Activision - Blizzard vend l'exclusivité des droits de diffusion de ses compétitions à YouTube Gaming

Le par  |  1 commentaire(s)
Activision Blizzard

La guerre est résolument déclarée entre les différentes plateformes de streaming orientées vers le jeu vidéo : YouTube Gaming vient d'annoncer avoir récupéré les droits de diffusion de l'intégralité des compétitions organisées sur les titres des éditeurs Activision et Blizzard.

C'est un coup de tonnerre sur le marché des plateformes de streaming et du jeu vidéo : YouTube Gaming a annoncé avoir récupéré les droits de diffusion pour tous les titres signés Activition-Blizzard.

Activision Blizzard

Cela implique donc, toutes les compétitions autour des franchises les plus connues des éditeurs comme Call of Duty, HearthStone, Overwatch, Starcraft, Heroes of the Storm...

Jusqu'ici, c'est la plateforme Twitch qui avait négocié cette exclusivité de diffusion des compétitions autour des jeux de l'éditeur. Le contrat initial avait été signé pour deux ans, mais les négociations concernant le renouvellement n'ont visiblement pas abouti et c'est donc YouTube Gaming qui a sorti son chéquier pour s'offrir les droits.

Activision-BLizzard évoque de son côté le fait que les outils d'analyse, la faible empreinte écologique et les systèmes d'IA de YouTube Gaming ont également largement pesé dans la balance.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2089519
On verra dans les prochaines semaines si c'est un bon choix de leur part, mais les chiffres eux ne sont pas positifs, Twitch c'est plus de 75% de la part de marché du streaming quand Youtube gaming fait moins de 18%. Un écart considérable !

Et pour avoir utilisé les deux services, Twitch a une sacré avance en terme d'expérience utilisateur VS celle de Youtube, même si ce dernier à quelques avantages que n'a pas Twitch à ce jour, il y a quand même bien plus d'avantage et de confort sur Twitch que sur Youtube.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme