Amazon prolonge la fermeture des sites en France au 25 avril

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
amazon-france-centre-distribution-chalon

Nouvelle prolongation pour la fermeture temporaire des centres de distribution d'Amazon en France. Jusqu'au 25 avril dans l'attente de la décision sur l'appel en fin de semaine.

Suite à la décision du tribunal de Nanterre en date du 14 avril, Amazon n'a pas tergiversé et a fermé ses sites en France du 16 au 20 avril. Après une première prolongation jusqu'à aujourd'hui 22 avril, une deuxième intervient jusqu'au samedi 25 avril inclus.

Pas de surprise, cette suspension temporaire des opérations dans les centres de distribution d'Amazon en France est à rapprocher avec l'appel du groupe qui a été entendu hier par la cour d'appel de Versailles. La décision sur l'appel sera rendue le 24 avril.

Rappelons que dans cette affaire, la première décision de justice fait suite à une plainte de l'Union syndicale Solidaires pour " mise en danger de la vie d'autrui " avec le risque de contamination par le coronavirus des employés.

Elle porte sur la restriction des activités des entrepôts d'Amazon en France en période d'épidémie de Covid-19, soit pour les seuls produits dits essentiels (alimentaire, hygiène, médical).

Le temps d'évaluer les mesures de sécurité pour la protection des employés, il n'a pas été ordonné à Amazon de fermer ses six sites en France. Sous le coup d'une grosse amende par infraction constatée et par jour de retard (1 million d'euros), le groupe a toutefois estimé que le risque de contrevenir à la décision de justice en expédiant des produits considérés non essentiels était trop élevé.

amazon-france

Un risque qui serait lié à la complexité des activités logistiques du groupe. En même temps, Amazon continue de livrer les clients en France dans la mesure du possible (sans restriction sur les catégories) en s'appuyant sur ses autres entrepôts en Europe.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K Absent VIP icone 46098 points
Le #2097463
Ils engrangent déjà un max de blé en ce moment. Pourquoi s'encombreraient-ils de payer des salaires vu que l'Etat français s'en charge avec le chômage ? Le confinement les arrange bien et leur est salutaire à tous les points de vue...

https://www.europe1.fr/economie/confinement-amazon-constate-une-progression-des-ventes-de-plus-de-100-dans-certaines-categories-3960340
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire