Airbus : vers l'équipement en série de boites noires éjectables

Le par  |  9 commentaire(s)
Airbus boite noire éjectable

Le salon du Bourget 2017 a été l'occasion pour Airbus d'annoncer la mise en place de nouvelles boites noires dans ses avions capables de s'éjecter automatiquement pour faciliter leur récupération en cas de crash.

Airbus aura passé plusieurs années à développer un nouveau système d'enregistreurs éjectables qui seront installés à compter de 2019 dans une gamme croissante d'appareils ( A350, A380, A330 et A321 LR) destinés aux vols transocéaniques.

Airbus boite noire éjectable

Ce dispositif, baptisé ADFR (Automatic Deployable Flight Recorder) devrait répondre aux difficultés rencontrées par les sauveteurs et experts lors de crash d'avions de ligne. La recherche de l'épave lors d'un incident intervenur en mer reste actuellement particulièrement complexe, notamment du fait des mouvements d'eau, mais également de la profondeur des océans qui bloquent souvent les signaux émis par les enregistreurs.

Cette nouvelle boite noire éjectable affichera déjà la particularité de combiner le FDR (données de vol) et le CVR (échanges cockpit) dans un seul boitier capable d'enregistrer jusqu'à 25 heures de vol. Aucun dispositif pyrotechnique ne sera employé par le module d'éjection, qui sera déclenchée grâce à deux circuits de détection de déformation de structure de l'appareil ou via un système de détection hydrostatique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1969829
Avec drône déployable pour retour direct à la maison .
Le #1969830
Elle aura une balise GPS ?

Parce que si c'est juste pour l'éjecter loin de la carcasse (qui est plus facile à retrouver qu'un petit objet... surtout au milieu de l'océan)
Le #1969831
kerlutinoec a écrit :

Elle aura une balise GPS ?

Parce que si c'est juste pour l'éjecter loin de la carcasse (qui est plus facile à retrouver qu'un petit objet... surtout au milieu de l'océan)


C'est le cas, ces boîtes intégreront par ailleurs un transmetteur qui émettra des signaux permettant la localisation de l'épave pendant 90 jours contre 30 actuellement (je ne me suis pas foulé, copié-collé de la source LeFigaro).

De plus la boite sera insubmersible, ce sera déjà bien moins galère à rechercher.
Le #1969839
Les boites noires OK... Mais les gens non?

Tout ces capitalistes pro matérialiste pfff ->[ -]
Le #1969860
iFlo59 a écrit :

Les boites noires OK... Mais les gens non?

Tout ces capitalistes pro matérialiste pfff ->[ -]


C'est ce que je disais quand j'étais gamin (les gens, pas "capitalistes..." ), mais bon, je crois que ce serait un casse tête à mettre en place ;
Un siège éjectable par personne, avec parachute (forcément), la découpe du toit, sa solidité et l’isolation qui va avec, le moyen de réceptionner le gugusse si atterrissage dans l'eau (ils ne vont pas faire long feu les gens dans l'eau, même s'ils atterrissent en vie) ; il faudrait que l’éjection soit synchro, ce qui demanderai sûrement pas mal de puissance si pas de pyrotechnie utilisée (= explosifs à bords, pas trop chauds pour ça les compagnies/États), il faudrait peut-être que ce soit hydraulique, mais ça demanderait un dispositif lourd (dans tous les sens du terme), et j'en oublie sûrement.

Le top ce serait d'être dans des petits œufs isolés au lieu de sièges, avec à manger/boire, comme ça quand il y a éjection on peut rester tranquille dans son œuf jusqu'à ce qu'ont nous retrouve .
Le #1969908
Subutox a écrit :

iFlo59 a écrit :

Les boites noires OK... Mais les gens non?

Tout ces capitalistes pro matérialiste pfff ->[ -]


C'est ce que je disais quand j'étais gamin (les gens, pas "capitalistes..." ), mais bon, je crois que ce serait un casse tête à mettre en place ;
Un siège éjectable par personne, avec parachute (forcément), la découpe du toit, sa solidité et l’isolation qui va avec, le moyen de réceptionner le gugusse si atterrissage dans l'eau (ils ne vont pas faire long feu les gens dans l'eau, même s'ils atterrissent en vie) ; il faudrait que l’éjection soit synchro, ce qui demanderai sûrement pas mal de puissance si pas de pyrotechnie utilisée (= explosifs à bords, pas trop chauds pour ça les compagnies/États), il faudrait peut-être que ce soit hydraulique, mais ça demanderait un dispositif lourd (dans tous les sens du terme), et j'en oublie sûrement.

Le top ce serait d'être dans des petits œufs isolés au lieu de sièges, avec à manger/boire, comme ça quand il y a éjection on peut rester tranquille dans son œuf jusqu'à ce qu'ont nous retrouve .


Éjecter des personnes d'un avion a 900 km/h ça doit faire mal
Le #1969911
yves64 a écrit :

Subutox a écrit :

iFlo59 a écrit :

Les boites noires OK... Mais les gens non?

Tout ces capitalistes pro matérialiste pfff ->[ -]


C'est ce que je disais quand j'étais gamin (les gens, pas "capitalistes..." ), mais bon, je crois que ce serait un casse tête à mettre en place ;
Un siège éjectable par personne, avec parachute (forcément), la découpe du toit, sa solidité et l’isolation qui va avec, le moyen de réceptionner le gugusse si atterrissage dans l'eau (ils ne vont pas faire long feu les gens dans l'eau, même s'ils atterrissent en vie) ; il faudrait que l’éjection soit synchro, ce qui demanderai sûrement pas mal de puissance si pas de pyrotechnie utilisée (= explosifs à bords, pas trop chauds pour ça les compagnies/États), il faudrait peut-être que ce soit hydraulique, mais ça demanderait un dispositif lourd (dans tous les sens du terme), et j'en oublie sûrement.

Le top ce serait d'être dans des petits œufs isolés au lieu de sièges, avec à manger/boire, comme ça quand il y a éjection on peut rester tranquille dans son œuf jusqu'à ce qu'ont nous retrouve .


Éjecter des personnes d'un avion a 900 km/h ça doit faire mal


Ils font comment les avions de chasse ? Il ralentissent avant ? .

Mais oui, admettons, c'est pour ça que je dis que c'est un casse tête à mettre en œuvre, parce qu'il faudrait réfléchir à comment on les éjecte (avec une capsule ça réduirait ce problème par exemple), ou si on sort un stabilisateur/ralentisseur avant éjection, etc.

Le #1969918
Subutox a écrit :

yves64 a écrit :

Subutox a écrit :

iFlo59 a écrit :

Les boites noires OK... Mais les gens non?

Tout ces capitalistes pro matérialiste pfff ->[ -]


C'est ce que je disais quand j'étais gamin (les gens, pas "capitalistes..." ), mais bon, je crois que ce serait un casse tête à mettre en place ;
Un siège éjectable par personne, avec parachute (forcément), la découpe du toit, sa solidité et l’isolation qui va avec, le moyen de réceptionner le gugusse si atterrissage dans l'eau (ils ne vont pas faire long feu les gens dans l'eau, même s'ils atterrissent en vie) ; il faudrait que l’éjection soit synchro, ce qui demanderai sûrement pas mal de puissance si pas de pyrotechnie utilisée (= explosifs à bords, pas trop chauds pour ça les compagnies/États), il faudrait peut-être que ce soit hydraulique, mais ça demanderait un dispositif lourd (dans tous les sens du terme), et j'en oublie sûrement.

Le top ce serait d'être dans des petits œufs isolés au lieu de sièges, avec à manger/boire, comme ça quand il y a éjection on peut rester tranquille dans son œuf jusqu'à ce qu'ont nous retrouve .


Éjecter des personnes d'un avion a 900 km/h ça doit faire mal


Ils font comment les avions de chasse ? Il ralentissent avant ? .

Mais oui, admettons, c'est pour ça que je dis que c'est un casse tête à mettre en œuvre, parce qu'il faudrait réfléchir à comment on les éjecte (avec une capsule ça réduirait ce problème par exemple), ou si on sort un stabilisateur/ralentisseur avant éjection, etc.


le pilote de l'avion de chasse a un parachute et a la vitre du cockpit qui s'éjecte ,il faudrait un Airbus avec toit ouvrant

Tu parle de capsules,si c'est sur l'eau l'eau c'est du béton

Les passagers seront dans la capsule pendant le voyage sinon si il y a un pépin ils auront pas le temps de se mettre dans une capsule

Vu la vitesse de l'avion ,mème si il est en descente a petite vitesse personne a le temps d'intervenir

Je pense a l'airbus 380 de 575 tonnes avec 850 passagers
Le #1969936
yves64 a écrit :

Subutox a écrit :

yves64 a écrit :

Subutox a écrit :

iFlo59 a écrit :

Les boites noires OK... Mais les gens non?

Tout ces capitalistes pro matérialiste pfff ->[ -]


C'est ce que je disais quand j'étais gamin (les gens, pas "capitalistes..." ), mais bon, je crois que ce serait un casse tête à mettre en place ;
Un siège éjectable par personne, avec parachute (forcément), la découpe du toit, sa solidité et l’isolation qui va avec, le moyen de réceptionner le gugusse si atterrissage dans l'eau (ils ne vont pas faire long feu les gens dans l'eau, même s'ils atterrissent en vie) ; il faudrait que l’éjection soit synchro, ce qui demanderai sûrement pas mal de puissance si pas de pyrotechnie utilisée (= explosifs à bords, pas trop chauds pour ça les compagnies/États), il faudrait peut-être que ce soit hydraulique, mais ça demanderait un dispositif lourd (dans tous les sens du terme), et j'en oublie sûrement.

Le top ce serait d'être dans des petits œufs isolés au lieu de sièges, avec à manger/boire, comme ça quand il y a éjection on peut rester tranquille dans son œuf jusqu'à ce qu'ont nous retrouve .


Éjecter des personnes d'un avion a 900 km/h ça doit faire mal


Ils font comment les avions de chasse ? Il ralentissent avant ? .

Mais oui, admettons, c'est pour ça que je dis que c'est un casse tête à mettre en œuvre, parce qu'il faudrait réfléchir à comment on les éjecte (avec une capsule ça réduirait ce problème par exemple), ou si on sort un stabilisateur/ralentisseur avant éjection, etc.


le pilote de l'avion de chasse a un parachute et a la vitre du cockpit qui s'éjecte ,il faudrait un Airbus avec toit ouvrant

Tu parle de capsules,si c'est sur l'eau l'eau c'est du béton

Les passagers seront dans la capsule pendant le voyage sinon si il y a un pépin ils auront pas le temps de se mettre dans une capsule

Vu la vitesse de l'avion ,mème si il est en descente a petite vitesse personne a le temps d'intervenir

Je pense a l'airbus 380 de 575 tonnes avec 850 passagers


Commentaire n° 1969860 de moi : "Le top ce serait d'être dans des petits œufs isolés au lieu de sièges, avec à manger/boire, comme ça quand il y a éjection on peut rester tranquille dans son œuf jusqu'à ce qu'ont nous retrouve".

Ce n'est pas la peine de se donner la peine de démonter tous les points, je ne suis pas ingénieur, je leur laisse ce boulot. Je disais justement que CE SERAIT UN CASSE TÊTE à mettre en œuvre ; donc de mon petit point de vue je ne m'aventurais pas dans les "et si on fait comme ça il va falloir prévoir ci ou ça", je faisais dans les grandes lignes, en supposant que tout le reste suive grâce à l'étude qui va bien.
Quand on lit c'est assez clair, on comprend bien que je parle de toit éjectable à étudier (découpe), de capsules (œuf) en guise place, de prévoir la réception sur l'eau, la survie après, et même le mode d’éjection.
L'étude dit "oui", on le fait, l'étude dit "non", on ne le fait pas.
On arrive bien à envoyer du sol vers l'air un truc de 575 tonnes avec des clampins dedans, on arrive à faire éjecter un ou deux clampins d'un 15 tonnes, de là ça ne paraît pas insensé de vouloir faire éjecter les clampins du 575 tonnes. Très compliqué, très cher oui, insensé non.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]