L'annonce en juillet de la chaîne Altice Studio dédié au cinéma et aux séries constitue un nouveau Privilège pour les clients...qui s'y voient abonnés d'office et devront se rendre sur leur espace client pour décocher l'option s'ils n'en veulent pas avant d'être prélevés de quelques euros par mois supplémentaires.

Altice-StudioSauf que cette subtilité est à peine évoquée dans la communication de l'opérateur vantant la nouvelle option Privilège mise en service à partir du 22 août.

Pire, la procédure ne semble pas des plus évidentes et plusieurs consommateurs indiquent qu'ils ne sont pas parvenus à la résilier, même en s'adressant au service clientèle, affirme l'association UFC Que Choisir.

D'autant plus qu'il s'agit là de ceux qui ont compris qu'il leur était nécessaire de résilier avant le lancement du service s'ils ne voulaient se retrouver avec l'option sur leur prochaine facture...

Pour une quantité non négligeable de clients qui ont survolé le mail ou n'ont pas saisi ses termes volontairement flous, ce sera la mauvaise surprise (une de plus, pourrait-on dire, au vu du mécontentement généralisé) de fin d'été.

UFC-Que-Choisir-logoL'association note que si SFR est en droit de modifier son offre, il doit en informer clairement ses clients et permettre à ceux qui le souhaitent de résilier. Or, d'une part les informations ne sont présentes qu'en petits caractères à la fin de l'email, et d'autre part, l'option est bien camouflée dans les menus. Pour l'UFC Que Choisir, "le processus de désactivation est tellement compliqué qu'il pourrait être considéré comme déloyal".

L'UFC rappelle que la modification de l'offre de SFR donne la possibilité aux clients qui le souhaitent de résilier sans frais, même pour ceux toujours sous engagement.

Source : UFC Que Choisir