Apolong : le minibus autonome de Baidu se déploie en Chine et s'exporte

Le par  |  0 commentaire(s)
Apolong

Souvent présenté comme le Google chinois, Baidu lance des minibus autonomes en Chine et va les exporter au Japon.

En début d'année, Baidu a rappelé ses ambitions en matière de voitures autonomes et a obtenu le feu vert du gouvernement chinois pour effectuer des essais sur la voie publique à Pékin. Pour Baidu, il y a aussi le bus autonome.

Apolong est un minibus autonome de niveau 4. Un tel niveau signifie une conduite autonome complète dans certaines circonstances. Le niveau 5 est celui sans aucun chauffeur ou superviseur humain, indépendamment des circonstances.

Développé en partenariat avec le fabricant chinois King Long, le minibus de 14 places assises sans volant ni pédales exploite la plateforme ouverte de conduite autonome Appolo de Baidu. Le volume de production de Apolong a atteint une centaine d'exemplaires.

" 2018 maque la première année de commercialisation pour la conduite autonome. Avec le volume de production de Apolong, nous pouvons vraiment voir que la conduite autonome fait de grands progrès ", a déclaré Robin Li, le patron de Baidu.

Apolong sera d'abord utilisé dans des lieux touristiques, aéroports et zones fermées. Ce ne sera pas qu'en Chine. Baidu s'est associé à SB Drive (filiale de SoftBank) pour exporter Apolong au Japon début 2019, dans des villes comme Tokyo.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme