Des réseaux de neurones profonds choisissent les miniatures YouTube

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Google Research Blog
reseau-neurones

Le Deep Learning s'immisce aussi dans le choix des miniatures de YouTube afin d'obtenir le meilleur rendu possible.

La miniature d'une vidéo donne un aperçu de celle-ci aux internautes et c'est finalement la première chose qu'ils voient d'où l'importance dans son choix. Sur YouTube, un contributeur a la possibilité d'opter pour une miniature personnalisée. Sinon, il peut choisir parmi trois miniatures générées automatiquement après la mise en ligne d'une vidéo.

Grâce à des réseaux de neurones profonds, un algorithme va désormais sélectionner les meilleures miniatures de manière plus optimale. Une amélioration automatique qui a récemment été lancée et dont les fruits devraient commencer à être cueillis sur la plateforme de vidéos en ligne de Google.

Les réseaux de neurones artificiels s'inspirent du fonctionnement des neurones biologiques et permettent de l'apprentissage profond (deep learning) où des ordinateurs identifient et classent des modèles de données. Les réseaux de neurones profonds sont des réseaux multicouches avec des couches cachées. Ces derniers sont déjà utilisés par Google (et d'autres) pour la classification d'images et de vidéos, ou plus récemment afin de rendre la recherche vocale plus rapide et plus précise.

Pour les miniatures YouTube, le nouveau système travaille avec une image par seconde de la vidéo mise en ligne et attribue un score de qualité. Les images les mieux notées sont sélectionnées puis améliorées pour générer des miniatures de diverses tailles. C'est pour le modèle dit de qualité que les réseaux de neurones profonds sont exploités.

YouTube-Thumbnail-Deep-Neural-Network-1

Il y a d'abord eu une phase d'entraînement où des miniatures de haute qualité ont nourri le système. Cette qualité répond à divers critères mais le rôle des contributeurs avec leurs miniatures personnalisées a été crucial pour le large panel présenté au réseau neuronal. Ils prennent en effet soin de bien choisir leurs miniatures (encadrement, mise au point, centrage sur un sujet précis…).

Le système a reçu des exemples positifs de vidéos populaires et d'autres négatifs (miniatures de faible qualité) pour au final apprendre à trouver les miniatures de haute qualité dans une vidéo.

YouTube-Thumbnail-Deep-Neural-Network-2

Miniatures de basse qualité (en haut) et de haute qualité (en bas)

Dans le cadre d'une évaluation humaine, il s'avère que les miniatures de vidéos générées par le nouvel algorithme sont préférées dans plus de 65 % des cas lors d'une confrontation directe avec celles de l'ancien modèle.

YouTube-Thumbnail-Deep-Neural-Network-3

L'ancien algorithme (en haut) et le nouveau (en bas) pour la génération des miniatures

Dorénavant, avec une vidéo mise en ligne sur YouTube, il faut donc s'attendre à la proposition de miniatures améliorées. Sinon... ce sera la faute d'une intelligence artificielle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1862711
Ah c'est cool ça
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]