Windows Mobile : la stratégie n'était pas au point

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Bloomberg
Windows Phone 7 Series 02

Steve Ballmer a confirmé que Windows Mobile n'avait pas été à la hauteur des attentes ces derniers trimestres face à Apple et Google. D'où sa décision de prendre les choses en mains directement.

Windows Phone 7 Series 02" Nous avons manqué un cycle complet ", a indiqué Steve Ballmer, patron de Microsoft, lors d'une conférence donnée en Californie, s'exprimant sur la stratégie autour de son système d'exploitation Windows Mobile.

Il a reconnu que son OS mobile avait perdu du terrain face à la concurrence, Apple ayant fait du " bon boulot " pendant ce temps tandis que Google, via Android, est devenu un sérieux compétiteur. Même chose pour Research in Motion, avec ses terminaux Blackberry, qui est parvenu à se hisser dans le Top 5 mondial des fabricants de téléphones portables avec ses seuls smartphones.

Les espoirs se portent donc maintenant sur Windows Phone 7 qui doit apporter la fameuse rupture nécessaire pour se relancer après des mois de stagnation et avoir été dépassé par Android en termes de parts de marché.


Windows Phone 7, la dernière chance ?

Steve Ballmer a d'ailleurs de s'occuper personnellement de la supervision de la plate-forme mobile, conduisant au départ de Robbie Bach, après 22 ans d'activité au sein de Microsoft. Malgré le soutien de l'industrie, avec plusieurs terminaux dès à présent en préparation, le groupe de Redmond aura toutefois fort à faire pour redorer son blason du côté des plates-formes mobiles tant les choses ont évolué rapidement.

Et la rupture avant l'ancien Windows Mobile est telle qu'il faut quasiment repartir de zéro, notamment au niveau des applications, rompant avec le catalogue d'applications pourtant respectable de sa plate-forme, quand les concurrents sont en mesure d'aligner de plus de 50 000 à 200 000 applications.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #651791
Mon dieu, Microsoft qui reconnaît une erreur, ou plutôt qui ne peux plus faire mentir des chiffres catastrophique devrais je dire, connaissant la mentalité maison : " On est les meilleurs, on est parfait, et quand ça va pas, c'est la faute à l'utilisateur en somme".


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]