Le géant chinois de l'e-commerce Alibaba se joint à la cohorte de sociétés technologiques désireuses de développer leurs propres puces taillées pour des applications de machine learning.

Alibaba-logoDans le cadre d'un projet mené par son initiative DAMO Academy dans la recherche et le développement, Alibaba ambitionne une puce baptisée Ali-NPU faisant allusion à l'unité de traitement neuronal NPU.

Un NPU - neural processing unit - est un microprocesseur spécialisé dans le traitement des algorithmes de machine learning. TechNode rapporte que les performances de la puce Ali-NPU seraient dix fois supérieures à celles d'un CPU ou GPU pour effectuer des tâches similaires.

Dans le même temps, Alibaba a fait l'acquisition de C-SKY Microsystems pour se renforcer dans l'Internet des Objets.

Une porte-parole du groupe a déclaré : " L'acquisition de C-SKY Microsystems, un des principaux fournisseurs chinois de microprocesseurs dans l'embarqué, souligne notre engagement à stimuler le développement de l'industrie de la puce. "

Reuters pointe du doigt le fait que ce rachat intervient après l'interdiction par les États-Unis de la vente de composants électroniques américains au Chinois ZTE.