Windows 8 : gestionnaire des tâches pour extra multicore

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Building Windows 8
Windows 8 Metro

Le gestionnaire des tâches de Windows 8 permet de mieux visualiser les performances des systèmes multicore, et ce jusqu'à 640 processeurs logiques.

Windows 8 MetroMicrosoft a déjà évoqué plusieurs améliorations apportées au gestionnaire des tâches de Windows 8. Nouveau passage en revue afin de dévoiler une fonctionnalité qui n'est pas visible dans la version préliminaire du système d'exploitation diffusée en septembre dernier.

Avec Windows 7, l'onglet Performance du gestionnaire des tâches permet d'afficher l'historique de l'utilisation du processeur sous la forme d'un graphique linéaire. Microsoft a jugé que ce n'était pas forcément très lisible, surtout avec des systèmes multicore.

Dans Windows 8, on passe ainsi à l'affichage plus parlant de chiffres ( pourcentages ) et d'un code couleur ( carte de chaleur ) à la teinte bleue plus ou moins prononcée en fonction de l'utilisation d'un processeur logique. Et des processeurs logiques, Windows 8 peut en gérer jusqu'à 640.

Windows-7-historique-usage-CPU-160-processeurs Windows-8-historique-usage-CPU-160-processeurs
Gestionnaire des tâches Windows 7 et Windows 8 pour 160 processeurs logiques

Au survol avec le pointeur de la souris d'une case bleutée, une infobulle indique la correspondance avec le processeur logique. Il est par ailleurs possible de spécifier plus facilement quel processeur logique peut exécuter un processus particulier.

Windows-8-historique-usage-CPU-infobulle Windows-8-CPU-affecter-processus

Évidemment, le commun des utilisateurs grand public restera de glace à cette gestion extra multicore qui vise les serveurs et les centres de données.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #852821
Intéressant, mais pourquoi mettre une limite à 640 core? Ne serait-il pas envisageable de mettre une échelle ouverte, et là seule les limitations d'adressage ferait office de limite.

N'oublions pas qu'il y a encore dix la perspective d'avoir des Disque dur de 2To paraissait inatteignable. Aujourd'hui les Bios ne peuvent pas dépasser cette limite et les disques dur de 3To ne peuvent être exploité que sur 2To.

D'ici dix ans le multicoring aura certainement dépassé les 640 cores (du moins pour les serveurs) alors est-ce bien judicieux de codé des OS avec de tel restrictions?
Le #852921
oui gandalf79,car d ici de nouveaux os auront vu le jour,et donc obligation d evoluer <img src="/img/emo/smile.gif" alt="" />
Le #853451
@gandalf79
Je suis d'accord concernant la limite de 640, peut être que tu pourras trouver la réponse concernant les limites des adresses au niveau de la gestion des processeurs par l'OS, par exemple avec les flottants ... Je n'en sais pas plus.

Par contre concernant les disques durs de 3 To, n'exagérons pas, seuls les vieux BIOS ne prennent pas en charge les disques de plus de 2.2 To, tous les BIOS récents les gèrent. Il suffit d'avoir une version x64 de Windows ou n'importe quelle distribution Linux et de créer une GPT au lieu d'un MBR comme table de partition.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]