Activision Blizzard signe avec le groupe AB pour la télédiffusion d'eSport en France

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s)
activision blizzard

Afin de mettre en avant l'eSport à travers ses propres licences, le groupe Activision Blizzard a annoncé avoir noué un partenariat avec le groupe de télévision AB pour une diffusion sur les différentes chaines du média.

Activision Blizzard vient d'annoncer avoir négocié un partenariat avec le Groupe AB actuellement détenteur de 19 chaînes de télévision dans le but de céder des droits exclusifs de retransmission TV de diverses rencontres eSport organisées par l'éditeur.

Mieux encore, le partenariat pourrait également déborder sur la création d'une toute nouvelle chaine de télévision intégralement dédiée à l'eSport.

Dès le mois de décembre, le groupe AB devrait diffuser deux fois trois heures de programmes eSport consacrés aux productions d'Activision Blizzard avec notamment les rencontres sur Call of Duty mais également Hearthstone ou Overwarch. Les deux partenaires évoquent des "synergies en termes de promotion et de marketing afin notamment d’organiser des événements et des compétitions de eSport en France ".

De nouveaux tournois devraient ainsi voir le jour, mis en valeur à la télévision et profitant tant à l'éditeur qu'au groupe AB, l'eSport profitant d'un essor spectaculaire depuis quelques années.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
FRANCKYIV Absent VIP icone 50646 points
Premium
Le #1985986
AB production ?
ahtur Hors ligne VIP avatar 5539 points
Le #1985992
Très joli coup pour AB.
Asaku Hors ligne Senior avatar 363 points
Le #1985995
Après les Filles d'à coté et le Miel et les Abeilles, découvrez l'eSport de nos rêves
iFlo59 Hors ligne VIP icone 30185 points
Premium
Le #1986036
Je ne vois plus les chaînes AB3/AB4 sur TV alors que je ne vis pas trop loin de la Belgique, il fut un temps je recevais ces chaînes

Si c'est pour se mettre au e-Sport, je télécharge la collection des "Filles d'à côtés" ou encore "Les nouvelles filles d'à côtés".
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire