Alphabet stoppe les robots bipèdes Schaft

Le par  |  3 commentaire(s)
schaft

La maison-mère de Google avait déjà pris ses distances avec les créatures robotiques de Boston Dynamics, mais les robots bipèdes de Schaft étaient encore dans son giron. Leur développement prend fin.

Dans le giron d'Alphabet, Schaft a œuvré au développement de robots bipèdes. Un travail mené discrètement qui prend fin selon une information rapportée par Nikkei Asian Review et confirmée par la maison-mère de Google.

Schaft a beaucoup moins fait parler que Boston Dynamics qui était également dans le groupe Alphabet avant son rachat en juin 2017 par SoftBank. Initialement, cette transaction prévoyait également le rachat de Schaft qui n'a finalement pas eu lieu.

Fondée à l'université de Tokyo en 2012, la société Schaft a pour spécialité les robots bipèdes pouvant être utilisés dans une optique de secours lors d'interventions sur les lieux d'une catastrophe. En 2013, une machine de Schaft - sous étendard Google - avait brillé aux essais du DARPA Robotics Challenge.

En 2016, Schaft avait dévoilé un nouveau robot bipède de petite taille capable de monter des escaliers et conserver son équilibre dans diverses situations, porter une charge utile de 60 kg et laissant entrevoir une possible utilisation domestique. Il ne s'agissait toutefois que de faire une démonstration des progrès réalisés, sans annonce de la sortie d'un produit.

" Nous avons exploré de nombreuses options, mais nous avons finalement décidé de cesser l'activité de Schaft. Nous travaillons avec les employés pour les aider à trouver un poste ailleurs, au sein ou non d'Alphabet ", a déclaré un porte-parole d'Alphabet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2040839
Image de plus en plus désastreuse de google.... tentative grossière de se blanchir
Le #2040860
Magic2016 a écrit :

Image de plus en plus désastreuse de google.... tentative grossière de se blanchir


Bah, t'as vu ce que Boston Dynamics fait ? Pas possible d'avoir de la vrai concurrence face à un spécialiste...
Le #2040977
Ils ne disent pas la raison de l'arrêt.

Donc, c'est forcément une mauvaise raison, du style que ça pourrait dégrader l'image de Google, ou qu'ils ne veulent pas que les employés soient remplacés par des robots. Alors, que ce serait super d'avoir des robots qui travaillent à notre place. Ils construiraient nos logements et nous apporteraient la nourriture, etc.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme