Le choix Bing pour la recherche par défaut sur Android

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
bing

En Europe et notamment en France, nombre de nouveaux smartphones Android vont proposer Bing de Microsoft comme moteur de recherche par défaut.

La Commission européenne a reproché à Google un abus de position dominante avec Android, et notamment dans le but de protéger sa position dominante dans la recherche en ligne. Un remède prodigué est un écran de choix pour le moteur de recherche par défaut.

Cet écran de choix concerne tous les nouveaux smartphones et tablettes Android distribués dans l'Espace économique européen où l'application Google Search est préinstallée. Il apparaît lors de la configuration initiale de l'appareil. En plus de Google, trois moteurs de recherche sont proposés à l'utilisateur.

android-google-ecran-selection-moteur-recherche-exemple

Depuis cette semaine et jusqu'au 31 décembre 2020, l'écran de choix propose en France le moteur de recherche Bing de Microsoft, ainsi que Info.com et PrivacyWall. Le choix diffère en fonction des pays, mais c'est la première fois que Bing est autant présent, soit pour 13 pays.

Sur l'ensemble des 31 pays, Bing n'affiche toutefois pas la plus grosse présence. Elle revient à PrivacyWall (22 pays), devant GMX (16 pays). Cette fois-ci et contrairement aux débuts d'un tel écran de choix, DuckDuckGo est beaucoup plus discret.

Le choix n'est pas figé est évolue sur une base trimestrielle au gré d'un système... d'enchères par pays. Le choix détermine le moteur proposé dans le champ de recherche de l'écran d'accueil et sa configuration par défaut dans Chrome (si le navigateur est installé). L'application de recherche dédiée est également installée.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
smalldick offline Hors ligne VIP icone 6233 points
Le #2109824
beurk à part duckduckgo ou startpage ou avec à la rigueur Qwant point de salut.
billgatesanonym offline Hors ligne VIP icone 5254 points
Le #2109888
smalldick a écrit :

beurk à part duckduckgo ou startpage ou avec à la rigueur Qwant point de salut.


Surtout pas Qwant. Ils se vantent d'être français, mais ils sont anti-français en causant des ennuis à ceux qui ne pensent pas comme eux.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire