Airbus : collecter des échantillons sur Mars et les ramener sur Terre !

Le par  |  10 commentaire(s)
Curiosity Mars 3

Le groupe Airbus a remporté deux contrats d'étude sur la possibilité de concevoir un rover capable de collecter des échantillons du sol martien mais aussi de les retourner vers la Terre.

De la même manière que des missions lunaires ont permis de ramener de la poussière et des roches lunaires, la NASA et l'ESA font cause commune pour déployer une mission qui permettrait de récupérer des échantillons du sol martien et de les ramener sur Terre.

NASA Mars 2020 rover vignettePour cette mission Mars Sample Return qui ne sera pas lancée avant 2026, c'est le groupe Airbus qui a remporté deux contrats d'étude visant à développer un rover Mars Sample Fetch Rover supervisé par l'ESA et chargé de récupérer les échantillons laissés par le rover de la NASA de la mission Mars2020.

Cet automate collecteur devra récupérer 36 tubes d'échantillon laissés à la surface martienne, les installer dans un container au sein d'une fusée Mars Ascent Vehicule capable de décoller de la surface martienne et de placer ce précieux contenu en orbite.

Dans un troisième temps, une capsule Earth Return Orbiter, également supervisée par l'ESA, récupérera le container et le placera en enceinte confinée avant de faire le voyage de retour vers la Terre.

Airbus est en particulier chargée d'étudier la faisabilité du Mars Sample Fetch Rover et de la capsule Earth Return Orbiter. Le défi technique est complexe et la collaboration entre les deux agences spatiales sera nécessaire pour assembler toutes les pièces de ce puzzle. Il faudra cependant attendre 2019 pour savoir si le projet de mission Mars Sample Return est validé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2022156
Ah non je m'y oppose on envoie déjà nos microbes et bactéries, s'est pas le moment de ramener des microbes ou bactéries aliens

https://www.youtube.com/watch?v=DvYXwe_3pf0
Le #2022158
Pourquoi pas, très beau projet.
En attendant, il faudrait néanmoins que l'on parvienne à faire atterrir un rover sur Mars avant de passer à la suite.

https://techcrunch.com/wp-content/uploads/2016/10/schiaparelli-before-after.gif?w=1390&crop=1
Le #2022159
Nennimafoi a écrit :

Ah non je m'y oppose on envoie déjà nos microbes et bactéries, s'est pas le moment de ramener des microbes ou bactéries aliens

https://www.youtube.com/watch?v=DvYXwe_3pf0


+1

J'ai bien aimé le film en plus ...
Le #2022164
Bon, on n'en est qu'à l'étude de faisabilité....

Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs...
Le #2022169
lebonga a écrit :

Bon, on n'en est qu'à l'étude de faisabilité....

Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs...


"Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs..."

Il faut rapatrier tout ça en France, il y a encore de la place à Toulouse
Le #2022196
skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Bon, on n'en est qu'à l'étude de faisabilité....

Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs...


"Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs..."

Il faut rapatrier tout ça en France, il y a encore de la place à Toulouse


Pour moi, c'est clair !!!

Ca va être la soupe à la grimace dans 9 mois...

Surtout avec les événements d'aujourd'hui....
Le #2022212
lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Bon, on n'en est qu'à l'étude de faisabilité....

Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs...


"Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs..."

Il faut rapatrier tout ça en France, il y a encore de la place à Toulouse


Pour moi, c'est clair !!!

Ca va être la soupe à la grimace dans 9 mois...

Surtout avec les événements d'aujourd'hui....


T'es là bas ?
Le #2022235
LinuxUser a écrit :

Pourquoi pas, très beau projet.
En attendant, il faudrait néanmoins que l'on parvienne à faire atterrir un rover sur Mars avant de passer à la suite.

https://techcrunch.com/wp-content/uploads/2016/10/schiaparelli-before-after.gif?w=1390&crop=1


"que l'on parvienne à faire atterrir un rover"

ya déjà curiosity
Le #2022238
skynet a écrit :

lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Bon, on n'en est qu'à l'étude de faisabilité....

Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs...


"Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs..."

Il faut rapatrier tout ça en France, il y a encore de la place à Toulouse


Pour moi, c'est clair !!!

Ca va être la soupe à la grimace dans 9 mois...

Surtout avec les événements d'aujourd'hui....


T'es là bas ?


Moi, non, mon frère...
Le #2022270
lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Bon, on n'en est qu'à l'étude de faisabilité....

Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs...


"Airbus ferait mieux de clarifier le flou autour du brexit et de la fabrication des ailes de ses gros porteurs..."

Il faut rapatrier tout ça en France, il y a encore de la place à Toulouse


Pour moi, c'est clair !!!

Ca va être la soupe à la grimace dans 9 mois...

Surtout avec les événements d'aujourd'hui....


T'es là bas ?


Moi, non, mon frère...


Ca va chauffer pour lui, encore un gars du gvt anglais qui démissionne, c'est parti pour un brexit dur de chez dur.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme