Apple, Google et Tesla poursuivis pour l'exploitation d'enfants dans les mines de cobalt

Le par  |  2 commentaire(s)
cobalt

Plusieurs grands noms du high tech aux USA sont actuellement poursuivis dans le cadre d'une action en recours collectif. Il est reproché à ces derniers d'avoir recours à du cobalt issu de mines exploitant des enfants.

Apple, Dell, Google, Microsoft, Tesla et d'autres grands noms de la Silicon Valley sont ainsi cités dans une plainte déposée en recours collectif aux USA. Organisée par un collectif de plaignants de la République démocratique du Congo, la plainte évoque la participation des marques en question dans l'exploitation d'enfants dans des mines de RDC visant à extraire du cobalt.

cobalt

Le cobalt est un des éléments utilisés dans la fabrication de batteries au lithium-ion qui équipent la majorité de nos accessoires portables. Selon la plainte enregistrée, les marques sont pleinement conscientes des conditions de travail dans les mines qui les approvisionnent en cobalt, y compris sur le volet de l'exploitation d'enfants. Les géants américains sont donc accusés de complicité dans ces faits d'exploitation, une situation qui rappelle de nombreux cas déjà évoqués en Chine dans les usines d'assemblage.

Les plaignants réclament donc un procès et des dommages et intérêts ainsi que des mesures afin de contraindre les géants américains à s'engager auprès de sociétés appliquant des mesures strictes sur les conditions de travail. Il est également demandé aux marques de prendre en charge l'ensemble des frais médicaux des enfants ayant travaillé dans ces mines et qui font souvent l'objet d'accidents.

Dans des faits déjà similaires, Apple et Samsung avaient indiqué ne pas toujours être en mesure de retracer avec précision l'origine du cobalt utilisé dans la fabrication de leurs produits : entre les achats groupés et la multiplication des intermédiaires tant au niveau des matériaux que des fabricants d'accessoires, il serait parfois impossible de remonter jusqu'aux filières d'approvisionnement de matières premières.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2086307
Et porter plainte en tout premier lieu contre l'état qui fait travailler ces et ses enfants dans les mines?
Le #2086354
C'est pas trop tôt de dénoncer ces pratiques ...
Mais bon, on connait nos lascars, un petit coup d'annonce + la signature de quelques chartes de bonne conduite (dont on ne vérifiera surtout pas la mise en application ...)

Et ploum, ploum Abracadabra ->blanc comme neige !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme