Oups : Alexa conserve indéfiniment les conversations avec les utilisateurs, et les partage à des tiers

Le par  |  54 commentaire(s)
Alexa

Amazon s'offre actuellement une mauvaise publicité : son assistant vocal Alexa conserverait indéfiniment les données de conversations et se permettrait également de les partager avec des partenaires de la marque.

Dans un rapport publié par Bloomberg au mois d'avril, il était mis en évidence le fait que les conversations avec Alexa, l'assistant vocal d'Amazon, étaient stockées et que certains employés d'Amazon pouvaient y avoir accès. Le journal interpellait alors Amazon en lui demandant un peu plus de transparence.

Amazon a finalement répondu à une lettre du sénateur Chris Coon et confirmé que les données de conversation étaient enregistrées et stockées pour une période indéterminée. C'est à l'utilisateur d'effacer manuellement son historique de conversations, mais même cette manipulation n'efface pas l'ensemble des données stockées chez Amazon.

Alexa

La marque explique ainsi conserver encore quelques enregistrements des interactions avec Alexa, notamment au niveau des actions entreprises par l'assistant en réponse aux commandes vocales. Cela permettrait d'améliorer continuellement le fonctionnement de l'assistant et de participer à son apprentissage.

Le géant de la vente en ligne confirme ainsi que même les données les plus sensibles sont conservées sur ses serveurs, notamment les données impliquant une transaction si l'utilisateur passe par Alexa pour commander une course Uber par exemple ou pour acheter en ligne.

Ce qu'Amazon ne précise toutefois pas dans sa réponse, c'est la nature des données partagées avec des tiers et la quantité concernée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2070431
Dont on être surpris ?
Le #2070434
Tout ce que vous direz sera retenu contre vous !
Le #2070437
Mais non voyons, Amazon a toujours defendu les données privée de ses utilisateurs et ne les partagent avec personne d'autres ...


Bon, allez Bezos, remplace Amazon par Pinocchio et tu seras dans les clous
Le #2070438
C'est marrant, à chaque fois que je dis "les gars, faut faire gaffe à Amazon" on me répond "oui, ils sont pas toujours super réglo, mais au moins ils sont honnêtes, tout est écrit dans les CGU", du coup, je vais me répéter, et faudra trouver un autre réponse toute faite:

FAUT FAIRE GAFFE A AMAZON, GOOGLE ET COMPAGNIE!
Le #2070442
Ne me dites surtout pas qu'il y a quelqu'un pour être étonné ?
Le #2070443
Depuis quand toutes ces firmes seraient-elles dignes de confiance ???
Le #2070445
Oh p'tain ma vie est foutue, moi qui croyais tant à l’honnêteté sans bornes de cette entreprise
Le #2070447
Ah bon ???

Les GAFAM gardent les données ???

Dans 2 jours, ils vont dire que c'était par erreur, que leurs serveurs purgent pas leurs caches....

Ce serait hilarant, si ce n'étais pas si navrant...
Le #2070448
Il y a un an quasi jour pour jour, un des membres qui fait la pluie et le beau temps sur GNT faisait un test de cet appareil.

Voilà ce qu'il répondait à un utilisateur diabolique ou plutôt diabolisé multi banni (ce qui évidemment signifie qu'il a tort n'est-ce pas ?) :

https://www.generation-nt.com/test-amazon-echo-enceinte-connectee-actualite-1955441.html#1955441_2_2021574

Pour avoir prédit (c'était tellement évident) et pour avoir rabâché qu'Amazon avait ce genre de pratique d'escrocs, cet utilisateur qui dérange en critiquant de façon répétée un des sponsors les plus lucratifs de ce site a été banni (à plusieurs reprises).

En fait, si Amazon réussit à s'imposer et convainc des utilisateurs d'utiliser ces produits ultra toxiques, c'est qu'il dispose de deux types de complicité:

- la complicité marchande (je touche des ronds d'Amazon donc je critique au minimum (je me contente de relayer ce qui est publique) et même je fais de la pub pour cette firme et ses "bons plans").

- la bêtise des gens qui ne comprennent rien à la toxicité à la fois numérique et économique de ce genre de firme et qui préfèrent utiliser l'outil pourvu qu'il soit juste pratique et pas cher.

On récolte ce qu'on mérite. Le problème c'est que ce genre de mauvais choix détruit un commerce local certes plus cher, certes moins achalandé mais qui permet au pays de vivre sans exiger de l'état (donc aux contribuables) d'indemniser des artisans/commerçants/TPE,PME devenus chômeurs. Sans compter que ces commerces, eux, ont le mérite au moins de payer leurs impôts.

Quand le journaliste écrit " C'est à l'utilisateur d'effacer manuellement son historique de conversations, mais même cette manipulation n'efface pas l'ensemble des données stockées chez Amazon.", c'est quelque chose que je répète depuis au moins 5 ans ici et à chaque fois je suis traité de parano.

D'ailleurs c'est la même chose pour windows et la télémétrie car encore une fois: le but est de s'enrichir avec de la donnée en profitant du fait que les gens n'ont pas compris que la donnée c'est immédiatement convertible en euros: c'est une nouvelle monnaie.

Pourtant, on continue à lire ici que tel ou tel service est gratuit comme si la donnée collectée n'était pas de l'argent. Pour un site qui est censé informer les gens sur le numérique, cette vision archaïque de l'économie numérique est incompréhensible.
Le #2070449
Ah ce Cyril qui mélange toujours un peu tout dans sa tête ...

Mélangeant assistant vocal personnel, et société de vente à distance ... (ça manque le facepalm).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme