Windows 10 : une édition spéciale pour la Chine

Le par  |  3 commentaire(s)
Windows-10-Chine

Après des initiatives pour favoriser l'adoption de Windows 10 par les utilisateurs chinois, Microsoft s'attaque aux agences et entreprises publiques de l'Empire du Milieu.

Pour le lancement de Windows 10, Microsoft a noué des partenariats avec Lenovo, Tencent et Qihu 360 afin de favoriser son adoption en Chine et auprès du grand public. Le fabricant d'ordinateurs, le leader des réseaux sociaux et du jeu en ligne ainsi que le spécialiste de la sécurité informatique offrent ainsi des services dédiés à la mise à jour vers Windows 10.

Microsoft-logoMicrosoft s'est ensuite rapproché du portail Baidu pour y proposer un canal de diffusion de Windows 10 baptisé Windows 10 Express. Baidu.com est devenu le moteur de recherche par défaut de Microsoft Edge, tandis que des applications universelles Windows 10 sont publiées par Baidu pour ses services de recherche, vidéo, cloud et de cartographie.

En Chine, des centaines de millions d'ordinateurs fonctionnent sous Windows. En septembre, Microsoft indiquait que Windows 10 y était installé sur plus de 10 millions d'appareils. L'opération d'implantation du système d'exploitation se poursuit au niveau des agences et entreprises d'État.

Avec China Electronics Technology Group, Microsoft annonce la création d'une société commune basée à Pékin. " Elle accordera des licences, déploiera, gérera et optimisera Windows 10 pour les agences gouvernementales chinoises et certaines entreprises détenues par l'État ", comme dans les secteurs de l'énergie, des télécommunications et des transports.

Pour de tels clients, la société commune fournira le support et les services d'une version de Windows 10 approuvée par le gouvernement chinois. La Chine aura ainsi une sorte de droit de regard et pourra notamment choisir d'ajouter ses propres produits dont un antivirus.

C'est un tournant dans la mesure où les autorités chinoises avaient lancé une enquête antitrust visant Windows, et alors que ce système d'exploitation ne semblait plus être le bienvenu. Windows 8 avait été frappé d'une interdiction sur les machines du gouvernement chinois pour des raisons de sécurité de la nation.

Après la fin de Windows XP, la Chine a également tenté de s'éloigner de Windows avec le développement d'une sorte de clone : NeoKylin. Manifestement, Microsoft tient vraiment à ne pas laisser le marché chinois à l'écart de Windows 10. Un marché auquel tient également beaucoup Apple pour son iPhone.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1871789
Pourquoi on fait pas la même chose en Europe (et pas seulement des versions N) ?
Il faudrait imposer un système qui impose la confidentialité des données perso.
Le #1871791
"...Microsoft tient vraiment à ne pas laisser le marché chinois à l'écart ...">>>Ben tien !!! 1,5 milliards de profils, ça se laisse pas passer...
Le #1871793
Y'aura pas grand chose à modifier !
L'espionnage est déjà là.
L'installation des obligatoires est déjà là.
La désinstallation des choses interdites est déjà là aussi...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]