Windows 7 va généraliser l'interface ruban d'Office 2007

Le par  |  16 commentaire(s)
logo_windows_seven_thumb

Un petit panel de privilégiés teste actuellement une Milestone 3 de Windows 7. De petites indiscrétions ont filtré.

logo_windows_seven_thumbAlors que l'on parle d'une première version bêta de Windows 7 disponible pour la mi-décembre,  et voire une sortie du prochain OS de Microsoft en 2009, un groupe restreint de testeurs a déjà eu droit à trois builds. Nous n'aurons pas la primeur de captures d'écran opérées depuis la Milestone 3 (étape importante 3), Microsoft veille au grain et l'interdit formellement, mais Marie-Jo Foley de ZDNet a pu jeter un coup d'oeil furtif sur cette M3 de Windows 7 annoncée comme stable, et fait part de quelques menues indiscrétions.

Ainsi, la dernière version 2.0 de PowerShell semble faire partie du lot Windows 7. Cette environnement shell plébiscité par les administrateurs réseau offre une interface en ligne de commande pour la gestion automatisée des serveurs notamment. La version 2.0 travaillant de concert avec .NET Framework, intègre également un éditeur graphique pour les scripts.

C'est également la confirmation d'une autre fonctionnalité pour Windows 7 avec HomeGroup qui avait déjà évoquée du temps jadis de Longhorn sous le nom de Castle. Il s'agit d'une fonctionnalité réseau permettant de connecter simplement des machines sans trop de considérations techniques. Le but est ainsi de simplifier au maximum l'expérience utilisateur dans ce domaine.

Windows 7 devrait aussi généraliser l'interface Ruban que les utilisateurs ont pu découvrir au lancement de la suite bureautique Office 2007. D'Office, Ruban passera à WordPad et Paint. Ces deux utilitaires presque institutionnels de Windows devraient par ailleurs être grandement améliorés, Paint se rapprochant par exemple de l'application gratuite Paint.NET.

A la M3 de Seven ne devrait pas succéder une M4 mais une preview  (une CTP), Community Technology Preview) avant la diffusion à plus grande échelle de la bêta 1. Avec le plein en termes de fonctionnalités ?
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #320091
J'ai beaucoup apprécié l'interface ruban dans office, plus convivial et intuitif. A voir ce que ca donne à grande échelle.
Le #320141
@Sheep "plus convivial et intuitif"

L'interface est une des choses les plus subjectif d'un logiciel.

C'est tout simplement avoir une certaine façon de penser et d'organiser, identique à celle des dévelopeurs.

En essayer de rester le plus objectif possible, je dirais que ça représente l'avantage de présenter pas mal d'options d'un seul coup et les gens "découvrent" des fonctionnalités présentes depuis des lustres, mais cachées dans 5 sous menus.

En inconvénient, c'est plus "imposant" et certains s'y perdent bien vite. C'est moins "classé" qu'un système de menu / sous menu.

Le #320171
"A la M3 de Vista ne devrait pas succéder une M4 mais une preview (une CTP), Community Technology Preview) avant la diffusion à plus grande échelle de la bêta 1. Avec le plein en termes de fonctionnalités ?"

Ce n'est pas plutot la M3 de seven ?
Le #320191
Chitzitoune :

Chez Microsoft (comme dans toutes les grosses boites de soft), les développeurs se contentent de reproduire ce que leur indique les ergonomes. Et c'est tant mieux.

Sinon, je suis d'accord, une interface, c'est subjectif. Cela dit, il y a des quand même des certitudes, et le fait que les menus d'office sont ultra bordéliques en est une.
Le #320241
@canardo:
+1
Le #320301
C'est la grande force de Microsoft de produire ce que tous les autres n'ont jamais su faire : des interfaces utilisateurs potables, simples, rationnelles, belle et facile.

Ils sont encore en train de prendre quelques années d'avance (supplémentaires) sur la préhistoire de l'OS (Linux) et la cohorte de néhandertaliens barbus qui l'accompagne .
Le #320331
@Canardo "Cela dit, il y a des quand même des certitudes, et le fait que les menus d'office sont ultra bordéliques en est une."

Bah non justement, c'est le principe de la subjectivité.....

Certains vont trouver les menus classiques très ordonnées (par catégories, puis sous catégories,...) alors que pour d'autres, ça va être un labyrinthes de sous menus avec des trésors cachés dans les profondeurs.

Et inversement, les menus "rubans", pour certains ça va etre un truc bien trop "imposant" et bordélique, pas trié pour 2 sous, tant dis que pour d'autre, ça permet d'avoir tout sous la main.

L'interface parfaite n'existe pas, c'est avant tout une façon de penser, une certaine logique d'utilisation et d'organisation, chose qui change d'un individu à un autre.

Personnellement, je dirais que pour le grand public ça l'énorme avantage de mettre sous les yeux des options qu'ils connaissaient même pas souvent.

Mais c'est loin d'être incontestablement "mieux" que les menus déroulants sur tous les plans.


Le #320361
J'ai pas tout compris par rapport au shell.. c'est quoi la ligne de commande ? le click droit dans l'environnement Windows ?
Parce que j'aimerais bien pouvoir customiser les clicks droit dans l'explorateur windows selon si l'on clique sur tel type de fichier ou a des endroits particuliers.. mais bon c'est carrément chaud d'editer la base de registre !
Le #320381
Chitzitoune :

L'interface parfaite n'existe pas, certes. Mais j'insiste : l'interface merdique, elle existe, elle. Je ne parle pas des menus déroulants dans leur ensemble, mais de ceux de Word par exemple, qui sont vraiment mal foutus (l'intitulé "Edition" par exemple, ne veut rien dire). Ou le menu démarrer de Windows, par exemple, devoir cliquer sur "Démarrer" pour arrêter son PC, c'est un abération ergonomique.
Le #320431
@Canardo:
Ce qui est merdique pour toi va être pratique pour un autre, et inversement.

Le menu démarrer pour quitter par exemple, c'est pas forcement une abération ergonomique (mais si ça fait toujours rire) suivant comment on percoit l'utiliastion d'un environnement de travail.

On peut très bien supposer que dans la logique des développeurs de l'époque, on allumait l'OS, et ensuite, on "démarrer" l'utilisation via ce bouton (qui permet d'avoir avoir accès à tout, les programmes bien sur, mais aussi l'arrêt de la machine).

Je doute que beaucoup de développeurs pensent en "foutons tout le bordel sur le bureau" contrairement aux utilisateurs

Un des problèmes fréquent en ergonomie, c'est que les spécialistes n'ont pas la même vision et habitudes que les utilisateurs finaux.

Les développeurs de programmes internes s'arrachent souvent les cheveux la dessus, car les utilisateurs et eux ne pensent pas du tout à utiliser le logiciel de la même façon



Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]