App Store : Apple ouvre la procédure d'appel aux développeurs

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
app-store

Plus de flexibilité de la part d'Apple ? Le groupe de Cupertino applique des modifications (ou ajustements) à sa procédure de révision des applications pour l'App Store.

À l'occasion de sa conférence WWDC en juin dernier, Apple avait annoncé la mise en œuvre à venir de modifications pour l'App Store et son processus de révision des applications. Le groupe de Cupertino prévient les développeurs qu'elles sont désormais effectives.

Les développeurs vont pouvoir faire appel des décisions selon lesquelles une application ne respecte pas une ligne directrice donnée de l'App Store Review Guidelines, à savoir l'intransigeante politique d'évaluation de l'App Store. En prime, ils peuvent remettre en cause des lignes directrices en suggérant des changements.

Pour les applications qui sont déjà dans l'App Store, les correctifs pour des bugs ne seront par ailleurs plus retardés en raison d'une violation des lignes directrices. Apple souligne néanmoins une exception dans le cadre de questions juridiques.

" Nous vous encourageons également à soumettre vos suggestions concernant l'App Store et la plateforme de développement Apple afin que nous puissions continuer à améliorer l'expérience pour la communauté des développeurs ", ajoute Apple en s'adressant aux développeurs.

App-Store

Les modifications avaient été initialement évoquées en juin après une rixe avec l'application d'email Hey. Des mises à jour correctrices de bugs avaient été bloquées par Apple parce que le développeur Basecamp n'avait pas proposé les achats in-app pour ses abonnements.

Une issue avait été trouvée avec la présence d'un essai gratuit disponible via l'application. Ultérieurement, il a été révélé que des mises à jour de l'application WordPress pour iOS ont aussi connu des ennuis, mais Apple a présenté ses excuses sans imposer l'implémentation des achats in-app pour permettre la mise à jour.

Tout cela sans compter dans un autre registre, la guerre ouverte entre Apple et Epic Games (éditeur de Fortnite) autour de la commission de 30 % d'Apple sur les achats in-app. En rappelant que Epic Games s'attaque également sur le sujet à Google pour le Google Play Store.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire