Amazon : la progression en Bourse stoppée net par la menace Trump

Le par  |  19 commentaire(s) Source : Axios
amazon-logo-preview

Donald Trump s'inquièterait des conséquences de la pression d'Amazon sur l'activité commerciale de nombreuses entreprises et envisagerait une régulation. La rumeur fait durement chuter le cours du géant de l'e-commerce.

Avec son CEO devenu l'homme le plus riche au monde et un cours en Bourse qui progresse à un rythme effréné et pourrait en faire la première entreprise à passer la barre des 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière, rien ne semble pouvoir arrêter le groupe d'e-commerce Amazon.

TrumpMais le rouleau compresseur que constitue l'activité du groupe pour le reste du secteur commercial a attiré l'attention du président Donald Trump qui serait littéralement "obsédé par Amazon", selon la publication en ligne Axios, au point de vouloir le freiner par une régulation renforcée.

Plusieurs puissants "amis" de Donald Trump auraient évoqué les dégâts que fait Amazon par sa puissance économique sur leurs propres activités, conduisant à la fermeture de nombreuses boutiques physiques et à des destructions d'emplois.

jeff bezosLe président des Etats-Unis chercherait donc un moyen pour brider la puissance du groupe d'e-commerce, sans pour le moment savoir comment s'y prendre mais en évoquant la possibilité d'une nouvelle réglementation anti-concurrentielle.

La diffusion par Axios de cette menace latente a suffi à donner un coup d'arrêt à la progression du cours d'Amazon, le faisant chuter de 7% ce mercredi et éliminant 50 milliards de dollars de valorisation.

L'inimitié entre Donald Trump et Jeff Bezos, patron d'Amazon, est connue, le premier reprochant au second d'avoir racheté le Washington Post, souvent critique envers le président des USA, pour en faire son porte-voix.

En revanche, Donald Trump n'aurait pas d'intention de régulation envers Facebook malgré la récente affaire Cambridge Analytica et l'exploitation en coulisse de données personnelles sans le consentement des utilisateurs du réseau social.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2007304
Pour une fois je lui reconnais ce mérite. Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire.
Pareil avec la Chine, où peu s'étaient aventurés à la confronter.
Le #2007305
skynet a écrit :

Pour une fois je lui reconnais ce mérite. Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire.
Pareil avec la Chine, où peu s'étaient aventurés à la confronter.


Peut-être y a-t-il une vision...
Ou alors c'est parce que ses copains sont venus se plaindre et qu'il n'aime pas Bezos... Avec Trump, le rationnel est rarement l'explication...
Le #2007306
skynet a écrit :

Pour une fois je lui reconnais ce mérite. Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire.
Pareil avec la Chine, où peu s'étaient aventurés à la confronter.


"En revanche, Donald Trump n'aurait pas d'intention de régulation envers Facebook malgré la récente affaire Cambridge Analytica et l'exploitation en coulisse de données personnelles sans le consentement des utilisateurs du réseau social"

c'est sur, il ne va pas brider la machine qui a aider à le faire élire

"Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire."

non il essaye d'aider ses amis

"Plusieurs puissants "amis" de Donald Trump auraient évoqué les dégâts que fait Amazon par sa puissance économique sur leurs propres activités."
Le #2007309
Dans ce pas les républicains sont moins libéraux que les démocrates.

A moins qu'effectivement Trump ne gouverne qu'en fonction de ses propres intérêts.
Le #2007311
Les boutique physique ferme, on doit brider l'e-commerce.

C'est nul, je veux pas aller dans des boutique physique, je suis tres content de me faire livrer tous ce que j'ai besoin.

Perte d’emplois? c'est pas au employeur de fournir des emplois, mais au gens de fournir des service utile.

Les personne qui venait réveiller en tapant a la fenêtre on disparu.
Les marchant de glace on disparu (a cause des frigo)
Les marchant de chevaux on été remplacé par les vendeurs de voitures.

Faut arrêter d’essayer de freiner a chaque fois, le monde change un point c'est tout.

Et oui peut être qu'un jour mon travail sera inutile et il faudra que je trouve autre chose, personne ne me doit rien, tout le monde esseye de survivre, adapt or die, c'est la vie.
Le #2007312
rborn a écrit :

skynet a écrit :

Pour une fois je lui reconnais ce mérite. Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire.
Pareil avec la Chine, où peu s'étaient aventurés à la confronter.


"En revanche, Donald Trump n'aurait pas d'intention de régulation envers Facebook malgré la récente affaire Cambridge Analytica et l'exploitation en coulisse de données personnelles sans le consentement des utilisateurs du réseau social"

c'est sur, il ne va pas brider la machine qui a aider à le faire élire

"Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire."

non il essaye d'aider ses amis

"Plusieurs puissants "amis" de Donald Trump auraient évoqué les dégâts que fait Amazon par sa puissance économique sur leurs propres activités."


On peut pas dire que j'aime ce lascar, incohérant, impulsif, peut être même dangereux.
Mais je ne suis pas non plus du genre à dégommer quelqu'un en toute occasion quand bien même cette personne aurait fait quelque chose de sensé.

Si on considère que tous les politiques sont des pourris, qu'ils ne réagissent qu'à l'argent et aux amis, et bien ça nous réserve des jours joyeux
Le #2007314
skynet a écrit :

rborn a écrit :

skynet a écrit :

Pour une fois je lui reconnais ce mérite. Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire.
Pareil avec la Chine, où peu s'étaient aventurés à la confronter.


"En revanche, Donald Trump n'aurait pas d'intention de régulation envers Facebook malgré la récente affaire Cambridge Analytica et l'exploitation en coulisse de données personnelles sans le consentement des utilisateurs du réseau social"

c'est sur, il ne va pas brider la machine qui a aider à le faire élire

"Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire."

non il essaye d'aider ses amis

"Plusieurs puissants "amis" de Donald Trump auraient évoqué les dégâts que fait Amazon par sa puissance économique sur leurs propres activités."


On peut pas dire que j'aime ce lascar, incohérant, impulsif, peut être même dangereux.
Mais je ne suis pas non plus du genre à dégommer quelqu'un en toute occasion quand bien même cette personne aurait fait quelque chose de sensé.

Si on considère que tous les politiques sont des pourris, qu'ils ne réagissent qu'à l'argent et aux amis, et bien ça nous réserve des jours joyeux


Je dégomme, pas j'essaye d’analyser ses décisions de manière objective.

Il y a un épisode sur le personnage sur netflix, la série de documentaire "dirty money" c'est très intéressant pour comprendre comment le personnage s'est construit, ses relations avec Erdogan..

En gros ce que je veux dire, ne soyons pas naïf. La sincérité en politique cela n'existe pas vraiment.
Le #2007315
Les gafa sont les alliés des démocrates...ou plutôt en sont les maîtres
Le #2007316
skynet a écrit :

rborn a écrit :

skynet a écrit :

Pour une fois je lui reconnais ce mérite. Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire.
Pareil avec la Chine, où peu s'étaient aventurés à la confronter.


"En revanche, Donald Trump n'aurait pas d'intention de régulation envers Facebook malgré la récente affaire Cambridge Analytica et l'exploitation en coulisse de données personnelles sans le consentement des utilisateurs du réseau social"

c'est sur, il ne va pas brider la machine qui a aider à le faire élire

"Il sait réguler certaines choses et semble avoir les couilles pour le faire."

non il essaye d'aider ses amis

"Plusieurs puissants "amis" de Donald Trump auraient évoqué les dégâts que fait Amazon par sa puissance économique sur leurs propres activités."


On peut pas dire que j'aime ce lascar, incohérant, impulsif, peut être même dangereux.
Mais je ne suis pas non plus du genre à dégommer quelqu'un en toute occasion quand bien même cette personne aurait fait quelque chose de sensé.

Si on considère que tous les politiques sont des pourris, qu'ils ne réagissent qu'à l'argent et aux amis, et bien ça nous réserve des jours joyeux


"tous les politiques sont des pourris, qu'ils ne réagissent qu'à l'argent et aux amis"

Patrick Balkany approuve ce message
Le #2007317
un president qui passe son temps sur internet .....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme