ZTE revendique 7% des brevets essentiels LTE

Le par  |  0 commentaire(s)
ZTE logo pro

L'équipementier et fabricant de terminaux mobiles chinois ZTE affirme détenir 235 brevets fondamentaux concernant la technologie LTE, soit 7% de l'ensemble.

zte-logoLa Chine est arrivée tardivement sur la 3G, avec un déploiement qui n'a débuté qu'en 2009 mais elle pourrait se rattraper sur LTE ( Long Term Evolution ). Le plus gros opérateur du pays, China Mobile, ne cache pas son intention de lancer un réseau mobile à très haut débit dans les plus brefs délais, alors que les marchés occidentaux commencent à s'équiper.

Et sur la technologie LTE en soi, les sociétés télécom chinoises ne sont pas en retard. L'équipementier ZTE vient d'annoncer qu'il détenait 235 brevets fondamentaux relatifs à cette technologie, montrant les efforts réalisés par le groupe en matière de recherche & développement, qu'il compte bien par la suite récupérer sous forme de licences.

ZTE affirme ainsi posséder 7% des brevets LTE fondamentaux, fruit de 6 800 propositions faites au 3GPP ( Third Group Partnership Project, qui contribue à l'élaboration technique des standards ), dont 3 900 dans le cadre de l'initiative LTE / SAE ( groupement industriel créé en 2007 qui a permis de mettre en place tests techniques et essais sur le terrain, accélérant grandement la maturation de la technologie mobile ), ce qui a permis de déboucher sur 2 900 brevets portant sur différents aspects de LTE.

ZTE LTE
Liste des détenteurs de brevets LTE fondamentaux

Les équipementiers chinois en bonne place sur LTE
LTE logo proL'équipementier chinois ambitionne de faire passer cette part de brevets fondamentaux de 7% à 10% d'ici 2012, avec des objectifs d'optimisation de la technologie et la préparation de la génération suivante ( LTE-Advanced, qui commence à prendre le nom de 4G+ ).

En tête des détenteurs de brevets fondamentaux LTE, on trouve le fondeur fabless américain Qualcomm et le gestionnaire de brevets InterDigital Patent Holdings ( détenant tous deux 13% des brevets ), suivis de InterDigital Technology ( 11% ).

Les équipementiers chinois ZTE et Huawei détiennent à eux deux 15% des brevets LTE, constituant une ressource non négligeable. A noter toutefois que ZTE revendique une politique de licence de type FRAND ( Fair, Reasonable and Non-Discriminatory ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]