MàJ : d'après Le Point, la Hadopi a bien demandé le renouvellement de son budget pour 2013, soit 12 millions d'euros. La décision reviendra au ministère de la Culture.

-----

Selon une information du Figaro, le collège de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a refusé la demande de crédits de cette institution. Une décision de sagesse est évoquée.

Cette décision n'est en effet guère surprenante dans le mesure où l'incertitude règne sur le devenir de la Hadopi. Lors de son discours de politique générale devant l'Assemblé nationale, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a rappelé la mission confiée à Pierre Lescure.

Cette mission doit déboucher sur un " nouveau cadre au premier semestre 2013 ". Une loi sur l'acte II de l'exception culturelle pour laquelle une révision de la loi Hadopi est attendue.

Hadopi-logoEn attendant, la Hadopi a récemment indiqué l'envoi de plus d'un million de premières recommandations pour des abonnés à Internet repérés pour du téléchargement illégal ( ou plutôt, un défaut de sécurisation de leur ligne ).

Pour son financement 2012, la Haute Autorité avait demandé 12 millions d'euros. Le Ministère de la Culture et de la Communication lui a accordé 11 millions d'euros.