5G : Orange et Bouygues Telecom autorisés à lancer leurs tests

Le par  |  1 commentaire(s)
5G logo

Le régulateur des télécommunications, l'ARCEP, vient de donner son feu vert à Orange et Bouygues Télécom dans leurs démarches de tests préliminaires sur la technologie 5G.

L'ARCEP a récemment attribué des fréquences dans la bande des 3,6 - 3,8 GHz aux opérateurs Orange et Bouygues Télécom, leur permettant ainsi de mener leurs premiers tests en matière de réseau mobile de 5e génération (5G).

Les tests seront menés dans 9 grandes villes françaises : Bordeaux, Douai, Grenoble, Le Havre, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes et Saint-Etienne.

5G logo

L'Autorité a indiqué "En vue de permettre à l’ensemble des acteurs de la chaine de valeur 5G de s’approprier les cas d’usages et les enjeux de cette nouvelle génération, l’Arcep ouvre aujourd’hui, en vue de contribuer à la mise en place d’une stratégie nationale pour la 5G, son guichet « pilotes 5G » : 5G@arcep.fr Les objectifs de ce guichet sont multiples".

Rappelons que la 5G offre quelques promesses alléchantes : des débits montants et ascendants supérieurs à 10 gigabits par seconde, une latence sous la barre du milliseconde et la possibilité de gérer des parcs d'utilisateurs plus importants qu'en 4G, permettant de répondre ainsi à l'explosion du marché des objets connectés.

Orange-logo

Ces tests permettront d'aller au-delà des simples expériences dédiées aux opérateurs, ils devront également mettre en forme la 5G pour le réseau français : "La mise en place de pilotes 5G doit permettre d’appréhender les modalités de cohabitation entre acteurs et de tester les modèles d’affaires : l’ensemble de la chaîne de valeur 5G doit ainsi pouvoir s’approprier en conditions réelles l’ensemble des enjeux de ces futurs réseaux, au-delà du simple cadre de validation technique des équipements de réseau"

L'ARCEP a indiqué par ailleurs que "Les opérateurs, mais aussi tous les « verticaux » (acteurs industriels, d’infrastructures à connecter, etc.) devront pouvoir être parties prenantes de ces pilotes. Aussi, le guichet « pilotes 5G » de l’Arcep est ouvert à tout acteur intéressé par la 5G et souhaitant réaliser de premiers déploiements" évoquant l'attribution de fréquences provisoires dans les deux bandes 3400 et 3800 MHz.

Bouygues-Telecom-logo

Bouygues Télécom et Orange disposent désormais de fréquences pour lancer leurs premiers tests. Bouygues Télécom devrait lancer ses tests en mai à Bordeaux et Lyon tandis qu'Orange testera la 5G à compter de juin à Lille et Douai.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2002595
Les 2 opérateur avaient déjà commencé leurs tests respectifs avec le même fournisseur externe d’aillEurs. BT y a réussi des debit2 fois plus importants
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme