WiMAX : Alvarion veut récupérer sa mise de Nortel

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Telecoms.com
Nortel HQ logo pro

Tzvika Friedman, CEO du fournisseur d'équipements WiMAX Alvarion, entend bien récupérer les investissements partagés avec Nortel Networks avant sa mise en faillite, et qu'il accuse ce dernier de vouloir faire passer par pertes et profits dans son plan de redressement.

Alvarion logoEn se plaçant sous le régime des faillites du Chapter 11, le géant canadien des télécoms Nortel Networks a mis en difficultés son partenaire du côté du WiMAX, l'israélien Alvarion, avec lequel il avait noué un accord de distribution de ses équipements et un partage des ressources en Recherche et Développement.

La mise sous tutelle du groupe canadien a rendu caduc le partenariat, obligeant Alvarion à s'organiser pour continuer d'assurer le support aux clients dont devait se charger Nortel. Plus fort encore, ce dernier a rapidement fait savoir qu'il abandonnait toute activité dans le domaine WiMAX, dans le cadre de la réorganisation qui doit le remettre sur pied.

Interrogé par Telecoms.com, Tzvika Friedman, CEO d' Alvarion, a moyennement apprécié de devoir inscrire pour 2,4 millions de dollars de ventes perdues en équipements WiMAX dans son dernier bilan financier, Nortel étant temporairement protégé contre ses créanciers.


Le régime des faillites aurait-il bon dos ?
Logo Nortel NetworksLe CEO estime que Nortel ne joue pas franc-jeu et se cache derrière les lois du régime des faillites pour ne pas payer son dû alors que la société a encaissé l'argent de la vente des équipements et a les moyens de payer. Tzvika Friedman entend d'ailleurs bien récupérer les sommes engagées.

D'autant plus qu'il y aurait également 10 millions de dollars mis en jeu dans le cadre du partenariat de R & D commune et 15 millions de dollars prévus pour l'année 2009, sommes inscrites au budget d' Alvarion et qui font maintenant défaut, obligeant la société à réduire les salaires de ses cadres de 10% pour compenser.

Sans parler des nouveaux marchés que devait ouvrir Nortel à Alvarion, mais que ce dernier pourra vraisembablement récupérer par d'autres partenariats. Le cri de colère du CEO d' Alvarion n'est pas étranger au fait que Nortel a vu sa période de tutelle étendue de 30 jours, lui donnant jusqu'au premier mai pour préparer son plan de redressement.

Cette série de mauvaises nouvelles intervient alors que l'avenir du WiMAX s'épaissit quelque peu face au soutien sans faille d'une grande partie de l'industrie mobile pour la norme concurrente LTE ( Long Term Evolution ), bientôt finalisée.

Alvarion a réalisé de bonnes ventes ces derniers trimestres mais les opportunités se raréfient et la fenêtre de commercialisation de deux ans avant que LTE n'arrive se réduit inexorablement. Le défaut de partenariat arrive donc à un moment où il faudrait au contraire donner de l'élan au Mobile WiMAX.

Complément d'information
  • WiMAX : Alvarion étend son savoir-faire...vers LTE
    Alvarion, l'un des principaux fournisseurs d'équipements WiMAX, annonce qu'il va étendre son offre en intégrant des équipements...TD-LTE. Cela ne signe pas pour autant la mort du WiMAX mais cela en dit long sur les espoirs de ...
  • Alvarion : la TV Mobile sur WiMAX
    Les expérimentations autour du Mobile WiMAX témoignent de l'intérêt de cette norme comme future alternative aux réseaux 3G.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]