Windows 10 : Microsoft tue le portage d'applications Android

Le par  |  4 commentaire(s)
Pont-releve-Android

Anciennement projet Astoria puis Windows Bridge pour Android, le portage d'applications Android sur la plateforme universelle de Windows 10 est enterré par Microsoft. Il reste trois autres technologies Bridge en cours, sans compter le rachat de Xamarin.

Le flou régnait concernant Windows Bridge pour Android qui avait pris la succession du projet Astoria de Microsoft. Ce projet de portage des applications Android sur Windows 10 semblait avoir été suspendu par la firme de Redmond. Aujourd'hui, les rumeurs remontant à fin 2015 sont confirmées.

Microsoft officialise la mort du projet Astoria. Cette fin est quasiment annoncée comme un sacrifice demandé par les développeurs eux-mêmes compte tenu de la confusion qui régnait du fait de l'existence de deux projets. En l'occurrence, Windows Bridge pour Android et son alter ego Windows Bridge pour iOS afin de permettre aux développeurs Apple de concevoir des applications Windows universelles pour Windows 10 en réutilisant leur code Objective-C déjà existant.

" Nous avons reçu beaucoup de commentaires selon lesquels avoir deux technologies de Bridge pour apporter du code de systèmes d'exploitation mobiles à Windows est inutile, et le choix entre les deux pouvait être source de confusion ", écrit Kevin Gallo.

Le responsable gestion de programme pour l'équipe Windows Developer Platform pour Windows 10 ajoute qu'il a été décidé de concentrer les efforts sur Windows Bridge pour iOS et d'en faire le seul pont pour " apporter du code mobile sur tous les appareils Windows 10, y compris les PC et la Xbox. "

Outre le fait qu'il pouvait avoir des redondances avec des applications communes entre Android et iOS, c'est aussi quelque part l'aveu que Microsoft attache davantage d'importance aux applications iOS pour Windows. À rapprocher au domaine de la productivité si cher à Microsoft ?


Le point sur les ponts

L'officialisation de l'arrêt de feu projet Astoria intervient au lendemain du rachat de Xamarin par Microsoft. Cette start-up américaine a été fondée par les créateurs de Mono - une implémentation libre de la plate-forme de développement Microsoft .NET - et propose aux développeurs d'utiliser une grande partie de leur code C# pour proposer des applications mobiles presque natives pour iOS et Android.

Avec Xamarin dans son giron, Microsoft commente que les développeurs pourront facilement partager du code commun pour les applications à travers les applications Windows, iOS et Android, tout en proposant des expériences natives pour chacune des plateformes.

Windows-Bridge

Du côté des technologies Bridge, outre Windows Bridge pour iOS, il reste également Windows Bridge pour les applications Web (HTML et JavaScript) dans le Windows Store et tirant parti des possibilités de la plateforme Windows (intégration de Cortana, vignettes dynamiques, achats in-app…), ainsi que Windows Bridge for Classic Windows. Anciennement projet Centennial, il vise à publier dans le Windows Store des applications classiques Win32 et .NET.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1882861
"en réutilisant leur code Objective-C déjà existant"
=>Et Swift dans tout ça ? Pas que j'y sois particulièrement attaché, mais vu que maintenant sous iOS on mélange volontier les 2, difficile d'imaginer un support uniquement pour Objective C...

Sinon drôle de choix étant donné que le dév iOS nécessite un Mac alors que le dev Android peut se faire sous Windows.
Le #1882962
bugmenot a écrit :

"en réutilisant leur code Objective-C déjà existant"
=>Et Swift dans tout ça ? Pas que j'y sois particulièrement attaché, mais vu que maintenant sous iOS on mélange volontier les 2, difficile d'imaginer un support uniquement pour Objective C...

Sinon drôle de choix étant donné que le dév iOS nécessite un Mac alors que le dev Android peut se faire sous Windows.


Si tu vas sur la page du truc, ils ont vraiment l'air de ne penser qu'à Objective-C.
https://dev.windows.com/en-us/bridges/ios

Peut-être qu'ils se disent que Swift est déjà suffisamment géré par des projets tiers ?
https://softwarerecs.stackexchange.com/questions/5638/apple-swift-compiler-for-windows
Le #1883001
Ils ont racheté Xamarin, le problème est réglé, non ?
Ms avait embarqué un sous système Android qui entrainait des grosses pertes de performances pour les apps en question. Autant arrêter le massacre dès maintenant je trouve.
Le #1883098
justme123 a écrit :

Ils ont racheté Xamarin, le problème est réglé, non ?
Ms avait embarqué un sous système Android qui entrainait des grosses pertes de performances pour les apps en question. Autant arrêter le massacre dès maintenant je trouve.


C'est pas les perfs qui sont le véritable motif de cet abandon, c'est le fait d'utiliser le système d'app d'un concurrent qui vous archi-domine totalement au niveau des parts de marché pour essayer de relever la tête au risque d'enterrer pour de bon son propre système d'app, en provoquant de facto une sorte de "standard universel" basé sur android. Le fait d'utiliser le système d'app d'Apple qui est un concurrent beaucoup moins menaçant en terme de part de marché mais avec un parc d'apps tout aussi nombreuses est une bonne façon de garder en vie leur projet de développer leur propre système d'app et ainsi d'éviter véritablement "de pisser dans leur pantalon pour tenter de se réchauffer"(dixit un ancien PDG de Nokia dans une situation finalement beaucoup moins adéquate).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]