Android Q : la bêta pour davantage de smartphones grâce à Treble

Le par  |  4 commentaire(s)
Android-Q

Project Treble permettra à encore plus de smartphones de divers fabricants de tester la version bêta d'Android Q.

En mai 2018, la publication de la version bêta d'Android P (ultérieurement Android 9.0 Pie) avait été marquée par une disponibilité sur plusieurs smartphones venant s'ajouter à celle sur les Google Pixel qui profitaient déjà de la Developer Preview (en exclusivité).

Parmi ces appareils, il y avait notamment le Sony Xperia XZ2, Xiaomi Mi Mix 2S, Nokia 7 Plus, Oppo R15 Pro, Vivo X21, OnePlus 6 et Essential PH-1. Pour la bêta d'Android Q, qui est a priori attendue lors de la Google I/O 2019 début mai prochain, ce sera pour encore davantage de smartphones.

Le nombre exact de fabricants partenaires n'a pas été précisé, mais Iliyan Malchev de Google a déclaré dans le podcast Android Developers Backstage (via XDA Developers) qu'il est encore plus grand que précédemment.

Android-Project-Treble

Iliyan Malchev est le responsable de l'équipe Project Treble. Une disponibilité de la bêta sur un plus grand nombre de smartphones est une conséquence directe de cette base modulaire pour Android adoptée depuis tous les nouveaux appareils lancés avec Android Oreo (et plus).

Avec Project Treble, l'architecture de bas niveau a été modifiée afin de séparer le code spécifique des fournisseurs de puces et composants du framework Android OS. Ce framework (avec sa propre partition) peut ainsi être remplacé avec une mise à jour OTA, sans recompiler le logiciel de bas niveau spécifique à l'appareil et écrit par les fabricants de puces.

Complément d'information
  • Android Q : c'est parti pour la bêta !
    Google publie une première préversion d'Android (10) Q. Elle ajoute notamment des améliorations pour les smartphone pliables, des fonctionnalités de confidentialité et sécurité. À ce stade, tout n'est cependant pas encore dévoilé.
  • Android Q : vers la disparition du bouton retour arrière ?
    L'arrivée d'Android Q pourrait entrainer pas mal de changements dans la prise en main de l'OS mobile de Google, notamment si la marque décide d'enterrer le bouton de retour en arrière.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2054331
Donc un truc qui aurait du exister depuis toujours commence seulement à être réellement utilisé.
Yeah...
Enfin, mieux vaut tard que jamais comme on dit.
Le #2054334
CodeKiller a écrit :

Donc un truc qui aurait du exister depuis toujours commence seulement à être réellement utilisé.
Yeah...
Enfin, mieux vaut tard que jamais comme on dit.


Ils avaient une approche modulaire différente jusque là. Le système des Play Services permettait de pas être à la ramasse pour utiliser les applications avec un OS même ancien. Sauf qu'en perception, les gens reprochaient de ne bénéficier de rien car le système en lui-même ne changeait pas.

Chez Apple le système change pendant longtemps, mais on peut se retrouver exclu quand même sur une application car on n'a pas accès à la totalité des éléments pour être compatible.

Au final, ça revient pratiquement au même.
Le #2054350
Enfin, pour gouter régulièrement au projet Treble avec mon Huawei, pour que ca marche, il faut que les fabricants jouent un peu le jeu. Et encore. La diversité des modèles, du hardware fait que bon, il fait un peu serrer les fesses.
Le #2054352
MisterDams a écrit :

CodeKiller a écrit :

Donc un truc qui aurait du exister depuis toujours commence seulement à être réellement utilisé.
Yeah...
Enfin, mieux vaut tard que jamais comme on dit.


Ils avaient une approche modulaire différente jusque là. Le système des Play Services permettait de pas être à la ramasse pour utiliser les applications avec un OS même ancien. Sauf qu'en perception, les gens reprochaient de ne bénéficier de rien car le système en lui-même ne changeait pas.

Chez Apple le système change pendant longtemps, mais on peut se retrouver exclu quand même sur une application car on n'a pas accès à la totalité des éléments pour être compatible.

Au final, ça revient pratiquement au même.


Ouais enfin, c'est pas les play services qui bouchent les failles de sécu du système hein, donc les play services, à part Google, tout le monde s'en fout. Pareil, rare sont les développeur tiers à les utiliser hormis google.

Projet Treble, c'est un petit pas en avant pour Android, mais la fragmentation ne sera pas résolu tant qu'il faudra passer par la case constructeur pour qu'une màj soit déployée.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme