Windows XP n'est pas mort : Microsoft double le prix du support

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Computerworld
windows xp

Un an après l'arrêt complet de son support pour le commun des utilisateurs, Microsoft va doubler le prix du support personnalisé de Windows XP monnayé auprès de certains.

Le 8 avril 2014 a été le jour de l'arrêt du support de Windows XP par Microsoft. La firme de Redmond ne délivre ainsi plus aucune mise à jour - dont de sécurité - pour ce système d'exploitation.

Windows-XP-fin-supportUne exception a eu lieu le 2 mai 2014 afin de proposer en urgence (hors cycle) une mise à jour critique de sécurité pour Internet Explorer. Compte-tenu de la proximité entre la découverte d'une 0-day exploitée dans des attaques et l'arrêt du support de Windows XP quelques jours auparavant, Microsoft avait jugé pertinent de faire profiter cet OS populaire de la correction.

Il y a cependant une autre exception qui ne concerne pas le commun des utilisateurs mais les entreprises et administrations pour lesquelles Microsoft peut proposer des patchs pour Windows XP qui ne sont pas divulgués publiquement. Il s'agit d'un support  personnalisé contre paiement.

Le but est de permettre aux entreprises d'achever leurs migrations depuis Windows XP en toute sérénité. De tels accords de support personnalisé sont renouvelés sur une base annuelle mais Microsoft les limite à trois ans après l'arrêt du support étendu (expérimenté par tous). Par ailleurs, à partir de la deuxième année, le prix demandé est doublé.

L'année dernière, Microsoft a facturé ce support personnalisé 200 $ par poste et avec un plafond à 250 000 $. Une générosité de la part de la firme de Redmond dans la mesure où ce plafond devait auparavant être fixé à 5 millions de dollars.

Windows_XP_SP3Selon les informations de Computerworld obtenues auprès d'un expert bavard mais sous couvert d'anonymat, Microsoft va bel et bien doubler le prix à l'occasion de l'anniversaire de la fin de support de Windows XP en avril prochain. Le support personnalisé sera ainsi porté à 400 $ par poste. Mystère par contre concernant le plafond.

D'après les chiffres de Net Applications, la part d'utilisation de Windows XP dans le monde est actuellement légèrement inférieure à 19 %. Pas mal pour un système d'exploitation sorti en 2001. Microsoft estime que 1,5 milliard de personnes dans le monde utilisent Windows tous les jours. On peut donc considérer que de l'ordre de 285 millions de machines fonctionnent toujours avec Windows XP.

Rappelons par ailleurs une autre échéance pour les entreprises. Le 14 juillet 2015, c'est le support de Windows Server 2003 qui prend fin.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1833161
Essayez donc de remettre un xp sur une machine actuelle : bonne chance ! En parallèle, vous trouverez sans problème une distribution GNU/Linux adéquate.

Mais le vrai problème de base pour notre cher ami microsoft, c'est que vista est encore aujourd'hui une catastrophe de lenteur, seven n'a rien apporté de plus qu'un xp bien configuré, quand au 8, c'est carrément un délire marketing dont aucun administrateur ne veut dans son S.I. ! On se demande bien pourquoi... Ajouter à cela des mises à jour qui sont de moins en moins maîtrisées, et ça commence quand même à faire beaucoup d'indicateurs de doute dans l'éditeur.

Pour ma part, je reste convaincu que 50% des postes clients ne posent plus aucun problème particulier à une migration vers GNU/Linux aujourd'hui, bien au contraire : les boîtes ont tout à y gagner ! Ensuite, c'est toujours un choix.
Le #1833164
Hansi a écrit :

Essayez donc de remettre un xp sur une machine actuelle : bonne chance ! En parallèle, vous trouverez sans problème une distribution GNU/Linux adéquate.

Mais le vrai problème de base pour notre cher ami microsoft, c'est que vista est encore aujourd'hui une catastrophe de lenteur, seven n'a rien apporté de plus qu'un xp bien configuré, quand au 8, c'est carrément un délire marketing dont aucun administrateur ne veut dans son S.I. ! On se demande bien pourquoi... Ajouter à cela des mises à jour qui sont de moins en moins maîtrisées, et ça commence quand même à faire beaucoup d'indicateurs de doute dans l'éditeur.

