4G LTE : 36 failles de plus découvertes

Le par  |  2 commentaire(s)
Broadcom 4G logo

Des chercheurs sud-coréens ont annoncé avoir découvert 36 failles de sécurité dans les réseaux 4G LTE.

Les réseaux 4G ne sont finalement pas aussi sécurisés que ce que l'on pouvait penser jusqu'ici. Une équipe de chercheurs sud-coréenne a ainsi annoncé avoir découvert pas moins de 36 failles de sécurité dans le protocole de communication.

4G LTE logo

OnePlus 6T 

559€ sur Amazon* * Prix initial : 559€.

Les experts en sécurité ont mis en oeuvre la technique de fuzzing avec un outil baptisé LTEFuzz afin d'envoyer une très grande quantité de données aléatoires à travers deux réseaux 4G. Le but de la manoeuvre est d'étudier le comportement de ces données en sortie et de repérer des erreurs qui sont souvent signe d'une faille à exploiter.

Au sein des failles repérées, on peut noter le blocage des appels entrants d'un terminal, la possibilité d'envoyer des SMS frauduleux, des options permettant de déconnecter purement et simplement des abonnés du réseau, d'organiser des écoutes téléphoniques ou encore de perturber les stations de base.

Les 36 failles ont été détaillées et communiquées aux entreprises du 3GPP qui ont organisé des correctifs, mais certaines failles restent actuellement exploitables.

Complément d'information
  • 36 441 sites 4G en service au 1er juin
    Près de 41 000 sites 4G autorisés et 36 411 en service (France métropolitaine et outre-mer). L'Agence nationale des fréquences publie son observatoire du déploiement des réseaux mobiles au 1er juin.
  • Plus de 36 000 sites 4G mis en service
    D'après le dernier observatoire du déploiement des réseaux mobiles publié par l'Agence nationale des fréquences, plus de 36 000 sites 4G sont en service en France au 1er mai.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2057073
Des failles, il en existe de partout

Qu'on les connaissent maintenant ou dans des années.
Le #2057145
FRANCKYIV a écrit :

Des failles, il en existe de partout

Qu'on les connaissent maintenant ou dans des années.


en effet une new's parmi d'autres qui vont succéder a celle-ci, on aura la même pour la 5G, 6G... et autre choses qui dispose d'un code et d'une exploitation, axé plutôt grand publique. Rien de bien étonnant en sommes.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme