Have Fun ! : Amazon encourage ses employés à la délation pour gagner des cadeaux

Le par Mathieu M.  |  10 commentaire(s)
Amazon

Amazon est souvent critiquée pour sa façon de traiter les employés de ses centres logistiques. Et cela ne va pas s'arranger avec la mise en place d'un "jeu" invitant les employés à la délation.

L'entrepôt d'Amazon situé à Lille fait actuellement le buzz avec la mise en place d'un jeu réservé à ses employés. Des affiches placardées dans l'entrepôt invitent ainsi les employés à participer au "Safety Fun Game" du 17 novembre au 19 décembre.

Le système est simple : les employés peuvent retirer des bulletins "faux pas" pour dénoncer une action "non safety" de la part du Général Manager, d'un Senior Ops, d'un Lead ou d'un Manager, le but étant de cumuler des "Good Points" auprès de la personne concernée...

Amazon jeu délation

En clair, les employés sont encouragés à signaler les manquements aux règles de sécurité pour récolter des bons points, un cadeau étant promis à celui qui aura le plus de points à la fin de la période, le tout avec un petit encouragement : "Have Fun !"

Les syndicats crient déjà au scandale et à l'encouragement à la délation. Pour Amazon, il s'agit avant tout de renforcer la sécurité au sein de ses entrepôts, les bulletins devant servir de base de discussion entre les employés et les managers pris en défaut.

Contacté par Capital, Amazon se défend : "C’est une opération ludique, faite dans un esprit bon enfant et bienveillant. Il ne s’agit pas de délation. Amazon tient à rappeler que la dénonciation anonyme est profondément contraire à ses valeurs et s’y oppose avec la plus grande sévérité. Le but est que les employés fassent part des consignes de sécurité non respectées par leurs managers, et ils récupèrent en échange ce qu’on appelle des points. La sécurité doit être l’affaire de tous dans l’entreprise, des managers vers les employés, et inversement. L’opération a déjà été pratiquée sur le site de Lauwin-Planque les années précédentes, et elle avait été accueillie de manière très positive."


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Ulysse2K Hors ligne VIP icone 46157 points
Le #1989530
Amazon devrait envoyer des chemises noires en guise d'uniforme à ses centres logistiques et offrir un svastika comme récompense
skynet Hors ligne VIP icone 79067 points
Le #1989532
Ils forment des snitch chez Amazon ?

Après, faut voir ce qui est dénoncé ou pas ... Si un gars en voit un autre en train de se mettre plein de colis sous le blouson, c'est pas cool quand même
yam103 Hors ligne VIP icone 19640 points
Premium
Le #1989539
On demande de dénoncer des problèmes de sécurité faits par des chefs, et non par ses collègues. Cela évite qu'un manager donne des ordres un peu trop risqués pour la sécurité des employés en cette période tendue des "fêtes" (qui me saoulent).
Faut juste faire attention que l'opération ne dégénère pas, mais sinon, ça va plutôt dans le bon sens.
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14744 points
Le #1989540
Oui c'est pour éviter les:
- "c'est pas terrible ca chef, c'est risqué non ?"
- "tais toi si tu veux pas le faire yen a 10000 qui attendent de prendre ta place"

Alors certes c'est de la délation, c'est pas terrible du tout, mais des situations telles que décrites ci dessus yen a tous les jours dans les entreprises et c'est pas normal non plus.
Je pense que le but est de donner un peu de "pouvoir" aux employés, pas pour qu'ils puissent agir sur leur chef, mais pour que la direction puisse être au courant de ce type de pratiques qui sinon resteraient connues seulement des bas échelons.
A voir...


cycnus Connecté VIP avatar 15073 points
Le #1989543
Les syndicats râlent que le smanagers sont prêts à tout pour forcer les employés/ouvriers à bosser, quite à mettre leur sécurité en danger. Les syndicats râlent quand une mesure de contrôle/d'expression est mise en place pour éviter cela. Merde, les syndicats râlent pour tout et son contraire. Les syndicats me font gerber.
cycnus Connecté VIP avatar 15073 points
Le #1989544
Quand un syndicaliste raconte qu'un manager exagère, c'est bien. C'est du syndicalisme. Quand c'est l'employé/l'ouvrier directement, c'est mal. C'est de la délation. Pourquoi ? Parce que cela court-circuite le syndicaliste qui risque du coup fort de perdre sa situation privilégiée.
Quant à la délation, faudra m'expliquer en quoi c'est mauvais. Ce qui est mauvais c'est de ne pas respecter les règle (quand elles sont légitimes, ce qui est le cas pour l'immense majorité d'entre elles). Si on respecte les règles, on n'a pas à craindre la délation. Dénoncer un juif en 39-45 et dénoncer des pratiques dangereuses, ça n'a rien à voir. Pays de tarés.
tmtisfree Hors ligne VIP icone 5196 points
Le #1989550
La 1ère #fakenews de la journée.
Ayoross Hors ligne Héroïque avatar 598 points
Le #1989599
Pour une fois que les employés peuvent surveiller leurs cadres, les syndicats se plaignent ? Quand ne se plaignent-ils pas exactement ?
frèzetagada Hors ligne VIP icone 10126 points
Le #1989651
Le ton utilisé est étrange:
"have Fun" / good points / safety game .....c'est "cool", non !?!!

Sinon, le reste est une bonne affiche "chewingo-franco-américaine" :
Peak Fest / Safety fun Game / Good Points / action non safety / Général (j'aime les accents = Français, Monsieur ! ) Manager /Senior Ops / Lead/ Manager / associate / reward ....

'tain, si tu parles pas l'anglais.... t'as intérêt à prendre des cours accélérés !!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire