5G : le chinois Unisoc aura son SoC intégré gravé en 7 nm en 2020

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Digitimes
Hisense 5G 02

A côté des offres des premiers grands acteurs, le chinois Unisoc proposera lui aussi un SoC avec 5G intégrée et gravé en 7 nm en 2020.

Si Qualcomm, Huawei, Samsung ou encore MediaTek ont été les premiers à se lancer dans les modems 5G qui seront bientôt intégrés dans les SoC pour smartphones, d'autres acteurs s'apprêtent à entrer en scène.

Le groupe chinois Unisoc (anciennement Spreadtrum) a annoncé un premier modem 5G Ivy 510 gravé en 12 nm en début d'année et serait prêt à proposer un modem 5G gravé en 7 nm et une plate-forme intégrée 5G l'an prochain, selon Digitimes.

Hisense 5G 03

Unisoc a récupéré des ingénieurs de HiSilicon, l'entreprise à l'origine des SoC Kirin utilisés par Huawei, et son CEO est un ancien cadre de HiSilicon et Huawei, lui permettant de progresser rapidement.

Les modems 5G d'Unisoc devraient surtout intéresser les fabricants chinois en quête de solutions à coût réduit et/ou comme alternative aux solutions venues d'Occident. La marque Hisense montrait au MWC 2019 un prototype de smartphone 5G avec modem Unisoc.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075701
.
Donc un SoC Kirin intégrant le modem 5G gravé en 7 nm d'Unisoc le chinois pour concurrencer le taïwanais MediaTek avec son Helio M70 (cœurs ARM Cortex-A77 et un GPU ARM Mali-G77) un Soc intégrant un modem 5G et destiné à des appareils bon marchés avec un lancement de smartphones début 2020.
.
Jolie compétition !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme