Le crime organisé piégé par une messagerie chiffrée gérée par le FBI

Le par Jérôme G.  |  11 commentaire(s)

Un coup de filet exceptionnel frappe le crime organisé après un piège tendu avec des smartphones et une messagerie chiffrée AN0M lancée par le FBI.

cybersecurity

Au cours de ces derniers jours et à travers un peu moins d'une vingtaine de pays, les forces de l'ordre ont procédé à plus de 800 arrestations et ont saisi plus de 30 tonnes de drogues, 250 armes à feu, une cinquantaine de véhicules de luxe et pour 48 millions de dollars en diverses devises et cryptomonnaies.

europol-resultats-operation-greenlight

Cet impressionnant coup de filet dans le crime organisé a été permis grâce à une plateforme de communications chiffrées et plus de 12 000 smartphones à la configuration dédiée - dont 9 000 actifs - dans les mains de centaines d'organisations criminelles dans le monde.

Dénommée AN0M (ANØM ou encore ANOM), l'application de messagerie chiffrée était secrètement gérée par le FBI - qui a travaillé en collaboration avec l'Australian Federal Police (AFP) - dans le cadre d'une opération baptisée Trojan Shield (FBI) ou Ironside (AFP) et débutée il y a trois ans. L'opération est également rapportée en tant que Greenlight par Europol qui a apporté son soutien.

Quelque 27 millions de messages envoyés via la plateforme depuis octobre 2018 ont pu être obtenus. Ils ont été exploités pour extraire et analyser des renseignements, alors que les utilisateurs de AN0M échangeaient autour de leurs activités criminelles.

Avec la contribution clé d'un informateur

Selon des documents judiciaires publiés par le gouvernement américain (PDF), c'est après le démantèlement de Phantom Secure (un service de communications chiffrées utilisé par le crime organisé) qu'un informateur anonyme a prévenu le FBI du développement d'un appareil AN0M de nouvelle génération afin de combler ce vide.

Cet informateur avait distribué des appareils Phantom Secure et Sky Global auprès de réseaux criminels, et avait investi une somme qualifiée d'importante dans le développement d'un nouveau dispositif chiffré. En échange d'une réduction de peine, il a accepté d'écouler des smartphones AN0M auprès de réseaux de distribution, apportant ainsi de la crédibilité au piège tendu.

an0m

En toute discrétion, chaque message AN0M intégrait une master key pour permettre un déchiffrement par les forces de l'ordre. Chaque utilisateur AN0M se voyait attribuer une identification Jabber particulière et le FBI tenait une liste à jour avec des noms d'écran correspondants.

Les autorités australiennes ont profité de leur législation pour pouvoir plus facilement analyser les messages échangés, mais il a fallu ruser pour transmettre le contenu de ces messages au FBI. Pour les appareils hors des États-Unis, ils étaient configurés afin d'envoyer une copie carbone chiffrée des messages à un serveur " iBot " (XMPP) d'un pays tiers allié où elle était déchiffrée. Le message était ensuite immédiatement chiffré avec le code du FBI et relayé à un deuxième serveur iBot du FBI pour un déchiffrement et une mise à disposition du contenu.

Dans un communiqué, Europol parle d'une opération au succès exceptionnel et de l'opération la plus sophistiquée à ce jour dans la lutte contre les activités criminelles chiffrées. Sans doute pas un coup d'arrêt pour le crime organisé qui deviendra bien plus méfiant à l'avenir.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
FRANCKYIV away Absent VIP icone 60296 points
Premium
Le #2133427
Bien fait pour leur gueule

Si cela a permis d'éviter des crimes et autres tant mieux
Le #2133428
J'imagine la tête des criminels au tribunal devant des captures d'écrans de leurs conversations

Difficile de contester quand on pris la main dans le sac


sparta offline Hors ligne Senior avatar 276 points
Le #2133431
Bravo!
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 51033 points
Le #2133436
norwy a écrit :

J'imagine la tête des criminels au tribunal devant des captures d'écrans de leurs conversations

Difficile de contester quand on pris la main dans le sac




Pirouette d'avocat : Est-ce légal comme preuve ? Je la sens arriver celle-là

Ces nuisibles ont tellement de blé qu'ils peuvent se payer une armée d'avocats qui vont minimiser leurs méfaits. Ils vont prendre (ou pas) quelques mois de vacances à l'ombre, où ils seront même respectés et servis comme des princes par les autres détenus, et puis une fois dehors... Belote, rebelote et dix de der !
zzepx online Connecté VIP icone 11963 points
Premium
Le #2133445
Ce n'est pas malin d'avoir dévoilé le "poteau rose".
Ça aurait pu encore servir.
Anonyme
Le #2133446
Ce qui me gène un peu dans ce genre d'affaire c'est que pendant 3 ans ils ont prospérés, se sont enrichis et on commis des crimes et des délits qui sont (et resteront) impunis.
Sans parler de toute la drogue qui à été "utilisé" par les consommateurs, voire même que certains en sont peut-être mort....
Bref, tout ça pour faire "un gros coup", ça me chagrine.
Kimyh offline Hors ligne Vénéré avatar 4791 points
Le #2133450
sansimportance a écrit :

Ce qui me gène un peu dans ce genre d'affaire c'est que pendant 3 ans ils ont prospérés, se sont enrichis et on commis des crimes et des délits qui sont (et resteront) impunis.
Sans parler de toute la drogue qui à été "utilisé" par les consommateurs, voire même que certains en sont peut-être mort....
Bref, tout ça pour faire "un gros coup", ça me chagrine.


Pourquoi victimiser le mec qui va acheter sa came en toute conscience ?
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 51033 points
Le #2133456
Kimyh a écrit :

sansimportance a écrit :

Ce qui me gène un peu dans ce genre d'affaire c'est que pendant 3 ans ils ont prospérés, se sont enrichis et on commis des crimes et des délits qui sont (et resteront) impunis.
Sans parler de toute la drogue qui à été "utilisé" par les consommateurs, voire même que certains en sont peut-être mort....
Bref, tout ça pour faire "un gros coup", ça me chagrine.


Pourquoi victimiser le mec qui va acheter sa came en toute conscience ?


Si tu avais un enfant ado qui se came, tu voudrais le traduire en justice et le culpabiliser au max sous prétexte qu'il savait les risques sanitaires encourus et l'illégalité de la chose ? Ta réponse répondra à ta question.
Anonyme
Le #2133466
sansimportance a écrit :

Ce qui me gène un peu dans ce genre d'affaire c'est que pendant 3 ans ils ont prospérés, se sont enrichis et on commis des crimes et des délits qui sont (et resteront) impunis.
Sans parler de toute la drogue qui à été "utilisé" par les consommateurs, voire même que certains en sont peut-être mort....
Bref, tout ça pour faire "un gros coup", ça me chagrine.


Ce sont des états de droits, et donc ils ne peuvent pas accuser sans preuves, ce qui demande du temps. L'inculpation sur présomption n'est pas constitutionnelle et tu devrais t'en réjouir.

Et oui bien fait pour leur tronche à tous ces criminels.
Ce qui me fait marrer c'est qu'avec tous les milliards qu'ils gagnent ils n'ont même pas la présence d'esprit de créer leur propre réseau sécu par des personnes de confiance de leur réseau, ni même de se renseigner basiquement sur les systèmes qu'ils utilisent. Les rares fois ou ils y pensent ils est toujours déjà trop tard. 'tain on a même des films genre James Bond qui leur tendent la perche depuis des années et leur expliquent les grandes lignes hahaha...mais non quand ça vient pas ça vient pas

Blague à part et pour info, lorsque l'on avait abordé les chapitres de cryptologie, à l'occasion d'une formation en lien avec l 'armée, j'avais appris qu' aucune application cryptée en Europe ne peut obtenir de validation d'utilisation sans que le système de cryptage n'ait été fourni aux armées.( formulaire facile à trouver sur le net) Il y a même des limites d'encodage spécifiques à chaque territoire ( en France jusqu'en 2006 c'était 128 bits max autorisé par exemple, mais depuis le bataclan je sais que ça a encore évolué ). Question de sécurité nationale.

Ce qui implique donc qu'aucun logiciel en Europe, qu'il soit libre de droit ou en vente utilisant un système de cryptage de la mort qui tue qui combine les oignons combiné à une clé type asymétrique unique à charge nucléaire ( hein ?!!) ne protège complètement et ne vous mets à l'abri de la justice. ( et heureusement !)
Anonyme
Le #2133467
Charoon a écrit :

sansimportance a écrit :

Ce qui me gène un peu dans ce genre d'affaire c'est que pendant 3 ans ils ont prospérés, se sont enrichis et on commis des crimes et des délits qui sont (et resteront) impunis.
Sans parler de toute la drogue qui à été "utilisé" par les consommateurs, voire même que certains en sont peut-être mort....
Bref, tout ça pour faire "un gros coup", ça me chagrine.


Ce sont des états de droits, et donc ils ne peuvent pas accuser sans preuves, ce qui demande du temps. L'inculpation sur présomption n'est pas constitutionnelle et tu devrais t'en réjouir.

Et oui bien fait pour leur tronche à tous ces criminels.
Ce qui me fait marrer c'est qu'avec tous les milliards qu'ils gagnent ils n'ont même pas la présence d'esprit de créer leur propre réseau sécu par des personnes de confiance de leur réseau, ni même de se renseigner basiquement sur les systèmes qu'ils utilisent. Les rares fois ou ils y pensent ils est toujours déjà trop tard. 'tain on a même des films genre James Bond qui leur tendent la perche depuis des années et leur expliquent les grandes lignes hahaha...mais non quand ça vient pas ça vient pas

Blague à part et pour info, lorsque l'on avait abordé les chapitres de cryptologie, à l'occasion d'une formation en lien avec l 'armée, j'avais appris qu' aucune application cryptée en Europe ne peut obtenir de validation d'utilisation sans que le système de cryptage n'ait été fourni aux armées.( formulaire facile à trouver sur le net) Il y a même des limites d'encodage spécifiques à chaque territoire ( en France jusqu'en 2006 c'était 128 bits max autorisé par exemple, mais depuis le bataclan je sais que ça a encore évolué ). Question de sécurité nationale.

Ce qui implique donc qu'aucun logiciel en Europe, qu'il soit libre de droit ou en vente utilisant un système de cryptage de la mort qui tue qui combine les oignons combiné à une clé type asymétrique unique à charge nucléaire ( hein ?!!) ne protège complètement et ne vous mets à l'abri de la justice. ( et heureusement !)


"...Ce sont des états de droits, et donc ils ne peuvent pas accuser sans preuves, ce qui demande du temps..."
Ouais, mais pu*** 3 ans !!!
C'est vrai que ce sont des fonctionnaires , mais quand même
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire