Deux fois plus de stations 5G expérimentales autorisées

Le par  |  6 commentaire(s)
antenne-mobile

L'ANFR a publié son observatoire du déploiement des réseaux mobiles au cours du mois de juin 2019. Sous l'impulsion d'Orange, les stations 5G expérimentales autorisées ont fortement progressé.

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) indique qu'au cours du mois de juin, 97 nouvelles stations 5G expérimentales ont été autorisées dans la bande 3,5 GHz en France métropolitaine. Le total est ainsi porté à 208 stations autorisées au 1er juillet. Un chiffre qui a quasiment doublé en un mois.

La ventilation entre les opérateurs est de 130 stations 5G expérimentales autorisées pour Orange, 53 pour Bouygues Telecom et 25 pour SFR. La progression de juin est presque exclusivement le fait d'Orange, tandis que Free Mobile n'apparaît toujours pas.

anfr-5g-stations-experimentales-1er-juillet-2019
La procédure d'attribution des fréquences pour la 5G (enchères) doit être lancée l'automne prochain. D'après Bercy, le prix de réserve devrait être proche de 1,5 milliard d'euros. C'est en 2020 que les fréquences seront attribuées, avec les premiers déploiements et l'ouverture commerciale, et d'abord sur la bande de fréquences des 3,5 GHz qui offre un compromis entre couverture et capacité.

Plus les fréquences sont élevées, plus la capacité est élevée, mais la propagation est limitée à l'intérieur de bâtiments. C'est le cas des bandes millimétriques.

anfr-5G-bandes-frequences
Pour la 4G, les demandes d'autorisations de sites et les mises en service ont augmenté de 0,1 % sur le mois de juin. Au 1er juillet, 46 970 sites 4G sont autorisés, dont 41 930 en service (métropole et outre-mer).

En France métropolitaine, 12 898 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+2,1 % sur un mois), 38 305 sites en 800 MHz (+0,1 %), 39 356 sites en 1 800 MHz (+0,1 %), 16 192 sites en 2,1 GHz (+0,2 %) et 31 508 sites 4G dans la bande 2,6 GHz (+0,1 %). Certains sites sont mutualisés.

Pour les sites 4G mis en service, Orange est en tête (19 468 sites ; +221 en juin), devant SFR (17 819 sites ; +88), Bouygues Telecom (17 332 sites ; +58) et Free Mobile (12 887 sites ; +136).

Et n'oubliez pas de consulter tous les forfaits mobiles en promotion chez Sosh, SFR, RED, B&YOU, Free, Cdiscount, NRJ, Auchan ou encore Prixtel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2070877
Free ne bouge pas pour la 5G ,je ne comprend pas autant pour la 2g c'était facile à comprendre là ?
Pour la 4g avec ses 5 à 6000 sites de retard Niels ne semble pas avoir pris l'ampleur de la désaffection de sa marque.
Et préfère acheter des journaux .
Le #2070894
jacob13 a écrit :

Free ne bouge pas pour la 5G ,je ne comprend pas autant pour la 2g c'était facile à comprendre là ?
Pour la 4g avec ses 5 à 6000 sites de retard Niels ne semble pas avoir pris l'ampleur de la désaffection de sa marque.
Et préfère acheter des journaux .


Salut, on est beaucoup à les avoir quitté, à mon avis, à moyen terme Free va couler, en 8 ans chez eux, impossible d'avoir de la 4g en plein centre de Quimper, je suis passé chez Bouygues et là, ça marche impeccable, free est juste prisonnier de cette saleté d'itinérance avec orange, c'est pour ça que ça ne marche pas bien, donc arrivé à un moment, ben on va voir ailleurs, de plus sortir une box à 60 euros, c'est du suicide
Le #2070896
c'est clair si Free bouge pas son cu dans deux ans le Titanic va couler enfin il coule déja vu il a perdu énormément d'abonnée

faut qu'il revienne comme avant a pensé plus à ses clients qu'a son fric ...

l’Époque du geek....
Le #2070897
Quand je vois la tune que ca rapporte à l'état pour un coût nul
Le #2070926
L'avantage de Free, c'est que les autres ont arrêtés de faire des forfaits à 100€
et j'espère qu'ils ont va pas revenir en arrière.

J'ai l'impression qu'ils se sont mis d'accord pour essayer de torpiller Free avec leurs forfaits, pour juste récupérer du client quitte a perd un peu de pognon sur 1 an

C'est la guerre mon colonel
Le #2072768
BenflasherBZH a écrit :

jacob13 a écrit :

Free ne bouge pas pour la 5G ,je ne comprend pas autant pour la 2g c'était facile à comprendre là ?
Pour la 4g avec ses 5 à 6000 sites de retard Niels ne semble pas avoir pris l'ampleur de la désaffection de sa marque.
Et préfère acheter des journaux .


Salut, on est beaucoup à les avoir quitté, à mon avis, à moyen terme Free va couler, en 8 ans chez eux, impossible d'avoir de la 4g en plein centre de Quimper, je suis passé chez Bouygues et là, ça marche impeccable, free est juste prisonnier de cette saleté d'itinérance avec orange, c'est pour ça que ça ne marche pas bien, donc arrivé à un moment, ben on va voir ailleurs, de plus sortir une box à 60 euros, c'est du suicide


Bouygues a depuis longtemps été le meilleur dans les centres villes, maillage plus serré vraisemblablement à cause des fréquences utilisée !
Peut-être un peu moins bon en rase campagne et zone montagneuse....
Concernant la 5G, peut-être faut-il combiner avec l'imposition de l'usage de l'IPv6, la France est en retard, ces 2 techno n'ont rien à voir mais c'est une manière de forcer la main aux équipementiers et aux fournisseurs d'accès...
Kenavo
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme