Ce n'est désormais plus une simple rumeur même s'il y a des nuances. Twitter a officialisé des changements à venir pour la limite des 140 caractères dans les tweets publiés. Hormis pour les messages privés et dans le but de favoriser les conversations, cette limite emblématique n'avait pas évolué depuis les débuts du service de microblogging avec des échanges par SMS.

TwitterTwitter estime aujourd'hui que le modèle du SMS n'est plus pertinent avec toute une panoplie de contenus qui sont venus se greffer pour agrémenter les tweets. Cela étant, la limite des 140 caractères n'est pas enterrée mais assouplie.

Dans les prochains mois, l'évolution portera sur le comptage des 140 caractères dont seront exclus les noms des utilisateurs auxquels le twitto répond (les @[noms d'utilisateurs]), ainsi que les divers médias intégrés tels que les photos, vidéos, GIFs et Questions Twitter. De même, les tweets cités ne seront plus comptabilisés.

Cette évolution s'accompagne de la possibilité de retweeter ou citer ses propres tweets, et de l'au revoir au .@ qui permettait de diffuser massivement les tweets. Les nouveaux tweets commençant avec un nom d'utilisateur seront visibles pour tous les abonnés. Dans le cadre d'une conversation, les tweets demeureront visibles pour les abonnés des deux comptes concernés.

Si ces modifications sont annoncées bien avant leur mise en application, c'est pour permettre aux utilisateurs, développeurs et partenaires de Twitter de s'y préparer. Pour Twitter, l'enjeu est toujours le même, faire gonfler son audience et fidéliser de nouveaux abonnés en simplifiant les choses. Cela doit se faire sans faire fuir les fidèles de la première heure et en conservant sa singularité.

Twitter revendique 310 millions d'utilisateurs actifs par mois.