Android : 80% de part de marché mondiale dans les smartphones

Le par  |  5 commentaire(s)
logo-android

Profitant de la forte croissance des ventes de smartphones et d'une offre pléthorique, la plate-forme Android s'est imposée plus que jamais au deuxième trimestre : 8 smartphones sur 10 étaient contrôlés par le robot vert.

La logique de partenariats et d'un écosystème ouvert voulu par Google pour Android est en train de payer au-delà des espérances. La croissance des ventes de smartphones reste très forte, avec 230 millions d'unités écoulées au deuxième trimestre 2013 (+47% sur un an) et l'offre de smartphones Android ne cesse de progresser en occupant tous les segments, du très haut de gamme jusqu'aux produits d'entrée de gamme.

La domination d'Android parmi les OS mobiles est sans partage et même la progression des volumes chez son principal concurrent Apple avec ses iPhone n'y change rien : selon le cabinet d'études Strategy Analytics, la part de marché mondiale d'Android a atteint les 80% au deuxième trimestre.

A côté, iOS recule un peu et doit se contenter d'une part de marché de 14%, tandis que Windows Phone se renforce au troisième rang mondial mais ne compte toujours que pour 4% du marché (principalement grâce à la gamme Lumia de Nokia).

Android Strategy Analytics

Si les analystes saluent les progrès chez la firme de Redmond, ils voient comme facteurs limitants le coût trop élevé de la licence Windows Phone, qui ne permet pas d'attaquer dans de bonnes conditions le segment d'entrée de gamme, et le retard dans le support de technologies mobiles avancées. Ils citent le cas (un peu douteux) des processeurs octocores, déjà en partie présent chez Android alors que Windows Phone en reste actuellement au dual core.

Ce serait surtout bon pour l'image de Windows Phone auprès du public en montrant que la plate-forme n'a rien à envier à ses concurrentes sur le plan matériel, en plus de ses qualités intrinsèques, et même si Nokia pour apporter des innovations dans ses terminaux, comme le Lumia 925 ou le Lumia 1020.

Car c'est surtout Android qui fait tourner les têtes avec ses phablets, ses écrans Full HD, ses processeurs multicores (jusqu'à l'octocore, donc) et l'intégration des dernières innovations technologiques dans le domaine mobile, au point d'en faire oublier l'iPhone, qui resta la référence longtemps après ses débuts.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1427592
"Ils citent le cas (un peu douteux) des processeurs octocores, déjà en partie présent chez Android alors que Windows Phone en reste actuellement au dual core."

C'est plus que douteux en effet. Un Windows Phone n'a pas besoin d'une configuration hardware bodybuildé pour fonctionner de façon fluide.
Microsoft impose des contraintes matérielles aux fabricants, mais l'avantage c'est que l'OS est optimisé, ce qui est loin d'être le cas d'Android.
Le #1427662
On voit là la limite du capitalisme... Dans les produits numériques la seule chsoe qui compte, c'est la démocratisation. Et le numérique bien géré devrait donner un coût de production quasiment nul une fois reporté sur l'ensemble des consomateurs de la planète. D'où l'échec prévisible d'Apple, centré sur un petit nombre de clients à fort pouvoir d'achat.
Le #1427732
"La logique de partenariats et d'un écosystème ouvert voulu par Google pour Android est en train de payer au-delà des espérances."

Je pense exactement le contraire. Google a toujours espéré réaliser ce qu'ils sont en train de réaliser, c'était juste une question de temps !!

A partir du moment où Apple a refusé de vendre l'iOS à d'autres fabricants de téléphones ,
.....
soit ils décidaient de rester les bras croisés, en attendant d'avoir un jour peut-être s'ils avaient de la chance un OS venant de la part de MS (un peu comme Nokia) , ou de leurs propres services (Blackberry par exemple)
.....
soit ils fonçaient les bras ouverts avec de grands sourires sur l' OS [n'importe lequel aurait fait l'affaire !! ] qui leur permettrait de vendre aussi des smartphones, et de ne pas fermer leurs usines !!

Si en plus la boîte qui leur propose l'OS est une boîte qui a des thunes pour améliorer régulièrement l' OS et proposer des innovations ....... c'est Byzance !!!!

Bref, de même qu'au début des années 80, le DOS a uni tous les fabricants de pc contre Apple, au point d'en faire une entreprise moribonde dans les années 90,
...
de même, n'importe quel OS [ et ce fut donc Android ] permettant d'unir les fabricants de smartphones --- et tablettes ! --- finira inexorablement par écraser Apple sur ce segment ! Désolé, zéro scoop !!!

En maternelle, on nous apprend que l'union fait la force !



Le #1428172
frèzetagada a écrit :

"La logique de partenariats et d'un écosystème ouvert voulu par Google pour Android est en train de payer au-delà des espérances."

Je pense exactement le contraire. Google a toujours espéré réaliser ce qu'ils sont en train de réaliser, c'était juste une question de temps !!

A partir du moment où Apple a refusé de vendre l'iOS à d'autres fabricants de téléphones ,
.....
soit ils décidaient de rester les bras croisés, en attendant d'avoir un jour peut-être s'ils avaient de la chance un OS venant de la part de MS (un peu comme Nokia) , ou de leurs propres services (Blackberry par exemple)
.....
soit ils fonçaient les bras ouverts avec de grands sourires sur l' OS [n'importe lequel aurait fait l'affaire !! ] qui leur permettrait de vendre aussi des smartphones, et de ne pas fermer leurs usines !!

Si en plus la boîte qui leur propose l'OS est une boîte qui a des thunes pour améliorer régulièrement l' OS et proposer des innovations ....... c'est Byzance !!!!

Bref, de même qu'au début des années 80, le DOS a uni tous les fabricants de pc contre Apple, au point d'en faire une entreprise moribonde dans les années 90,
...
de même, n'importe quel OS [ et ce fut donc Android ] permettant d'unir les fabricants de smartphones --- et tablettes ! --- finira inexorablement par écraser Apple sur ce segment ! Désolé, zéro scoop !!!

En maternelle, on nous apprend que l'union fait la force !


Tu oublies aussi le côté haut de gamme que représente Apple ,et se promener avec un I-machin c'est plus classe que d'avoir :cry:un smarphone rectangulaire avec les coins arrondis .

Et l'exemple vient de haut avec les quinquagénaires en Roleix (troll : on "montre de vieux troll : off),alors qu'ils ont une heure plus précise sur leur I-bidule .
Le #1428392
matou1313 a écrit :

frèzetagada a écrit :

"La logique de partenariats et d'un écosystème ouvert voulu par Google pour Android est en train de payer au-delà des espérances."

Je pense exactement le contraire. Google a toujours espéré réaliser ce qu'ils sont en train de réaliser, c'était juste une question de temps !!

A partir du moment où Apple a refusé de vendre l'iOS à d'autres fabricants de téléphones ,
.....
soit ils décidaient de rester les bras croisés, en attendant d'avoir un jour peut-être s'ils avaient de la chance un OS venant de la part de MS (un peu comme Nokia) , ou de leurs propres services (Blackberry par exemple)
.....
soit ils fonçaient les bras ouverts avec de grands sourires sur l' OS [n'importe lequel aurait fait l'affaire !! ] qui leur permettrait de vendre aussi des smartphones, et de ne pas fermer leurs usines !!

Si en plus la boîte qui leur propose l'OS est une boîte qui a des thunes pour améliorer régulièrement l' OS et proposer des innovations ....... c'est Byzance !!!!

Bref, de même qu'au début des années 80, le DOS a uni tous les fabricants de pc contre Apple, au point d'en faire une entreprise moribonde dans les années 90,
...
de même, n'importe quel OS [ et ce fut donc Android ] permettant d'unir les fabricants de smartphones --- et tablettes ! --- finira inexorablement par écraser Apple sur ce segment ! Désolé, zéro scoop !!!

En maternelle, on nous apprend que l'union fait la force !


Tu oublies aussi le côté haut de gamme que représente Apple ,et se promener avec un I-machin c'est plus classe que d'avoir :cry:un smarphone rectangulaire avec les coins arrondis .

Et l'exemple vient de haut avec les quinquagénaires en Roleix (troll : on "montre de vieux troll : off),alors qu'ils ont une heure plus précise sur leur I-bidule .


Le haut de gamme, ils l'auront toujours,
mais c'est comme avoir une Porsche ... même si beaucoup de gens en rêvent, ça représente un tout petit marché : Renault, Ford ou Volkswagen vendent chaque année des millions de voitures... Porsche chiffre aux alentours de quelques dizaines de milliers ...

Apple a déjà conquis tout le haut-de-gamme. Maintenant, ils doivent se battre, même pour le conserver !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]