Amazon : menaces de grèves et de fermeture de sites

Le par  |  7 commentaire(s) Source : AFP
Amazon-logo

Accusant la direction de ne pas prendre assez soin de ses salariés face à la menace du coronavirus, la CFDT appelle à la grève tandis que Sud-Solidaires demande la fermeture de plusieurs sites.

Le confinement n'empêche pas le groupe Amazon de fonctionner mais les critiques s'accumulent autour de ses pratiques. La firme a déjà annoncé assurer en priorité les livraisons de produits de première nécessité pour éviter de mettre en danger personnel et livreurs pour des futilités mais le sujet de la sécurité des salariés travaillant dans ses différents sites reste sensible face à des témoignages ne plaidant pas pour le respect des mesures barrière.

La CFDT a appelé les employés à la grève à partir de ce mercredi tandis que le syndicat Sud-Solidaires a demandé la fermeture des sites d'Amazon n'ayant pas mis des moyens suffisants dans la protection des salariés.

Amazon-boite

Une demande d'assignation a été transmise au tribunal de Nanterre pour six sites avec astreinte de 1 million d'euros par jour, indique l'AFP. Quatre (Brétigny-sur-Orge, Saran, Lauwin-Planque, Montélimar) sont mis en demeure de se mettre en conformité dans les jours à venir, selon les observations de groupes d'inspection du travail dépêchés sur place durant le week-end.

Sud-Solidaires dénonce la mise en place de mesures insuffisantes voire contre-productives (en induisant un entassement des salariés sur les point de contrôle) au lieu de revoir son organisation du travail et d'assurer la sécurité du personnel.

De son côté, la direction d'Amazon indique être en discussion avec l'administration "pour apporter tous les éclaircissements nécessaires sur les mesures mises en oeuvre" sur ses sites tandis que "la mise en demeure nous aide à parfaire et renforcer des mesures d'ores et déjà mises en place sur nos sites".

Parmi les mesures en place, on trouve la prise de température, l'appel à des volontaires pour vérifier que les distances de sécurité sont respectées ou encore la fourniture de masques/

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2096311
A part les salariés les plus âgés, disons de plus de 60 ans et les salariés ayant une maladie chronique, ainsi que les salariés qui ont dans leur ménage une personne entrant dans cette catégorie, il faudra quand même expliquer aux autres salariés qui n'ont pas plus de chance de mourir du fait d'un virus et que les années précédentes...
Il faudra également leur expliquer que s'ils ont déjà attrapé le coronavirus (ce qui doit être le cas pour pas mal d'entre eux mais les symptômes étaient tellement faibles qu'ils s'en sont même pas aperçus) , les chances qu'ils ne risquent rien sont encore plus grandes...
Le #2096315
Ils espèrent que Macron va les payer au chômage longtemps .
Ils rêvent debout.

Macron tient ses promesses mais seulement à ceux qui sont en haut de l'affiche.
Le #2096321
Encore et toujours ces syndicats...
Le #2096327
cycnus a écrit :

A part les salariés les plus âgés, disons de plus de 60 ans et les salariés ayant une maladie chronique, ainsi que les salariés qui ont dans leur ménage une personne entrant dans cette catégorie, il faudra quand même expliquer aux autres salariés qui n'ont pas plus de chance de mourir du fait d'un virus et que les années précédentes...
Il faudra également leur expliquer que s'ils ont déjà attrapé le coronavirus (ce qui doit être le cas pour pas mal d'entre eux mais les symptômes étaient tellement faibles qu'ils s'en sont même pas aperçus) , les chances qu'ils ne risquent rien sont encore plus grandes...


Pour info des gens jeunes et en bonne santé sont morts du covid, c'est du "hasard".
Il y a 2 souches différentes identifiées en sachant que ce type de virus est assez instable, donc qu'il peut muter très facilement. D'ailleurs la seconde souche, qui n'est pas la souche d'origine en Chine, est beaucoup plus agressive et adaptée aux humains.
Donc dire que les gens de moins de 60 ans ne risquent pratiquement rien n'est pas honnête. Ils ont raison de demander des protections pour travailler si les distances de sécurité ne peuvent pas être appliquées.
Quant a savoir qui l'a déjà eu, on en a franchement aucune idée et on est en train de tester des échantillons de la population avant de l’extrapoler mais on aura pas de résultats avant juin...
Le #2096338
justme123 a écrit :

cycnus a écrit :

A part les salariés les plus âgés, disons de plus de 60 ans et les salariés ayant une maladie chronique, ainsi que les salariés qui ont dans leur ménage une personne entrant dans cette catégorie, il faudra quand même expliquer aux autres salariés qui n'ont pas plus de chance de mourir du fait d'un virus et que les années précédentes...
Il faudra également leur expliquer que s'ils ont déjà attrapé le coronavirus (ce qui doit être le cas pour pas mal d'entre eux mais les symptômes étaient tellement faibles qu'ils s'en sont même pas aperçus) , les chances qu'ils ne risquent rien sont encore plus grandes...


Pour info des gens jeunes et en bonne santé sont morts du covid, c'est du "hasard".
Il y a 2 souches différentes identifiées en sachant que ce type de virus est assez instable, donc qu'il peut muter très facilement. D'ailleurs la seconde souche, qui n'est pas la souche d'origine en Chine, est beaucoup plus agressive et adaptée aux humains.
Donc dire que les gens de moins de 60 ans ne risquent pratiquement rien n'est pas honnête. Ils ont raison de demander des protections pour travailler si les distances de sécurité ne peuvent pas être appliquées.
Quant a savoir qui l'a déjà eu, on en a franchement aucune idée et on est en train de tester des échantillons de la population avant de l’extrapoler mais on aura pas de résultats avant juin...


Dans mon travail pour le recyclage matériel informatique.
Il y a eu deux cas de coronavirus dans les services commerciaux, c'est le président d'entreprise qui a annoncé à tous ceux qui travaillent dans l'entreprise.
Le #2096339
grace aux syndicats ils vont gagner, amazon va robotiser des entrepots supplémentaires pour plus être emmerdés.
Pkoi une demande de fermeture ? si y'a danger imminent ils soutiennent les employés dans le droit de retrait.
"(en induisant un entassement des salariés sur les point de contrôle)" : faut voir comment ça se produit. Les gens sont capables de s'entasser d'eux même, faut voir aux entrées de certains super marchés.
Le #2096366
tiseult a écrit :

grace aux syndicats ils vont gagner, amazon va robotiser des entrepots supplémentaires pour plus être emmerdés.
Pkoi une demande de fermeture ? si y'a danger imminent ils soutiennent les employés dans le droit de retrait.
"(en induisant un entassement des salariés sur les point de contrôle)" : faut voir comment ça se produit. Les gens sont capables de s'entasser d'eux même, faut voir aux entrées de certains super marchés.


S'ils pouvaient robotiser, ils l'auraient déjà fait
N'oublie pas qu'il y a une concurrence ,avec des acteurs nationaux, comme Cdiscount, ou beaucoup d'autres, plus petit comme Laredoute ou LDLC (qui fait quand même 500 millions de CA rien qu'en France).
Donc partout où ils peuvent faire des économies, ils le font...
D'où entre autre les magouilles fiscales...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme