Windows 8 : Microsoft dément on ne sait pas trop quoi

Le par  |  3 commentaire(s)
win8-screen-connect

Microsoft oppose une forme de démenti suite aux dernières révélations d'Intel au sujet de Windows 8. Le flou persiste néanmoins.

win8-screen-connectCe n'est pas une véritable surprise et nous avions anticipé le courroux, ou du moins la contrariété, de Microsoft suite aux révélations toutefois un peu sibyllines de Renee James sur Windows 8. La firme de Redmond ne risque cependant pas ce coup-ci de licencier la vice-présidente en charge de l'Intel Software & Services Group, comme le suggère une rumeur pour des employés Microsoft à l'origine de fuites sur Windows 8.

Mardi, Renee James a laissé échapper que le prochain système d'exploitation de Microsoft sera décliné en quatre versions pour les architectures ARM. Elles pourront faire tourner de nouvelles applications ou des applications dans le cloud, mais aucune d'elles ne sera en mesure de faire fonctionner les applications Windows actuelles compilées pour les architectures x86 et x86_64.

L'occasion pour la responsable Intel de souligner l'avantage de l'architecture x86 qui assurera pour sa part une telle compatibilité, et ce alors qu'Intel ambitionne de porter son architecture sur les tablettes. Elle a évoqué une version traditionnelle de Windows 8 pour l'architecture x86 qui disposera d'un mode Windows 7.

Si Microsoft a déjà officialisé le support de l'architecture ARM pour Windows 8, Renee James semble en avoir trop dit. Le géant du logiciel a ainsi opposé une forme de démenti dans un communiqué relayé par Business Insider.

" Depuis les premières démonstrations de Windows sur SoC ( ndlr : System on Chip ), nous avons été clairs à propos de nos objectifs et avons mis l'accent sur le fait que nous sommes en phase de démonstration technologique. Nous n'avons pas d'autres détails ou informations pour le moment. "

Un communiqué qui ne précise pas vraiment quelles informations d'Intel son ici considérées comme " inexactes dans les faits " et " malheureusement trompeuses ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #782371
"Faire tourner [...] des applications dans le cloud" ?
Sérieusement ?

Sinon, rien ne les empêchera d'utiliser un émulateur, comme l'avait fait Apple pour leur passage de PPC vers x86.
Ou pas.
Le #782581
quoi?
il faudra recoder les applications?
j'ai pas compris...
"aucune d'elles ne sera en mesure de faire fonctionner les applications Windows actuelles compilées pour les architectures x86 et x86_64."
Le #782881
Tiens, ça me rappel une citation d'un grand philosophe moderne :
oldjohn
19/05/2011 à 18h55

"Compilez, recompilez qui disait..."

(source : http://www.generation-nt.com/commenter/noyau-linux-actualite-1206531.html#com)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]