Cela peut paraître étonnant mais ce n'est pas une surprise. Jusqu'à récemment, Bill Gates était le premier actionnaire à titre individuel du géant Microsoft qu'il a cofondé en 1975 et dont il a été le premier PDG jusqu'en 2000.

Paul-Allen-Bill-GatesEn 1986, Bill Gates détenait 49 % des actions de Microsoft. Aujourd'hui, cette part est tombée à 4 % suite à la vente mercredi de 4,6 millions d'actions. Bill Gates suit ainsi un plan préétabli avec la vente de 80 millions de parts par an. En 2018, il ne devrait plus détenir de parts dans Microsoft.

Avec désormais une participation à 330 millions de titres, Bill Gates passe derrière les 333 millions de son ami Steve Ballmer qui lui avait succédé aux commandes de Microsoft jusqu'en février 2014 quand Satya Nadella a été nommé à ce poste.

L'autre cofondateur de Microsoft est Paul Allen qui a vendu la majorité de ses actions dans Microsoft il y a plusieurs années. Cela étant, la firme de Redmond a bel et bien contribué à faire de ces trois hommes des grosses fortunes de ce monde.

Au dernier classement Forbes, Bill Gates occupe la première place avec 77 milliards de dollars. Steve Ballmer figure en 34e position avec 20 milliards et Paul Allen est classé 55e avec 16 milliards de dollars.

Bill Gates a démissionné de son poste de Président du conseil d'administration de Microsoft en février dernier. Si la philanthropie est depuis longtemps son nouveau credo, il occupe toujours un rôle au sein de Microsoft en tant que conseiller technologique.

À la clôture de Wall Street vendredi, la participation de Bill Gates dans Microsoft était valorisée à près de 13,1 milliards de dollars et celle de Steve Ballmer à 13,2 milliards de dollars.

Source : Forbes