Allemagne : les montres connectées pour enfant interdites

Le par  |  4 commentaire(s)
Kidizoom

L'Allemagne est particulièrement stricte lorsqu'il s'agit de protéger les données personnelles de ses ressortissants, et encore plus lorsqu'il s'agit de celle des enfants.

Alors que les fêtes de fin d'année feront encore la part belle aux objets connectés de toute sorte, il est un cadeau qui ne devrait pas se trouver au pied des sapins allemands cette année : les montres connectées pour enfants.

L'Autorité de régulation des télécommunications allemandes, la Bundesnetzagenhur a ainsi tout simplement interdit la vente de montres connectées destinées aux enfants dans le pays. Sont mis en avant les risques de sécurité pour les enfants, notamment la possibilité de détourner les signaux émis par ces dispositifs qui permettent de communiquer et de surveiller les enfants à distance.

Il est même recommandé aux parents qui ont déjà pu acheter ce genre d'appareil de les détruire tout en conservant la preuve de la destruction qui leur permettra d'obtenir un certificat constituant une preuve contre tout risque de plainte pour écoute illégale... Car l'autre problème, c'est que ces appareils permettent d'enregistrer l'environnement des enfants, ce qui peut représenter des problèmes de vie privée pour les personnes environnantes. Ces appareils sont ainsi considérés comme des équipements de transmission non autorisés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1989306
Montre VTech Kidizoom, 54,9 € sur Amazon.

Le #1989355
"Il est même recommandé aux parents qui ont déjà pu acheter ce genre d'appareil de les détruire tout en conservant la preuve de la destruction qui leur permettra d'obtenir un certificat constituant une preuve contre tout risque de plainte pour écoute illégale.."

Purée ça rigole pas en Allemagne
Le #1989420
skynet a écrit :

"Il est même recommandé aux parents qui ont déjà pu acheter ce genre d'appareil de les détruire tout en conservant la preuve de la destruction qui leur permettra d'obtenir un certificat constituant une preuve contre tout risque de plainte pour écoute illégale.."

Purée ça rigole pas en Allemagne


Oui ca veut die que t'es présumé coupable en allemagne quoi...
Le #1989421
"Sont mis en avant les risques de sécurité pour les enfants, notamment la possibilité de détourner les signaux émis par ces dispositifs qui permettent de communiquer et de surveiller les enfants à distance."

C'est pas du tout ce que j'avais vu...

En fait d'après ce que j'ai lu, et a priori c'est confirmé par la suite de l'article :

"ce qui peut représenter des problèmes de vie privée pour les personnes environnantes"

C'est surtout qu'ils sont eu des cas ou les parents "espionnaient" les enseignants lors des cours.

Donc justement d'après ce que j'avais lu, c'étais plutôt la vie des profs ca nous concerne par contre les risques pour les enfants osef...


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme