Quand Amazon revend sa reconnaissance faciale à la police, les actionnaires haussent le ton

Le par  |  19 commentaire(s)
Amazon Prime logo

Amazon cherche à diversifier ses activités pour séduire toujours plus d'actionnaires et encaisser des bénéfices toujours plus importants. Mais récemment, la gronde est montée du côté des investisseurs, pas franchement à l'aise avec le fait qu'Amazon revende son système de reconnaissance faciale aux autorités américaines.

Amazon a développé depuis plusieurs années déjà son propre système de reconnaissance faciale baptisé Rekognition. Et si l'on espérait voir cette fonctionnalité s'implanter dans les tablettes ou applications de la marque, notamment pour proposer de l'identification des utilisateurs pour un paiement automatique et sécurisé, aucune application concrète n'a eu lieu à ce jour.

Amazon Rekognition 1

Pourtant, le géant de la vente en ligne a trouvé un autre débouché pour son système en le revendant aux autorités américaines... ce qui a soulevé un vent de contestation chez les actionnaires. Le système est ainsi capable d'identifier et de suivre à la trace une centaine d'individus en simultanée depuis un réseau de caméras de surveillance.

Amazon Rekognition 2

La situation étant actuellement tendue aux États-Unis avec la politique sévère mise en place par Donald Trump concernant la surveillance et l'immigration, il n'est pas franchement de bon gout d'officialiser un accord de ce type avec les autorités fédérales.

L'ACLU (l'Union américaine pour les libertés civiles) avait déjà épinglé le système Rekognition d'Amazon au mois de mai dernier. Il avait déjà été annoncé, suite à l'obtention de documents officiels, que les shérifs des comtés de Washington et d'Orlando étaient déjà client du système et que des bases de données conséquentes avaient déjà été constituées.

La vente et l'utilisation de ce type de dispositif font débat jusque dans les couloirs du Congrès américain. Les actionnaires d'Amazon ont quant à eux signé une lettre demandant à la société de stopper tout partenariat avec les autorités américaines.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2019894
ou comment acelerer le flicage
Le #2019895
Je comprend pas le problème. Si un tel système est acheté par les autorités Américaines c'est qu'il y a un besoin et une recherche active.
Que ce soit Amazon qui propose la solution ou une autre entreprise c'est plus un problème de fond sur la surveillance massive du pays qui va être encore renforcée par le gouvernement.
Pourquoi Amazon qui propose semble-t-il une solution adaptée se fait taper sur les doigts.
Si c'est pas Amazon ca sera un autre, Amazon étant une entreprise (a but lucratif) il est normal qu'une telle opportunité soit tentante. Étonnant que les actionnaires avides de thunes soit en colère
Le #2019901
Article qui tombe à pic. Ce Week-end, j'ai testé l'application findFace.
On en a déjà parlé il y a quelque temps, peut-être même aussi sur GNT. J'ai été effaré. Je l'ai testé sur ma tronche, celle de ma femme, et sur une collègue. A partir d'une photo, l'application retrouve la liste des comptes potentiels sur VK.
A chaque fois, l'application a fait mouche, le bon compte était le premier sorti, voire le 2e.

Alors je ne me fais plus d'illusion sur la capacité de la police de retrouver quelqu'un: il suffit d'une photo, et je suis sûr qu'ils ont déjà la possibilité de taper dans la base complète facebook, linkedin, VK, copainsdavant....
Le #2019908
Je suis de ceux qui pensent qu'il n'y a pas assez de flicage. Qui n'a rien à se reprocher, en démocratie, n'a rien à craindre. Vous râlez quand vous vous faites dévalisés, vous râlez parce que des immigrés sans papier vous prennent votre boulot (OK pour les moins qualifiés seulement donc 99% des gens sur ce forum doivent s'en moquer, tant pis pour les autres qui n'ont d'autre solution que de voter FN du coup), etc. mais vous refusez aux gouvernants les moyens de résoudre les problèmes.
Le #2019913
Donc les actionnaires sont pour le refus de vente, pour des usages légaux ?
Le #2019917
Ben quoi ? C'est pas pour ça qu'ils récoltent des données ???
Le #2019925
cycnus a écrit :

Je suis de ceux qui pensent qu'il n'y a pas assez de flicage. Qui n'a rien à se reprocher, en démocratie, n'a rien à craindre. Vous râlez quand vous vous faites dévalisés, vous râlez parce que des immigrés sans papier vous prennent votre boulot (OK pour les moins qualifiés seulement donc 99% des gens sur ce forum doivent s'en moquer, tant pis pour les autres qui n'ont d'autre solution que de voter FN du coup), etc. mais vous refusez aux gouvernants les moyens de résoudre les problèmes.


Jusqu'au jour où ceux qui sont au pouvoir commencent à changer les règles (légalement ou illégalement)...
Le #2019927
cycnus a écrit :

Je suis de ceux qui pensent qu'il n'y a pas assez de flicage. Qui n'a rien à se reprocher, en démocratie, n'a rien à craindre. Vous râlez quand vous vous faites dévalisés, vous râlez parce que des immigrés sans papier vous prennent votre boulot (OK pour les moins qualifiés seulement donc 99% des gens sur ce forum doivent s'en moquer, tant pis pour les autres qui n'ont d'autre solution que de voter FN du coup), etc. mais vous refusez aux gouvernants les moyens de résoudre les problèmes.


Personnellement je ne pense pas que ce soit le problème ici : sous l'ancien gouvernement US ca serai passé inaperçu (sachant que ce type de dispositif est déjà utilisé mais surement moins puissant). Le fait d'associer le nom de l'enseigne avec les crises que subissent le gouvernement dont certaines frôles les droits de l'homme, c'est cela qui pose problème (et notamment aux actionnaires).
Le #2019929
iinconnu a écrit :

cycnus a écrit :

Je suis de ceux qui pensent qu'il n'y a pas assez de flicage. Qui n'a rien à se reprocher, en démocratie, n'a rien à craindre. Vous râlez quand vous vous faites dévalisés, vous râlez parce que des immigrés sans papier vous prennent votre boulot (OK pour les moins qualifiés seulement donc 99% des gens sur ce forum doivent s'en moquer, tant pis pour les autres qui n'ont d'autre solution que de voter FN du coup), etc. mais vous refusez aux gouvernants les moyens de résoudre les problèmes.


Personnellement je ne pense pas que ce soit le problème ici : sous l'ancien gouvernement US ca serai passé inaperçu (sachant que ce type de dispositif est déjà utilisé mais surement moins puissant). Le fait d'associer le nom de l'enseigne avec les crises que subissent le gouvernement dont certaines frôles les droits de l'homme, c'est cela qui pose problème (et notamment aux actionnaires).


Tiens marrant, l'iinconnu qui fait du bashing sur Amazon ... rien d'étonnant quoi
Le #2019932
FRANCKYIV a écrit :

iinconnu a écrit :

cycnus a écrit :

Je suis de ceux qui pensent qu'il n'y a pas assez de flicage. Qui n'a rien à se reprocher, en démocratie, n'a rien à craindre. Vous râlez quand vous vous faites dévalisés, vous râlez parce que des immigrés sans papier vous prennent votre boulot (OK pour les moins qualifiés seulement donc 99% des gens sur ce forum doivent s'en moquer, tant pis pour les autres qui n'ont d'autre solution que de voter FN du coup), etc. mais vous refusez aux gouvernants les moyens de résoudre les problèmes.


Personnellement je ne pense pas que ce soit le problème ici : sous l'ancien gouvernement US ca serai passé inaperçu (sachant que ce type de dispositif est déjà utilisé mais surement moins puissant). Le fait d'associer le nom de l'enseigne avec les crises que subissent le gouvernement dont certaines frôles les droits de l'homme, c'est cela qui pose problème (et notamment aux actionnaires).


Tiens marrant, l'iinconnu qui fait du bashing sur Amazon ... rien d'étonnant quoi


je ne bash pas Amazon, je dit simplement comprendre les actionnaires. La surveillance (le flicage) a des points positifs comme négatifs. On peut prendre l'exemple de Londres qui est bien équipé en termes de surveillance et dont la criminalité a baissé et le délai pour retrouver une personne disparu également.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme