Windows 8 : à quoi ressembleront les tablettes ARM / x86

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Engadget
Windows 8 Metro

Comme il l'a fait pour les smartphones sous Windows Phone, le groupe Microsoft va imposer des prérequis hardware pour les futures tablettes sous processeur ARM ou Intel.

Windows 8 MetroLes premières tablettes exploitant le système Windows 8, qu'elles soient sous processeur ARM en provenance de plusieurs fondeurs ou sous x86 d'Intel, devraient être disponibles avant la fin de l'année. Comme pour Windows Phone sur smartphone, Microsoft impose un certain nombre de prérequis hardware pour garantir une expérience utilisateur commune aux différents produits du marché.

Dans un document, le groupe de Redmond met l'accent sur l'importance d'un design " convertible " qui permettra de relier la tablette à un dock/clavier la transformant en ordinateur d'appoint ou de la doter d'un clavier complet coulissant.

Microsoft impose la présence de cinq touches hardware sur les tablettes : on/off, blocage de rotation d'écran, touche Windows et deux touches pour le volume. L'appui simultané sur la touche Windows et le bouton on/off déclenchera une interaction spécifique, comparable à la combinaison CTRL ALT DEL des ordinateurs Windows.


Détails de l'ossature des tablettes Windows 8

Windows 8 tablette 01Concernant l'affichage des tablettes, il faudra une résolution minimum de 1366 x 768 pixels, avec support de Direct3D 10, tandis que la présence d'un module NFC devra être clairement indiquée et que l'intégration d'un modem cellulaire imposera la présence d'un module A-GPS.

Des capteurs ( accéléromètre, gyroscope... ) pourront être embarqués et si un APN est présent, il devra permettre l'enregistrement vidéo 720p. Si l'USB 2.0 fait toujours partie des fondamentaux ( en attendant l'arrivée de l'USB 3.0 dans les appareils mobiles ), les connectivités sans fil feront appel au WiFi mais aussi au Bluetooth 4.0, qui intègre la variante Low Energy pour communiquer avec des capteurs.

Enfin, comme vu précédemment, Microsoft veut faire appel à l'UEFI et non au BIOS pour gérer la séquence de démarrage, avec sa fonctionnalité Secure Boot que les utilisateurs de tablettes Windows 8 sous ARM ne devraient pas être en mesure de désactiver, empêchant l'installation commune d'un autre système d'exploitation sur l'appareil.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #890731
Microsoft, c'est vraiment le comique qui monte. Faire d'une tablette un morceau de PC, fallait y penser. C'est vrai que c'est pas nouveau mais généralisé et vérouillé ça devient autre chose. Reste à savoir quoi ?
Le #890781
Hormis certains outils spécifiques à Windows qui verront sans doute leur version portée sur CPU ARM, l'essentiel des utilisateurs risque de déchanter quand on leur annoncera que W8 ARM n'a de Windows que le nom et qu'aucune appli x86 ne tournera dessus.
Exit Photoshop, 3D Studio, Flash CS5 et surtout tous les jeux PC puisqu'ils ne seront pas compatibles avec cette technologie.

Si des studios font l'effort de porter leurs produits sur plateforme ARM/powerVR, ils le feront également pour Android ou iPad ce qui rendra la plateforme Windows beaucoup moins attractive (il ne lui restera que son interface).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]