Sur Android, les services Google Play passent en version 10.2 avec des changements qui concernent les développeurs. Parmi ceux-ci, la possibilité pour les développeurs de jeux d'utiliser l'API Google Sign-in avec l'authentification côté serveur, de nouveaux types de données de santé pour Google Fit, ou encore des améliorations avec la fonctionnalité Smart Lock pour les mots de passe intégrée dans les applications.

Android-logoCette mouture 10.2 des Google Play Services marque en outre la dépréciation de la version 2.3.x d'Android. De fait, Android Gingerbread est définitivement obsolète. Ce n'est pas une surprise, cette dépréciation avait déjà été annoncée aux développeurs l'année dernière et devait prendre effet au début de cette année.

Les développeurs ne peuvent dorénavant plus tirer parti des nouveautés des Google Play Services pour leurs applications. Rappelons que les services Google Play jouent un rôle dans le problème de fragmentation d'Android que Google souhaite ainsi pallier (en partie). Dans les faits, nombre de développeurs avaient déjà mis un terme au support de Gingerbread dans leurs applications.

Selon les derniers chiffres publiés par Google, le taux d'adoption d'Android 2.3.x est de 1 %.