Aeolus : le satellite européen va explorer les secrets des vents

Le par  |  1 commentaire(s) Source : ESA
Aeolus ESA

L'ESA a déployé cette semaine un nouveau satellite Aeolus chargé d'étudier et mesurer les vents autour du globe, ce qui permettra d'optimiser les modèles météo prévisionnels.

C'est à bord d'un lanceur Vega que le satellite Aeolus de l'ESA a placé en orbite ce 21 août avec pour mission d'étudier et de mesurer les vents autour du globe à l'aide d'un instrument laser.

Tiré depuis Kourou, en Guyane française, le satellite de 1,4 tonne a communiqué avec succès avec sa station au sol au terme de son périple et va pouvoir mettre en oeuvre son instrument Aladin exploitant une technologie laser UV inédite pour dresser "des profils des vents à l'échelle du globe".

Aeolus vents modele

La mesure précise des vents fait partie des données manquantes de l'OMM (Organisation météorologique mondiale) pour affiner les modèles prévisionnels de météorologie, mieux comprendre les interactions entre les différentes composantes (force et direction des vents, température, pression, humidité...) et observer l'influence des vents sur les échanges de chaleur et d'humidité entre surface et atmosphère.

Aeolus ESA

Autant d'indications qui pourront servir à évaluer l'impact et le fonctionnement du réchauffement climatique, notamment au niveau des transferts caloriques, en association avec d'autres données.

L'instrument Aladin du satellite Aeolus pourra aussi apporter une contribution aux modèles de qualité de l'air en déterminant plus finement les mouvements de particules et poussières autour du globe terrestre.

Il faudra encore plusieurs mois à la station de contrôle de Darmstadt de l'ESA, en Allemagne, pour réaliser toutes les vérifications du bon fonctionnement du satellite, avant la mise en service effective d'Aeolus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2029273
arretez avec le rechauffemnt climatique
ca n existe pas trump vous l a certifié
meme si cest vrai on sera mort et on se plaindra pas

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme