Xavier Niel attend de pied ferme la quatrième licence 3G

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Le Monde
Xavier Niel lors de son procès

Interrogé par le journal Le Monde, Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad, réaffirme son intérêt pour la quatrième licence 3G française alors que d'autres candidats potentiels commencent à émerger.

Xavier Niel lors de son procèsAlors que l'appel d'offres pour la quatrième licence 3G n'a toujours pas démarré, le gouvernement ayant commandé une étude pour valider le coût de 206 millions d'euros pour la portion de 5 MHz du spectre ouverte à un nouvel entrant, Xavier Niel, patron du groupe Iliad, met de nouveau les pieds dans le plat en accusant ouvertement les trois opérateurs mobiles historiques de continuer de s'entendre pour étouffer toute possibilité de marché concurrentiel.

Interrogé par le journal Le Monde, il fustige la politique de prix mise en place par les trois opérateurs concernant l' iPhone, en constatant que les prix sont les mêmes et que les forfaits dits " illimités " n'en ont que le nom.


Free, la révolution...déjà en paroles

Xavier Niel se dit prêt à tenter de renouveler son succès sur le marché de l'Internet fixe vers le domaine de la téléphonie mobile en cassant les habitudes de ses concurrents. Comme cela a déjà été exprimé plusieurs fois, il souhaite proposer des formules de consommation illimitée à des prix plus abordables.

Pour y parvenir, il note d'abord que la création d'un réseau mobile coûte beaucoup moins cher que celle d'un réseau fixe mais que pourtant le coût de la minute de communication mobile  facturé par les opérateurs est significativement plus élevé que la minute de communication fixe.

" Honnêtement, on pourrait diviser par dix le prix du mobile et être encore deux fois plus cher que sur le fixe actuellement. Vous voyez l'espace économique que cela nous laisse...", indique-t-il.

D'autre part, si l'arrivée possible de Virgin Mobile en tant que candidat ne l'inquiète pas outre mesure, il déplore les manoeuvres de couloir des opérateurs mobiles, qui préfèrent le lobbying à une refonte de leurs offres commerciales.

Enfin, il reste persuadé de pouvoir mener de front le déploiement d'un réseau de fibre optique et d'un réseau mobile, comme l'avait déjà exprimé Maxime Lombardini, directeur général de Free, au mois de mars 2009.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #451841
Allez Xavier, continue de te battre pour nous autres, dindons de la farce obligés de payer des forfaits de malade !

Heureusement qu'il y a encore en France des mecs comme toi qui savent faire du business en pensant aussi au porte-monnaie des clients !
Le #451861
Y'a qu'avec free qu'on peut espérer avoir la téloche, le net et les appel pour pas trop cher, hors, avec orange et ses copains on arrive vite à 500euros par mois si on ose utiliser le net....

On comprend pourquoi free n'a toujours pas sa licence.
Le #451911
Domage c'est pas dans la poche avec le président mini moi très fortement lié à ses potes de chez Bouygues qui ont encore envie de nous pomper des tunes!!

Moi je vote pour xavier!! XD d'après ce qu'il dit ça me ferait un forfait à 3€ XD
Le #452071
Xav', nous on t'adore !!

Quand je pense que le ptit comique à la tête de l'Etat a déjà réussi à retarder de 2 ans l'attribution de la licence 3G, ça me fait mal...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]