Analyste Sécurité : un métier d'avenir face aux nouvelles menaces en entreprise

Le par Christian D.  |  2 commentaire(s)

Dans le métier d’analyste, le secteur de la cybersécurité est en plein essor pour répondre aux nouvelles menaces liées aux transmissions de données informatiques. Des formations permettent de devenir rapidement opérationnel et de constituer un profil recherché.

cybersecurite

A mesure que les technologies réseau progressent et que des flux toujours plus importants de données transitent au sein et en dehors des entreprises, la sécurité est aussi devenue, et de plus en plus, une question de cybersécurité.

La crise sanitaire mondiale, avec le passage massif au télétravail, a remis en perspective les risques associés à ces échanges de données alors que le pillage de données des entreprises n’a jamais été aussi étendu, pour du cyberespionnage, du renseignement économique ou pour créer du chaos dont il sera difficile de se remettre selon l’intensité et la profondeur de l’attaque.

Face à ces nouveaux enjeux stratégiques, le métier d’analyste sécurité devient particulièrement recherché, que ce soit pour s’assurer de la qualité des défenses d’une entreprise ou pour détecter proactivement des activités suspectes pouvant constituer des signes précurseurs d’une attaque se préparant ou en cours.

cybersecurite

Attaque frontale ou cyberpiratage insidieux, les entreprises ont de plus en plus besoin de talents sachant interpréter les données et utiliser les outils adéquats pour contrer les menaces.

Il existe plusieurs types d'analystes sécurité, couvrant plusieurs domaines, de la détection des menaces lorsqu'elles se produisent à la recherche de la source et à l'application de mesures préventives et correctrices.

L’analyste Sécurité SOC 2 gère en particulier la capacité à remonter à la source de l’incident détecté par l’analyste Sécurité SOC 1 et participe à la gestion de crise en lien avec les autres membres du département de sécurité informatique.

A l’aide d’une bonne formation en cybersécurité, il pourra contribuer à affiner les défenses de l’entreprise et à en assurer par son reporting régulier l’évolution dans le temps et la validation des techniques mises en place.

En ayant une connaissance du cadre juridique et des normes liés à la protection des données, il aura aussi un rôle de conseil à la clientèle pour fournir recommandations et solutions visant à réduire l’impact des cyberattaques.

Les formations visent en effet à couvrir un spectre large de connaissances, des stratégies d’attaque à celles de défense en passant par l’encadrement des régulations / législations et la gestion de crise.

Outre l’apprentissage théorique, elles s’accompagnent généralement d’un projet permettant une mise en pratique des connaissances acquises, avec à terme l’obtention de certifications reconnues (FOR508, CHFI, CSA…) et la capacité à exploiter ces compétences dans d’autres domaines comme administrateur réseau, architecte réseau, DevOps....

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2136233
T es le.premier a te faire virer si ya une cou.lle aussi, mais au moins tu le sais d avance.
sandramcc offline Hors ligne Vénéré avatar 2751 points
Le #2136245
Le gros problème dans ce genre de métier… C’est que quand tu fais très bien ton boulot, et donc il ne se passe rien techniquement pour les autres… Tout le monde pense que tu es inutile. Ton patron le premier.

Et si jamais il se passe quelque chose que tu n’arrives pas à enrayer, ou qui dépasse tes compétences… Tu es inutile.

Donc les patrons ne veulent pas forcément investir dans la sécurité.

Et enfin, dernièr argument contre finalement, c’est que les pirates sont malins et ne demandent jamais des sommes si folles que ça… Ce qui fait que payer pour débloquer une attaque revient presque moins cher que de payer un défenseur à l’année…
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire