Jeff Bezos devant Bill Gates avec une fortune à douze chiffres

Le par  |  27 commentaire(s)
Jeff-Bezos

Passage de relais entre Bill Gates et Jeff Bezos au classement annuel Forbes des plus grosses fortunes de ce monde. Une fortune à douze chiffres pour le patron d'Amazon.

La plus grosse fortune de la planète n'est plus Bill Gates mais Jeff Bezos. Le magazine Forbes publie son classement annuel des plus grandes fortunes de ce monde. Le patron d'Amazon, dont il détient 16 %, s'empare de la première place du classement et le seul avec une fortune estimée à douze chiffres : 112 milliards de dollars.

Par rapport au classement de l'année dernière, la fortune de Jeff Bezos a bondi de plus de 39 milliards de dollars. Forbes souligne qu'entre le premier du classement et le second (Bill Gates avec 90 milliards de dollars), l'écart n'a jamais été aussi grand depuis 2001.

Le classement de Forbes est un instantané de la richesse qui se base sur les cours boursiers et taux de change du 9 février 2018. Il est susceptible d'évoluer dans les semaines, voire même jours, après publication. Du reste, Jeff Bezos avait déjà profité du bondissement de l'action d'Amazon après l'annonce de résultats trimestriels pour détrôner Bill Gates.

En 2017, Amazon a réalisé un chiffre d'affaires de 178 milliards de dollars, et un bénéfice net de 3 milliards de dollars. C'est davantage la valeur d'Amazon en Bourse qui fait gonfler la fortune personnelle de Jeff Bezos, avec les aléas que cela implique.

Forbes France publie dans le même temps le classement avec un focus sur les milliardaires français. On y retrouve dans les premières positions Xavier Niel, Patrick Drahi et Martin Bouygues.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2003802
Et Bernard Arnault qui est la 4ème fortune mondiale! Drahi est loin derrière !!
Le #2003816
Fortune construite pendant des années par la planche à billets US et leur dette abyssale pour detruire les concurrents à travers le monde !
Il faut détruire Amazon et les GAFA....
Le #2003818
J'ai envie de dire que Bill Gates est surtout en train de retirer petit a petit ses billes du jeu pour avoir de l'argent concret (et non déclaré?), être le plus coté en bourse çà lasse au bout d'un moment apparemment
Le #2003820
Magic2016 a écrit :

Fortune construite pendant des années par la planche à billets US et leur dette abyssale pour detruire les concurrents à travers le monde !
Il faut détruire Amazon et les GAFA....


Ce que l'article oublie de dire, c'est que la fortune de J. Bezos est potentielle, elle n'existerait à ce montant que s'il vendait maintenant toutes ses participations.

La planche à billet explique la dette US mais elle ne finance pas J. Bezos (pas directement tout du moins). Les USA peuvent se permettre une dette colossale avec une économie au plus haut et pas de chômage. Nous on accélère vers la faillite avec plus d'impôts, plus de dettes, plus de chômeurs, ...

On voit aussi d'après le classement Forbes que les inégalités frappent aussi les riches ...
Le #2003841
tmtisfree a écrit :

Magic2016 a écrit :

Fortune construite pendant des années par la planche à billets US et leur dette abyssale pour detruire les concurrents à travers le monde !
Il faut détruire Amazon et les GAFA....


Ce que l'article oublie de dire, c'est que la fortune de J. Bezos est potentielle, elle n'existerait à ce montant que s'il vendait maintenant toutes ses participations.

La planche à billet explique la dette US mais elle ne finance pas J. Bezos (pas directement tout du moins). Les USA peuvent se permettre une dette colossale avec une économie au plus haut et pas de chômage. Nous on accélère vers la faillite avec plus d'impôts, plus de dettes, plus de chômeurs, ...

On voit aussi d'après le classement Forbes que les inégalités frappent aussi les riches ...


Mbof.

Plus de dettes: stable depuis 2017 (tiens, ce serait pas de la "faute" à Hollande par hasard? Pas que je sois un grand fan du bonhomme, mais à mon avis dans quelques années on regardera son quinquennat différemment) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France#%C3%89volutions_r%C3%A9centes

à 96,8% du PIB ceci dit.

Plus de chômage: c'est pas ce que l'INSEE dit:

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3326105

Plus d'impôts: bof, les impôts permettent aussi la redistribution de la richesse, cf le coefficient de Gini de la France:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coefficient_de_Gini

Avec nos 0.30 à comparer aux coeffs <0.2 des pays scandinaves et aux coeffs>0.4 de la Russie par exemple.

Le tableau n'est pas rose folichon, mais il n'est pas tout noir non plus. C'est surtout au niveau mondial que ça craint, les pauvres étant de plus en plus pauvres, et les riches s'accaparant de plus en plus de richesses. Et là, forcément, un jour, ça va péter. Enfin ça pète déjà, d'ailleurs. Et on ne taxe toujours pas les transactions financières…
Le #2003854
lidstah a écrit :

tmtisfree a écrit :

Magic2016 a écrit :

Fortune construite pendant des années par la planche à billets US et leur dette abyssale pour detruire les concurrents à travers le monde !
Il faut détruire Amazon et les GAFA....


Ce que l'article oublie de dire, c'est que la fortune de J. Bezos est potentielle, elle n'existerait à ce montant que s'il vendait maintenant toutes ses participations.

La planche à billet explique la dette US mais elle ne finance pas J. Bezos (pas directement tout du moins). Les USA peuvent se permettre une dette colossale avec une économie au plus haut et pas de chômage. Nous on accélère vers la faillite avec plus d'impôts, plus de dettes, plus de chômeurs, ...

On voit aussi d'après le classement Forbes que les inégalités frappent aussi les riches ...


Mbof.

Plus de dettes: stable depuis 2017 (tiens, ce serait pas de la "faute" à Hollande par hasard? Pas que je sois un grand fan du bonhomme, mais à mon avis dans quelques années on regardera son quinquennat différemment) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France#%C3%89volutions_r%C3%A9centes

à 96,8% du PIB ceci dit.

Plus de chômage: c'est pas ce que l'INSEE dit:

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3326105

Plus d'impôts: bof, les impôts permettent aussi la redistribution de la richesse, cf le coefficient de Gini de la France:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coefficient_de_Gini

Avec nos 0.30 à comparer aux coeffs <0.2 des pays scandinaves et aux coeffs>0.4 de la Russie par exemple.

Le tableau n'est pas rose folichon, mais il n'est pas tout noir non plus. C'est surtout au niveau mondial que ça craint, les pauvres étant de plus en plus pauvres, et les riches s'accaparant de plus en plus de richesses. Et là, forcément, un jour, ça va péter. Enfin ça pète déjà, d'ailleurs. Et on ne taxe toujours pas les transactions financières…


Stable depuis 2017 = stable depuis 3 mois : la bonne blague !

Chômage qui baisse : pur effet méthodologique des chiffres de l'INSEE. Dans le même temps, le nombre d'inscrits en catégorie A est stable alors qu'en catégories B et C (non comptabilisées par l'INSEE) il a augmenté chez Pôle Emploi [1] ...

La redistribution de la richesse diminue la création de cette même richesse, ce qui diminue sa redistribution, ce qui diminue sa création, etc. exemple en France [5]. Jusqu'à atteindre l'égalité parfaite, celle de la misère pour tous. Seules l'égalité d'accès (aux biens/services/emplois/etc.) est souhaitable, le reste n'est que baratin politico-idéologique.

Gini ne mesure qu'une dispersion, ce qui n'a aucun intérêt pour personne dans la vraie vie (sauf pour les idéologues et/ou les envieux/fainéants) : quid des valeurs absolues qui mesurent, entre autres, la diminution de +80% du nombre de pauvres, c'est à dire une augmentation de l'égalité à l'accès aux biens et services, c'est à dire in fine au bien-être réel [2] ? Les inégalités diminuent drastiquement au niveau mondial [3].

Un minimum d'effort pour varier les sources d'informations devrait corriger ton manque de connaissances et tout le fatras de préjugés qui semblent habiter les marionnettes qui aiment répéter les âneries égalitaristes à longueur de temps [4].


[1] http://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/ecart-sur-les-chiffres-du-chomage-en-sens-du-bit-ou-de-pole-emploi
[2] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/declining-world-poverty-1820-2015-step2
[3] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/Global-Income-Distribution-1988
[4] https://www.youtube.com/watch?v=aMcjxSThD54
[5] http://eric-verhaeghe.entreprise.news/2018/03/04/politiques-de-redistribution-ont-appauvri-francais-10-ans/
Le #2003856
tmtisfree a écrit :

lidstah a écrit :

tmtisfree a écrit :

Magic2016 a écrit :

Fortune construite pendant des années par la planche à billets US et leur dette abyssale pour detruire les concurrents à travers le monde !
Il faut détruire Amazon et les GAFA....


Ce que l'article oublie de dire, c'est que la fortune de J. Bezos est potentielle, elle n'existerait à ce montant que s'il vendait maintenant toutes ses participations.

La planche à billet explique la dette US mais elle ne finance pas J. Bezos (pas directement tout du moins). Les USA peuvent se permettre une dette colossale avec une économie au plus haut et pas de chômage. Nous on accélère vers la faillite avec plus d'impôts, plus de dettes, plus de chômeurs, ...

On voit aussi d'après le classement Forbes que les inégalités frappent aussi les riches ...


Mbof.

Plus de dettes: stable depuis 2017 (tiens, ce serait pas de la "faute" à Hollande par hasard? Pas que je sois un grand fan du bonhomme, mais à mon avis dans quelques années on regardera son quinquennat différemment) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France#%C3%89volutions_r%C3%A9centes

à 96,8% du PIB ceci dit.

Plus de chômage: c'est pas ce que l'INSEE dit:

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3326105

Plus d'impôts: bof, les impôts permettent aussi la redistribution de la richesse, cf le coefficient de Gini de la France:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coefficient_de_Gini

Avec nos 0.30 à comparer aux coeffs <0.2 des pays scandinaves et aux coeffs>0.4 de la Russie par exemple.

Le tableau n'est pas rose folichon, mais il n'est pas tout noir non plus. C'est surtout au niveau mondial que ça craint, les pauvres étant de plus en plus pauvres, et les riches s'accaparant de plus en plus de richesses. Et là, forcément, un jour, ça va péter. Enfin ça pète déjà, d'ailleurs. Et on ne taxe toujours pas les transactions financières…


Stable depuis 2017 = stable depuis 3 mois : la bonne blague !

Chômage qui baisse : pur effet méthodologique des chiffres de l'INSEE. Dans le même temps, le nombre d'inscrits en catégorie A est stable alors qu'en catégories B et C (non comptabilisées par l'INSEE) il a augmenté chez Pôle Emploi [1] ...

La redistribution de la richesse diminue la création de cette même richesse, ce qui diminue sa redistribution, ce qui diminue sa création, etc. Jusqu'à atteindre l'égalité parfaite, celle de la misère pour tous. Seules l'égalité d'accès (aux biens/services/emplois/etc.) est souhaitable, le reste n'est que baratin politico-idéologique.

Gini ne mesure qu'une dispersion, ce qui n'a aucun intérêt pour personne dans la vraie vie (sauf pour les idéologues et/ou les envieux/fainéants) : quid des valeurs absolues qui mesurent, entre autres, la diminution de +80% du nombre de pauvres, c'est à dire une augmentation de l'égalité à l'accès aux biens et services, c'est à dire in fine au bien-être réel [2] ? Les inégalités diminuent drastiquement au niveau mondial [3].

Un minimum d'effort pour varier les sources d'informations devrait corriger ton manque de connaissances et tout le fatras de préjugés qui semblent habiter les marionnettes qui aiment répéter les âneries égalitaristes à longueur de temps [4].


[1] http://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/ecart-sur-les-chiffres-du-chomage-en-sens-du-bit-ou-de-pole-emploi
[2] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/declining-world-poverty-1820-2015-step2
[3] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/Global-Income-Distribution-1988
[4] https://www.youtube.com/watch?v=aMcjxSThD54


Tu dis que l'égalité d'accès aux services est souhaitable, ça veut dire neutralité du net entre autres, non ?
Le #2003889
LinuxUser a écrit :

tmtisfree a écrit :

lidstah a écrit :

tmtisfree a écrit :

Magic2016 a écrit :

Fortune construite pendant des années par la planche à billets US et leur dette abyssale pour detruire les concurrents à travers le monde !
Il faut détruire Amazon et les GAFA....


Ce que l'article oublie de dire, c'est que la fortune de J. Bezos est potentielle, elle n'existerait à ce montant que s'il vendait maintenant toutes ses participations.

La planche à billet explique la dette US mais elle ne finance pas J. Bezos (pas directement tout du moins). Les USA peuvent se permettre une dette colossale avec une économie au plus haut et pas de chômage. Nous on accélère vers la faillite avec plus d'impôts, plus de dettes, plus de chômeurs, ...

On voit aussi d'après le classement Forbes que les inégalités frappent aussi les riches ...


Mbof.

Plus de dettes: stable depuis 2017 (tiens, ce serait pas de la "faute" à Hollande par hasard? Pas que je sois un grand fan du bonhomme, mais à mon avis dans quelques années on regardera son quinquennat différemment) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France#%C3%89volutions_r%C3%A9centes

à 96,8% du PIB ceci dit.

Plus de chômage: c'est pas ce que l'INSEE dit:

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3326105

Plus d'impôts: bof, les impôts permettent aussi la redistribution de la richesse, cf le coefficient de Gini de la France:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coefficient_de_Gini

Avec nos 0.30 à comparer aux coeffs <0.2 des pays scandinaves et aux coeffs>0.4 de la Russie par exemple.

Le tableau n'est pas rose folichon, mais il n'est pas tout noir non plus. C'est surtout au niveau mondial que ça craint, les pauvres étant de plus en plus pauvres, et les riches s'accaparant de plus en plus de richesses. Et là, forcément, un jour, ça va péter. Enfin ça pète déjà, d'ailleurs. Et on ne taxe toujours pas les transactions financières…


Stable depuis 2017 = stable depuis 3 mois : la bonne blague !

Chômage qui baisse : pur effet méthodologique des chiffres de l'INSEE. Dans le même temps, le nombre d'inscrits en catégorie A est stable alors qu'en catégories B et C (non comptabilisées par l'INSEE) il a augmenté chez Pôle Emploi [1] ...

La redistribution de la richesse diminue la création de cette même richesse, ce qui diminue sa redistribution, ce qui diminue sa création, etc. Jusqu'à atteindre l'égalité parfaite, celle de la misère pour tous. Seules l'égalité d'accès (aux biens/services/emplois/etc.) est souhaitable, le reste n'est que baratin politico-idéologique.

Gini ne mesure qu'une dispersion, ce qui n'a aucun intérêt pour personne dans la vraie vie (sauf pour les idéologues et/ou les envieux/fainéants) : quid des valeurs absolues qui mesurent, entre autres, la diminution de +80% du nombre de pauvres, c'est à dire une augmentation de l'égalité à l'accès aux biens et services, c'est à dire in fine au bien-être réel [2] ? Les inégalités diminuent drastiquement au niveau mondial [3].

Un minimum d'effort pour varier les sources d'informations devrait corriger ton manque de connaissances et tout le fatras de préjugés qui semblent habiter les marionnettes qui aiment répéter les âneries égalitaristes à longueur de temps [4].


[1] http://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/ecart-sur-les-chiffres-du-chomage-en-sens-du-bit-ou-de-pole-emploi
[2] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/declining-world-poverty-1820-2015-step2
[3] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/Global-Income-Distribution-1988
[4] https://www.youtube.com/watch?v=aMcjxSThD54


Tu dis que l'égalité d'accès aux services est souhaitable, ça veut dire neutralité du net entre autres, non ?


Pas de rapport (direct).
Le #2003947
tmtisfree a écrit :

lidstah a écrit :

tmtisfree a écrit :

Magic2016 a écrit :

Fortune construite pendant des années par la planche à billets US et leur dette abyssale pour detruire les concurrents à travers le monde !
Il faut détruire Amazon et les GAFA....


Ce que l'article oublie de dire, c'est que la fortune de J. Bezos est potentielle, elle n'existerait à ce montant que s'il vendait maintenant toutes ses participations.

La planche à billet explique la dette US mais elle ne finance pas J. Bezos (pas directement tout du moins). Les USA peuvent se permettre une dette colossale avec une économie au plus haut et pas de chômage. Nous on accélère vers la faillite avec plus d'impôts, plus de dettes, plus de chômeurs, ...

On voit aussi d'après le classement Forbes que les inégalités frappent aussi les riches ...


Mbof.

Plus de dettes: stable depuis 2017 (tiens, ce serait pas de la "faute" à Hollande par hasard? Pas que je sois un grand fan du bonhomme, mais à mon avis dans quelques années on regardera son quinquennat différemment) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France#%C3%89volutions_r%C3%A9centes

à 96,8% du PIB ceci dit.

Plus de chômage: c'est pas ce que l'INSEE dit:

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3326105

Plus d'impôts: bof, les impôts permettent aussi la redistribution de la richesse, cf le coefficient de Gini de la France:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coefficient_de_Gini

Avec nos 0.30 à comparer aux coeffs <0.2 des pays scandinaves et aux coeffs>0.4 de la Russie par exemple.

Le tableau n'est pas rose folichon, mais il n'est pas tout noir non plus. C'est surtout au niveau mondial que ça craint, les pauvres étant de plus en plus pauvres, et les riches s'accaparant de plus en plus de richesses. Et là, forcément, un jour, ça va péter. Enfin ça pète déjà, d'ailleurs. Et on ne taxe toujours pas les transactions financières…


Stable depuis 2017 = stable depuis 3 mois : la bonne blague !

Chômage qui baisse : pur effet méthodologique des chiffres de l'INSEE. Dans le même temps, le nombre d'inscrits en catégorie A est stable alors qu'en catégories B et C (non comptabilisées par l'INSEE) il a augmenté chez Pôle Emploi [1] ...

La redistribution de la richesse diminue la création de cette même richesse, ce qui diminue sa redistribution, ce qui diminue sa création, etc. exemple en France [5]. Jusqu'à atteindre l'égalité parfaite, celle de la misère pour tous. Seules l'égalité d'accès (aux biens/services/emplois/etc.) est souhaitable, le reste n'est que baratin politico-idéologique.

Gini ne mesure qu'une dispersion, ce qui n'a aucun intérêt pour personne dans la vraie vie (sauf pour les idéologues et/ou les envieux/fainéants) : quid des valeurs absolues qui mesurent, entre autres, la diminution de +80% du nombre de pauvres, c'est à dire une augmentation de l'égalité à l'accès aux biens et services, c'est à dire in fine au bien-être réel [2] ? Les inégalités diminuent drastiquement au niveau mondial [3].

Un minimum d'effort pour varier les sources d'informations devrait corriger ton manque de connaissances et tout le fatras de préjugés qui semblent habiter les marionnettes qui aiment répéter les âneries égalitaristes à longueur de temps [4].


[1] http://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/ecart-sur-les-chiffres-du-chomage-en-sens-du-bit-ou-de-pole-emploi
[2] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/declining-world-poverty-1820-2015-step2
[3] https://ourworldindata.org/slides/world-poverty/#/Global-Income-Distribution-1988
[4] https://www.youtube.com/watch?v=aMcjxSThD54
[5] http://eric-verhaeghe.entreprise.news/2018/03/04/politiques-de-redistribution-ont-appauvri-francais-10-ans/


Fiouuuuu...


Un minimum d'effort pour varier les sources d'informations devrait corriger ton manque de connaissances et tout le fatras de préjugés qui semblent habiter les marionnettes qui aiment répéter les âneries égalitaristes à longueur de temps



Y a des marionnettes dans la tronche qui se perdent.
Le #2003948
Quand on voit qu'avec la même suffisance/ignorance il est capable de dire ça https://www.generation-nt.com/taxe-gafa-paris-souhaite-action-rapide-ue-actualite-1946122.html#1946122_3_1981252 on a vite compris l'esbroufe idéologue.

Il va nous expliquer en détail son choix exotique de CentOS un de ces 4, promis
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme