Windows 10 : la dernière mise à jour cumulative casse PowerShell

Le par  |  32 commentaire(s)
bombe

Le passage à la build 14393.82 de Windows 10 a un impact négatif sur PowerShell dans le cadre de certains scénarios d'utilisation.

Diffusée depuis mardi soir, la deuxième mise à jour cumulative (KB3176934) pour l'Anniversary Update de Windows 10 n'a pas résolu le problème avec certaines webcams ou celui avec certaines configurations impliquant un SSD. Si elle corrige d'autres problèmes, elle en a aussi introduit un en rapport avec PowerShell.

Cette mise à jour était justement censée améliorer la fiabilité avec l'interface en ligne de commande. Or, en raison d'un fichier .MOF manquant, elle " casse " la fonctionnalité DSC dans PowerShell selon la terminologie employée par Microsoft.

En l'occurrence, il s'agit de Desired State Configuration qui permet aux administrateurs système de configurer et gérer des serveurs Windows, des processus et services, des groupes d'utilisateurs et comptes, déployer de nouveaux logiciels... Avec la build 14393.82 de Windows 10, les scripts PowerShell utilisant DSC se soldent par une erreur : Invalid Property.

Une autre fonctionnalité cassée dans PowerShell est celle dénommée " Implicit remoting " qui permet d'exécuter des commandes et scripts sur une session distante plutôt que locale. Pour le reste, PowerShell fonctionne et c'est justement depuis PowerShell que la mise à jour fautive pourra être désinstallée : wusa /uninstall /kb:3176934.

PowerShell-desinstallation-kb3176934

Cette désinstallation ne sera pertinente que pour des cas d'utilisation bien précis où PowerShell est nécessaire. Microsoft a prévu un correctif dans une mise à jour Windows le 30 août prochain.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1918727

Le #1918729
Faut soit qu'ils arrêtent les MàJ, soit qu'ils les testent en interne, pasque là, c'est du n'imp'... Si chaque MàJ, ils perdent une fonctionnalité...
Le #1918730


Quand je pense qu'ils veulent le porter sous Linux....si déjà ils arrivent à le porter sous W10....

En dehors de l'évasion fiscale massive, MS a aussi viré des milliers de devs européens au profit de devs indiens sous payés et peu qualifiés. https://youtu.be/gD7trwyPGKA?t=39s

Bon courage à tous.
Le #1918731
Faudrait qu'ils testent leur maj parce que là c'est plus possible, le nombre d’erreurs qu'ils ont commis...
Le #1918732
J'attends que Windows 10 soit plus stable pour que je l'installe sur mon pc.
Le #1918733
Je suis vraiment pas pressé de faire cette mise à jour anniversaire
Le #1918735
Barbak quand tu vires autant de devs compétents, faut pas rêver sur la qualité du système. http://www.slate.fr/story/90065/microsoft-vire-18000-salaries-pire-maniere

La collecte des données utilisateur n'a pas à souffrir de cette MAJ au moins ?
Le #1918743
mouarf76 a écrit :

Barbak quand tu vires autant de devs compétents, faut pas rêver sur la qualité du système. http://www.slate.fr/story/90065/microsoft-vire-18000-salaries-pire-maniere

La collecte des données utilisateur n'a pas à souffrir de cette MAJ au moins ?


Non, ils ont même renforcé leurs équipes
Le #1918747
Le #1918749
mouarf76 a écrit :

http://www.slate.fr/story/90065/microsoft-vire-18000-salaries-pire-maniere

http://www.numerama.com/magazine/33644-microsoft-licencie-encore-7-800-personnes.html

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/microsoft-redresse-de-16-4-millions-d-euros-par-le-fisc-francais_1647114.html

MS dépense moins en tests unitaires (merci les insiders).

MS se vautre dans ses MAJ (bonjour l'image professionnelle que ça renvoie). Tant que ça convient aux users....


Oui, je parlais des équipes chargées de la récolte des données

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]