Pour ma part, je reste convaincu que 50% des postes clients ne posent plus aucun problème particulier à une migration vers GNU/Linux aujourd'hui, bien au contraire : les boîtes ont tout à y gagner ! Ensuite, c'est toujours un choix.


N'importe quoi, la boite qui veut payer 400$ par poste et par an, n'a pas d'autre choix que Windows.
Le #1833165
Que les industries payent des dev pour faire des applications hors windows
Microsoft finira par perdre leur ego et commencer a écouter ce que veulent les entreprises ... ou pas
Le #1833178
Ce qui est sûr c'est XP en encore bien présent chez BEAUCOUP de particulier.
Leurs limitations débile sur les licences n'y est pas pour rien au passage.

Si Microsoft faisait une licence en téléchargement au prix d'une OEM SANS ces exigences moisie sur le matériel il n'y aurais plus beaucoup d'XP. Mais non ils préfères limiter comme des mulets.
A l'heure des lois sur l'obsolescence programmé les éditeurs de logiciels eux par contre ont toujours le droits de vendre tranquillement des softs restrictif au possible et avec une durée de vie PLUS que limité sans jamais les déboguer réellement. Bref de la fumisterie industrielle et légale.
Le #1833200
Asgardcfr a écrit :

Que les industries payent des dev pour faire des applications hors windows
Microsoft finira par perdre leur ego et commencer a écouter ce que veulent les entreprises ... ou pas


De nombreux soft fonctionnant uniquement sous dos/98/xp et permettant le contrôle de machines industrielles ont été édités par des boîtes aujourd'hui disparues avec les codes sources.... sachant le prix de ce genre de matos, les boîtes gardent leurs postes de contrôles en xp, sauvegarde en 3 ou 4 exemplaires et pissent à la raie de M$ et des "je sais tout sur les pinguins"

Le #1833210
KAISER59 a écrit :

Asgardcfr a écrit :

Que les industries payent des dev pour faire des applications hors windows
Microsoft finira par perdre leur ego et commencer a écouter ce que veulent les entreprises ... ou pas


De nombreux soft fonctionnant uniquement sous dos/98/xp et permettant le contrôle de machines industrielles ont été édités par des boîtes aujourd'hui disparues avec les codes sources.... sachant le prix de ce genre de matos, les boîtes gardent leurs postes de contrôles en xp, sauvegarde en 3 ou 4 exemplaires et pissent à la raie de M$ et des "je sais tout sur les pinguins"


d ou l avantage du code ferme hein...
Le #1833211
penseurodin a écrit :

Hansi a écrit :

Essayez donc de remettre un xp sur une machine actuelle : bonne chance ! En parallèle, vous trouverez sans problème une distribution GNU/Linux adéquate.

Mais le vrai problème de base pour notre cher ami microsoft, c'est que vista est encore aujourd'hui une catastrophe de lenteur, seven n'a rien apporté de plus qu'un xp bien configuré, quand au 8, c'est carrément un délire marketing dont aucun administrateur ne veut dans son S.I. ! On se demande bien pourquoi... Ajouter à cela des mises à jour qui sont de moins en moins maîtrisées, et ça commence quand même à faire beaucoup d'indicateurs de doute dans l'éditeur.

Pour ma part, je reste convaincu que 50% des postes clients ne posent plus aucun problème particulier à une migration vers GNU/Linux aujourd'hui, bien au contraire : les boîtes ont tout à y gagner ! Ensuite, c'est toujours un choix.


N'importe quoi, la boite qui veut payer 400$ par poste et par an, n'a pas d'autre choix que Windows.


ah redhat facture gros aussi hein ... http://www.acipia.fr/redhat/rhel-clients
Le #1833224
m$ est pour l'euthanasie et double ses doses afin d'accélérer le décés de mr xp.....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]