Alphabet (Google) : l'amende européenne pèse sur les résultats

Le par  |  2 commentaire(s)
Google-Alphabet

Les résultats trimestriels publiés par la maison-mère de Google ont déçu les investisseurs. Ils ont notamment été impactés par la dernière amende européenne.

Maison-mère de Google, Alphabet publie ses résultats du premier trimestre de son exercice 2019. Le groupe réalise un chiffre d'affaires de 36,3 milliards de dollars en hausse de 17 % sur un an. Il souligne des résultats portés par la recherche sur mobile et d'importantes contributions de YouTube, puis du Cloud.

Le bénéfice net trimestriel chute à 6,7 milliards de dollars, soit une baisse de 29 % sur un an. Il est affecté par la dernière amende infligée par la Commission européenne. Google a écopé en mars d'une amende de 1,49 milliard d'euros pour abus de position dominante en matière de publicité en ligne et avec des pratiques liées à AdSense for Search.

Les revenus publicitaires de Google (30,7 milliards de dollars ; +15 % sur un an) représentent 85 % des ventes d'Alphabet. Pour autant, la baisse des prix de la publicité n'est pas compensée aussi rapidement que voulu par les volumes de trafic. Les dépenses continuent en outre leur progression, comme pour les coûts d'acquisition de trafic.

Googleplex-campus

Ces coûts d'acquisition de trafic (Traffic acquisition costs) s'élèvent à 6,9 milliards de dollars au premier trimestre. Il s'agit par exemple des sommes versées à Apple pour faire de Google le moteur de recherche par défaut sur son navigateur Safari.

Dans le domaine du hardware, le groupe souligne de " récentes pressions sur le marché du smartphone premium " et une baisse des ventes de Pixel par rapport à l'année dernière.

Le groupe se dit néanmoins satisfait concernant les appareils équipés de Google Assistant, dont Google Home Hub et Home Mini, et laisse entendre des annonces hardware lors de la conférence Google I/O la semaine prochaine. Les Pixel 3a et 3a XL devraient aussi y être présentés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2060809
Imaginons des actionnaires essuyant une larme en regardant une photo de l'hypercar qu'ils ne pourront s’offrir. Et compatissons.
J'ai lu par ailleurs que le nombre de salariés avait bien augmenté. Tant mieux pour eux.
Le #2061015
Ca pèse surtout sur la connerie des actionnaires....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme