Airbus Pop Up : comment transporter des véhicules avec des drones

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Venturebeat
Airbus Pop Up

Le salon automobile de Genève est l'occasion de découvrir des concepts de modes de transport du futur. Chez Airbus, les idées vont loin avec Pop.Up, un système de véhicule modulaire permettant soit de rouler soit de voler selon les besoins.

Pendant qu'Elon Musk veut résoudre les problèmes de circulation par des tunnels creusés par The Boring Company, d'autres entreprises multiplient les idées et concepts pour utiliser la voie des airs lorsque le trafic terrestre se complique.

Pour le salon automobile de Genève, Airbus présente le concept Pop.Up de véhicule modulaire qui mixe circulation urbaine et aérienne. L'idée est en fait de disposer d'une cabine contenant les passagers qui pourra être posée sur un train roulant ou bien reliée à un drone géant pour évoluer au sol ou dans les airs selon les besoins.

Airbus Pop up 02

La conduite est autonome et si le véhicule roulant se trouve bloqué dans les bouchons, il sera alors possible d'appeler la partie drone pour s'extraire du trafic et poursuivre son chemin par les airs.

Le système Pop.Up a été imaginé en partenariat avec le société de design Italdesign et il prolonge les travaux d'Airbus sur les véhicules volants autonomes à décollage vertical (VTOL), vus comme la prochaine évolution de la mobilité urbaine.

Airbus Pop Up

A côté de la capsule en fibre de carbone, on trouverait donc un train roulant en fibre de carbone alimenté par des batteries électriques et un drone de 5 x 4,4 mètres capable d'emporter la capsule.

Train roulant et drone retourneraient automatiquement à leur station de charge lorsqu'ils ne seraient pas utilisés. Le concept Pop.Up doit être imaginé dans un cadre de transport urbain intelligent et partagé, et en liaison avec d'autres modes de transport comme, pourquoi pas, un système Hyperloop.

Airbus Pop Up 03

Une intelligence artificielle se chargera de tout coordonner et les passagers auront tout loisir de se détendre ou de travailler dans leur capsule. Il s'agit bien sûr d'un concept très éloigné d'une quelconque réalité mais Airbus a déjà signalé vouloir tester un prototype fonctionnel d'engin volant VTOL avant la fin de l'année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1955487
Je kiffe.
Le #1955492
Ils ont fumé quoi chez Airbus ???
Le #1955500
Ca semble délirant et futuriste mais revenez un peu en arrière : Qui pensait dans les années 70 qu'on aurait un objet dans la poche qui nous permettrait de téléphoner gratuitement à l'autre bout du monde et même de se voir, avec une puissance supérieure à tous les gros ordinateurs du moment ? Pas grand monde je pense
Le #1955591
La puissance de calcul d'accord.

L'énergie pour vaincre la gravité et déplacer des personnes ......dans "un drone de 5 x 4,4 mètres" .. de quelle masse déjà ?!?

Va falloir sacrément améliorer la quantité de stockage des batteries, et les moteurs embarqués par ces engins ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]