Windows 10 : bashing autour des indiscrétions de la Technical Preview

Le par  |  15 commentaire(s)
Windows-Technical-Preview

Microsoft ne le cache pas et c'est une préversion technique qui doit permettre la remontée d'un maximum de retours. Néanmoins, la déclaration de confidentialité pour Windows Technical Preview suscite la polémique.

Après de longs moins de rumeurs, Microsoft a publié la semaine dernière Windows Technical Preview qui donne un avant-goût de ce que sera Windows 10 dont la sortie aura lieu mi-2015.

Windows-10-appareilsComme son nom l'indique, il s'agit d'une préversion technique - Microsoft parle aussi d'un aperçu très précoce - qui s'adresse à des professionnels et des utilisateurs avancés sur PC, et dont l'installation est à proscrire de l'ordinateur de tous les jours.

Elle constitue une première étape d'un développement voulu ouvert et collaboratif en associant les testeurs. Microsoft a d'ailleurs lié Windows Technical Preview à un programme Windows Insider pour permettre la remontée d'avis et un dialogue autour du développement et de la direction prise.

Windows Technical Preview s'accompagne d'une nouvelle manière de collecter des informations que le testeur doit accepter. Mais celle-ci a commencé à susciter la polémique outre-Atlantique avant de gagner l'Hexagone.

Espionnage, collecte de données privées ou bien keylogger. Dans un monde encore sous le choc des révélations d'Edward Snowden, Windows Technical Preview est parfois sévèrement pointé du doigt… jusqu'à oublier la nature et le but de cette préversion.

Il n'est pas question de backdoor dans la mesure où Microsoft expose clairement les capacités de collecte de données de Windows Technical Preview dans la politique de confidentialité qui est souvent acceptée sans être vraiment lue.

" Microsoft collecte des informations personnelles, des informations sur vos appareils, applications et réseaux, ainsi que des informations sur leur utilisation. Parmi les données que nous collectons, citons votre nom, votre adresse de messagerie, vos préférences et centres d'intérêt, l'historique de votre navigation, de vos recherches et de vos fichiers, les données de vos appels téléphoniques et SMS, les données de configuration des appareils et des capteurs, ainsi que l'utilisation des applications. "

Ce qui a le plus interpellé est la suite. On peut en effet lire que la reconnaissance vocale, l'ouverture d'un fichier ainsi que la saisie de texte - d'où des accusations de keylogger - sont autant de fonctionnalités qui peuvent faire l'objet d'une collecte de données.

À chaque fois, il s'agit cependant de participer à l'amélioration du produit comme pour le traitement de la parole, les performances d'ouverture d'un fichier, la saisie semi-automatique, la vérification orthographique. Même si cela peut avoir un côté dérangeant, on comprend que cela entre dans le cadre d'un préversion technique.

Et bien évidemment, la collecte très large de données n'est valable que du temps de Windows Technical Preview. Il n'en sera pas de même avec Windows 10, même s'il faudra être vigilent sur la politique de confidentialité qui lui sera associée.

Pour tenter d'étouffer la polémique, la firme de Redmond a par ailleurs tenu à rappeler que " toutes les données envoyées de Windows 10 Technical Preview vers Microsoft sont chiffrées lors du transfert et nous stockons les informations personnelles que vous fournissez sur des systèmes informatiques qui ont un accès limité et dans des lieux sous contrôle. "

Jugez-vous la polémique autour de Windows Technical Preview justifiée ? La politique de confidentialité de cette préversion technique est-elle un frein à son test ?

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1811897
Microsoft emploie 100 000 personnes sur la planète, il ne devrait pas avoir besoin de faire appel à l'extérieur pour tester ses produits.

Je n'ai jamais compris pourquoi certains acceptent de tester gratuitement un soft à vocation commerciale d'une grosse société déjà établie comme Microsoft. Personnellement je l'ai toujours refusé, par contre il m'est arrivé d'en tester à titre bénévole pour de nouveaux projets que je trouve innovants, pour des programmeurs indépendants à la vocation commerciale non affirmée, ou en étant dédommagé quand la société est suffisamment solide. Il m'est aussi arrivé d'être dédommagé pour tester en tant qu'utilisateur des sites Internet.


Le #1811900
PauletteParis a écrit :

Microsoft emploie 100 000 personnes sur la planète, il ne devrait pas avoir besoin de faire appel à l'extérieur pour tester ses produits.

Je n'ai jamais compris pourquoi certains acceptent de tester gratuitement un soft à vocation commerciale d'une grosse société déjà établie comme Microsoft. Personnellement je l'ai toujours refusé, par contre il m'est arrivé d'en tester à titre bénévole pour de nouveaux projets que je trouve innovants, pour des programmeurs indépendants à vocation la commerciale non affirmée, ou en étant dédommagé quand la société est suffisamment solide. Il m'est aussi arrivé d'être dédommagé pour tester en tant qu'utilisateur des sites Internet.


100 000 internals users, ca peut etre 1 million, le but de la Technical preview, c'est de filer le bébé aux entreprises, pas aux testeurs internes pour faire joujou avec la nouvelle version IE, mais vérifier la compatibilité des entreprises sur ce type de projet.

Je cherche pas à troll, mais MS comment à faire de bonnes choses, alors arretons de basher les compagnies sans raison.
Le #1811902
La maison m$ au naturel, ont bien essayé de le chasser mais il revient au triple galop....

..//Il n'est pas question de backdoor dans la mesure où Microsoft expose clairement les capacités de collecte de données de Windows Technical Preview dans la politique de confidentialité qui est souvent acceptée sans être vraiment lue.//...

sûr si t'acceptes ça c'est plus considéré comme keylogger,mais plutôt comme grosse faille chaise/H/clavier.

parce que les données de vos appels téléphonique vont faire quoi pour essayer d'améliorer le w x ?
Toujours aussi ripou les m$ malgré(et même sans) l'affaire edward ils insistent lourdement comptant effectivement sur la moutonnerie des utilisateurs formaté de longue date qui ne lisent pas la déclaration de confidentialité.

Ils ont beau déclarer : "

.. toutes les données envoyées de Windows 10 Technical Preview vers Microsoft sont chiffrées lors du transfert et nous stockons les informations personnelles que vous fournissez sur des systèmes informatiques qui ont un accès limité et dans des lieux sous contrôle. ".....

sous contrôle de qui ? nsa fbi ? et qui contrôle la véracité.

..//Et bien évidemment, la collecte très large de données n'est valable que du temps de Windows Technical Preview.//....

ben voyons c'est pour ça qu'ils stockent

Faites gaffes quand même car je soupçonne m$ d'intervertir les routines des boutons Yes/No..

IL est l'heure de remettre qui sa cagoule qui son bonnet ,et de se rendre incognito au boulot......
Le #1811905
doudawak a écrit :

PauletteParis a écrit :

Microsoft emploie 100 000 personnes sur la planète, il ne devrait pas avoir besoin de faire appel à l'extérieur pour tester ses produits.

Je n'ai jamais compris pourquoi certains acceptent de tester gratuitement un soft à vocation commerciale d'une grosse société déjà établie comme Microsoft. Personnellement je l'ai toujours refusé, par contre il m'est arrivé d'en tester à titre bénévole pour de nouveaux projets que je trouve innovants, pour des programmeurs indépendants à vocation la commerciale non affirmée, ou en étant dédommagé quand la société est suffisamment solide. Il m'est aussi arrivé d'être dédommagé pour tester en tant qu'utilisateur des sites Internet.


100 000 internals users, ca peut etre 1 million, le but de la Technical preview, c'est de filer le bébé aux entreprises, pas aux testeurs internes pour faire joujou avec la nouvelle version IE, mais vérifier la compatibilité des entreprises sur ce type de projet.

Je cherche pas à troll, mais MS comment à faire de bonnes choses, alors arretons de basher les compagnies sans raison.


Je pense que les gens qui se plaignent ne sont pas des entreprises qui montent des machine spécifiques pour tester le produit et qui peuvent effectivement y trouver un intérêt (bien que j'en doute qu'il soit réel).

Je n'ai pas bashé Microsoft, mon message est plus généraliste que cela.

(edit : et ce n'est pas moi qui t'ais mis un pouce rouge)
Le #1811907
Bref, on en revient toujours au même... c'est la mode de cracher sur tout ce qui bouge.. Microsoft, apple, google, météo france, etc...
Par contre, tout le monde sera content qu'un produit sorte exempt d'un maximum de bugs, rempli de nouvelles fonctionnalités, etc... Et vous croyez que pour en arriver là, ça va se faire sans avoir besoin d'avoir un maximum de remontées de la part des beta testeurs ?
Faut arrêter de pleurer pour un oui pour un non, vous voulez participer au beta test, faut accepter les contraintes, sinon, attendez la version commerciale.
Le #1811910
Araldwenn a écrit :

Bref, on en revient toujours au même... c'est la mode de cracher sur tout ce qui bouge.. Microsoft, apple, google, météo france, etc...
Par contre, tout le monde sera content qu'un produit sorte exempt d'un maximum de bugs, rempli de nouvelles fonctionnalités, etc... Et vous croyez que pour en arriver là, ça va se faire sans avoir besoin d'avoir un maximum de remontées de la part des beta testeurs ?
Faut arrêter de pleurer pour un oui pour un non, vous voulez participer au beta test, faut accepter les contraintes, sinon, attendez la version commerciale.


C'est une saine réaction à l'espionnage tous azimuts pratiqué depuis des années par ces sociétés et les UNSA intégralement à notre insu.

Aussi, je souhaite bonne chance à Edward Snowden pour le prix Nobel de la paix.

Le #1811924
Quelle saine réaction ? Y a des CGU, elles sont claires, et cela est fait dans le but d'améliorer la qualité du produit final...
Faudrait quoi ? une version beta pour laquelle aucune remontée ne doit être faite, afin de préserver la susceptibilité de certains au détriment de l'objet même d'une beta (voire alpha) ?
Le #1811926
"...programme Windows Insider pour permettre la remontée ...">>>Un kit mini-caméra rectale USB et un manuel sont fournis sur demande...

Perso, j'ai vu ce que je voulais voir... Pour la compatibilité, il suffit d'attendre le SP1, comme d'hab'...

Bref...
Le #1811931
Araldwenn a écrit :

Quelle saine réaction ? Y a des CGU, elles sont claires, et cela est fait dans le but d'améliorer la qualité du produit final...
Faudrait quoi ? une version beta pour laquelle aucune remontée ne doit être faite, afin de préserver la susceptibilité de certains au détriment de l'objet même d'une beta (voire alpha) ?


Il faut un juste équilibre.

J ai un peu de mal sur le fait que mon nom et mon adresse mail aide au debug d'un soft.


Je peu comprendre le principe de créer un profile mais pourquoi l associer a un nom ou a un mail si ce n'est pour un utilisation plus large que la simple amélioration d'un soft.

Le #1811938
Araldwenn a écrit :

Quelle saine réaction ? Y a des CGU, elles sont claires, et cela est fait dans le but d'améliorer la qualité du produit final...
Faudrait quoi ? une version beta pour laquelle aucune remontée ne doit être faite, afin de préserver la susceptibilité de certains au détriment de l'objet même d'une beta (voire alpha) ?


Les CGU son claires ? Il faut un cabinet de 100 avocats pendant 1 an pour en comprendre en partie les aboutissants d'un point de vue juridique. Et ça m'étonnerait beaucoup que ce soit toi qui en ai les capacités à le faire, surtout à la vue de ton incapacité à comprendre la nuance et la subtilité d'analyse d'un texte.

Tu sais que le monde n'est pas binaire ? Sur toutes les question, ce n'est pas simplement pour ou contre.

Encore un atubri pro UNSA avec un cerveau à deux neurones : Oui - Non

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]