iPhone SE 2 : le lancement en mars annulé ?

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Cult Of Mac
iPhone SE 2

Le lancement en mars d'un iPhone SE 2 serait compromis, avec une conférence de presse impossible à tenir et des retards de production.

Malgré les attentes, l'iPhone SE 2 ne montrera peut-être pas le bout de son lecteur d'empreintes Touch ID au mois de mars, comme cela était largement anticipé. Le site Cult of Mac affirme avoir eu confirmation de l'annulation de l'événement prévu ce à la fin du mois et du report du lancement du nouveau smartphone.

Avec les nouvelles restrictions imposées par l'évolution de l'épidémie du coronavirus en Californie et l'interdiction de rassemblements de plus de 1000 personnes, le maintien d'une conférence de presse, même en comité restreint, paraît difficile à organiser.

iPhone SE 2 iPhone 9

La source de Cult of Mac évoque notamment la difficulté de maintenir une distance suffisante entre les personnes et avec les salariés durant un tel événement, maintenant que le comté de Santa Clara vient d'interdire les rassemblements jusqu'en avril.

Mais ce ne serait pas l'unique raison. Le coronavirus a également perturbé les chaînes de production en Chine, ne permettant pas d'obtenir des volumes suffisants de l'iPhone SE 2 pour fin mars.

Un report du lancement, déjà pressenti, semble donc se confirmer et Apple travaillerait à un nouveau calendrier qui restera très dépendant de la remise sur pied de l'économie chinoise et de la progression de l'épidémie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2093689
Je suis deg, trop pressé d'avoir les specs et le prix.
Le #2093690
Il paraît que les enfants sont relativement épargnés par le coronavirus. Apple devrait se réjouir que ses jeunes assembleurs de Chine continuent leur job.


Le #2093699
Ulysse2K a écrit :

Il paraît que les enfants sont relativement épargnés par le coronavirus. Apple devrait se réjouir que ses jeunes assembleurs de Chine continuent leur job.





Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme