Valorisation boursière : Amazon passe à son tour les 1000 milliards de dollars

Le par  |  55 commentaire(s) Source : Reuters
amazon-logo-preview

Peu après Apple, c'est au tour du groupe Amazon de passer la barre des 1000 milliards de dollars de valorisation boursière.

Le groupe Apple a passé le premier la barre des 1000 milliards de dollars de valorisation boursière début août mais il est déjà rejoint à ce niveau inédit par un autre géant américain, de l'e-commerce cette fois : Amazon.

Amazon logo.Comme prévu, la firme de Jeff Bezos  a passé ce cap symbolique alors que la valeur de son action a dépassé les 2050,27 dollars.

Le groupe a profité d'une croissance soutenue de la valeur de son cours, aidée par une implacable stratégie d'optimisation de tous les compartiments de son activité principale tout en s'étendant à de nouveaux secteurs pour maintenir les consommateurs dans son giron.

Au-delà de l'e-commerce aux ramifications s'étendant jusqu'au commerce traditionnel en vue de le déborder, Amazon profite de la croissance de nouveaux segments très porteurs comme les services cloud.

Cette diversification est l'une des clés du succès de la firme et le motif de l'optimisme des analystes à son sujet, ces derniers prévoyant la poursuite de la montée du cours.

Si Apple a été la première à passer les 1000 milliards de dollars de valorisation, Amazon a connu une impressionnante croissance cet été, le cap des 900 milliards de dollars ne datant que du mois de juillet dernier, après l'événement Prime Day qui a connu un succès exceptionnel.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2030108
En gros, Apple et Amazon représente l'équivalent de la dette française !

(PS : Il y a un zero de trop dans le titre)
Le #2030114
Trois grands économistes (de confessions différentes) et un de nos chercheurs les plus à la pointe pour parler de ces géants de l'informatique : https://youtu.be/rzQvjiOMzcE

Constat étonnant ils sont tous à peu près d'accord ! Aller jusqu'au bout vaut vraiment la peine.

Les questions abordées dans cette conf pour ceux que ça intéresse:

- pourquoi ces géants constituent des monopoles d'un genre nouveau et dangereux pour l'économie et la démocratie des pays consommant massivement leurs services
-pourquoi sommes nous le petit poucet (l'europe) et pourquoi sont-ils en réalité des ogres géants aux pieds d'argile ?
- quels moyens les pays dépendants de ces ogres géants ont-ils de se libérer de ces dangereux monopoles ?

Les réponses sont juste excellentes. La plus intéressante (car à la fois la plus réaliste et la plus humaniste) vient du chercheur et peut être résumée dans deux de ses vidéos (en gros l'urgence d'éduquer non pas à l'utilisation / consommation de l'informatique mais aux concepts de la science informatique pour que le consommateur puisse se transformer en citoyen éduqué sur ces questions et donc responsable et apte à faire des choix éclairés):
- https://youtu.be/8n7Z8fDKe3A
- https://youtu.be/f4NlYPLqEJ0
Le #2030176
Ah les jaloux ...
Le #2030204
Vive les entreprises américaines, vive les USA!
Le #2030210
Amazon pourrait encore peser le poids de Jupiter que cela ne changerait pas grand chose dans ma vie. N'oublions pas qu'il y a eu de nombreux autres empires financiers qui se sont effondrés et dont on a même oublié le nom. Amazon ne fera pas exception à la règle. Question de temps...
Le #2030214
Ulysse2K a écrit :

Amazon pourrait encore peser le poids de Jupiter que cela ne changerait pas grand chose dans ma vie. N'oublions pas qu'il y a eu de nombreux autres empires financiers qui se sont effondrés et dont on a même oublié le nom. Amazon ne fera pas exception à la règle. Question de temps...


D'accord sur le fait que ces géants tomberont. Par contre deux bémols:

- Jamais la puissance financière d'une firme n'avait été aussi forte
- La nature du business entraîne des conséquences d'ordres tout à fait nouveaux en terme d'attaque économique d'autres pays et en terme de démocratie / liberté.

C'est pour ça que cette conf est intéressante: elle décrit des caractéristiques de ces géants pour lesquelles on n'a aucun précédent comparable.

A tous les curieux qui veulent comprendre de quoi il s'agit : https://youtu.be/rzQvjiOMzcE (tous les intervenants sont géniaux, (peut être un peu moins celui qui se met le doigt dans le nez en permanence ) ).
Le #2030217
Leur succès vient peut-être du fait qu'ils sont à l'écoute du client et que ce dernier, ayant eu le service qu'il attendait à des prix serrés ainsi qu'une bonne garantie derrière finalement y retourne, encore et encore...
Le #2030218
skynet a écrit :

Leur succès vient peut-être du fait qu'ils sont à l'écoute du client et que ce dernier, ayant eu le service qu'il attendait à des prix serrés ainsi qu'une bonne garantie derrière finalement y retourne, encore et encore...


Ton analyse est courte. S'il n'y avait que ça, les choses seraient simples et on serait en face de situations classiques et déjà connues par tout économiste. Là, si tu regardes cette vidéo, tu comprendras qu'on est bien plus loin que ce que tu décris. Il y a bien d'autres choses à comprendre à la fois sur les raisons de leurs monopoles et sur les conséquences de ceux-ci. Je te conseille d'élargir ta vision à l'aide de la vidéo.
Le #2030219
FreeSoftUser a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Amazon pourrait encore peser le poids de Jupiter que cela ne changerait pas grand chose dans ma vie. N'oublions pas qu'il y a eu de nombreux autres empires financiers qui se sont effondrés et dont on a même oublié le nom. Amazon ne fera pas exception à la règle. Question de temps...


D'accord sur le fait que ces géants tomberont. Par contre deux bémols:

- Jamais la puissance financière d'une firme n'avait été aussi forte
- La nature du business entraîne des conséquences d'ordres tout à fait nouveaux en terme d'attaque économique d'autres pays et en terme de démocratie / liberté.

C'est pour ça que cette conf est intéressante: elle décrit des caractéristiques de ces géants pour lesquelles on n'a aucun précédent comparable.

A tous les curieux qui veulent comprendre de quoi il s'agit : https://youtu.be/rzQvjiOMzcE (tous les intervenants sont géniaux, (sauf peut être moins celui qui se met le doigt dans le nez en permanence ) ).


Je te rejoins sur le fait que les empires influent sur les marchés et sur les libertés mais que ce passe-t-il à chaque fois ? Un éveil des populations par une résistance accrue ou une révolution (économique ou politique).

Pour rester dans notre domaine (informatique), il suffit de voir l’essor que prend de plus en plus l'open source et le libre. Certes, cela ne prend pas (encore) la place des gros GAFAM mais l'intention est là et c'est déjà une bonne chose. Le plus puissant ici bas, n'est pas l'argent mais l'idée. Maintenant, ce n'est que mon humble avis, off course

Le #2030224
Ulysse2K a écrit :

FreeSoftUser a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Amazon pourrait encore peser le poids de Jupiter que cela ne changerait pas grand chose dans ma vie. N'oublions pas qu'il y a eu de nombreux autres empires financiers qui se sont effondrés et dont on a même oublié le nom. Amazon ne fera pas exception à la règle. Question de temps...


D'accord sur le fait que ces géants tomberont. Par contre deux bémols:

- Jamais la puissance financière d'une firme n'avait été aussi forte
- La nature du business entraîne des conséquences d'ordres tout à fait nouveaux en terme d'attaque économique d'autres pays et en terme de démocratie / liberté.

C'est pour ça que cette conf est intéressante: elle décrit des caractéristiques de ces géants pour lesquelles on n'a aucun précédent comparable.

A tous les curieux qui veulent comprendre de quoi il s'agit : https://youtu.be/rzQvjiOMzcE (tous les intervenants sont géniaux, (sauf peut être moins celui qui se met le doigt dans le nez en permanence ) ).


Je te rejoins sur le fait que les empires influent sur les marchés et sur les libertés mais que ce passe-t-il à chaque fois ? Un éveil des populations par une résistance accrue ou une révolution (économique ou politique).

Pour rester dans notre domaine (informatique), il suffit de voir l’essor que prend de plus en plus l'open source et le libre. Certes, cela ne prend pas (encore) la place des gros GAFAM mais l'intention est là et c'est déjà une bonne chose. Le plus puissant ici bas, n'est pas l'argent mais l'idée. Maintenant, ce n'est que mon humble avis, off course



"Un éveil des populations par une résistance accrue ou une révolution (économique ou politique)."

Oui ! C'est ce que tous les intervenants disent. Le chercheur insiste sur le fait que sans apprentissage des CONCEPTS informatiques (et pas juste de l'utilisation des logiciels), il ne peut y avoir prise de conscience des problèmes puis réaction. Il explique très bien que "savoir manipuler l'outil" c'est beaucoup trop souvent "croire qu'on comprend à quelle sauce on est mangé". Donc "savoir manipuler l'outil" c'est souvent se croire informé quand on ne l'est pas du tout. Je trouve qu'il résume très bien ce que je vois au quotidien.

"
Pour rester dans notre domaine (informatique), il suffit de voir l’essor que prend de plus en plus l'open source et le libre. "

Tout à fait c'est un des exemples donnés par le chercheur pour expliquer comment sortir de ces monopoles qui pompent nos économies et défoncent notre emploi. Et il explique que ça passe nécessairement par un apprentissage de la SCIENCE informatique.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme